...Forum de jeux d'aventures de figurines miniatures, en Bretagne... et ailleurs aussi !

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Figurines, décors, librairie » Librairie » Quelques ouvrages repérés cet été au fil de mes pérégrinations

Quelques ouvrages repérés cet été au fil de mes pérégrinations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Ehouarn

avatar
C'est dans le rayon "littérature jeunesse" que l'on trouve souvent les plus belles sources d'insiration...


Rome, 59 avant J.-C. La vie de Titus Flaminius bascule le jour où sa mère est assassinée. Le jeune homme, avocat, jure de retrouver le coupable. Le voilà qui sillonne la ville, de la Regia où réside le consul César, jusqu'au mystérieux quartier de Subure. Son enquête le conduit à Licinia, une des vestales gardiennes du feu sacré, dont la rare beauté ne laisse pas Titus indifférent. Mais l'amour est interdit à ces prêtresses, sous peine de mort.

Suivent d'autres épisodes :
Tome 2 : La Gladiatrice
Tome 3 : Le Mystère d'Éleusis
Tome 4 : La Piste gauloise
Tome 5 : La Route de la soie


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

2 Les voyages d'Alix le Lun 18 Aoû 2014 - 13:37

Ehouarn

avatar

Une série qui semble magnifique, grâce au style précis de Jacques Martin le père d'Alix




Dans la pure tradition des planches de costume du début du 20ème siècle


Cela semble très bien documenté et permet ainsi à tout figuriniste amateur de l'antiquité de peindre correctement ses personnages.

Je ne connaissais pas non plus la série "les voyages d'Alix" qui nous permettent de remonter le temps...



Suivent les volumes suivants, une vraie collection documentaire :
l’Egypte (3 tomes) - la Grèce (2 tomes) - Athènes - Carthage - Jérusalem - Pompéi (1) - Rome (2) - Persépolis
- Pétra - Les Etrusques (2 tomes) - Les Jeux Olympiques - Lutèce - Alexandre le Conquérant - Lugdunum / Lyon- Orange / Vaison-La-Romaine - Vienne - Nimes / Pont du Gard - Babylone - Aquae Sextae / Aix en Provence - Massalia / Marseille.


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

Eric de Gleievec

avatar
Oui, la série des voyages d'Alix est beaucoup plus sérieuse et documentée que les aventures du même personnage, qui sont souvent (surtout au début de la série) bourrées d'anachronismes.

Par contre c'est vrai que toute la série des Alix est elle aussi une source d'inspiration passionnante pour des scenarii antiques !


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

4 Roma le Lun 18 Aoû 2014 - 13:44

Ehouarn

avatar
La première BD, à ma connaissance, qui se déroule dans la période de l'antiquité romaine tardive



Le premier tome s'intitule "Alésia", soit une période antérieure de plusieurs centaine d'années


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

Ehouarn

avatar
A étudier de près très certainement...





Il semble que les déssinateurs changent au fil des albums, ce qui n'est jamais très bon signe en matière de cohérence des personnages et du contexte historique...

L'éditeur nous invite dans le monde de la BD historique et archéologique ici une belle manière de finir les vacances, non ?


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

Ehouarn

avatar
@Eric de Gleievec a écrit:Oui, la série des voyages d'Alix est beaucoup plus sérieuse et documentée que les aventures du même personnage, qui sont souvent (surtout au début de la série) bourrées d'anachronismes.

Oui effectivement mais c'est avec Alix que gamin j'ai commencé à m'intéresser à l'Histoire à la lecture de son premier album "Alix l'intrépide".

En fait les dessins des voyages sont fait par d'autres dessinateur dans le style - et certainement avec son accord ou celui de ses ayant droit - de Jacques Martin.


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

7 L'antiquité tardive encore à l'honneur le Lun 18 Aoû 2014 - 14:12

Ehouarn

avatar
Pour les plus grands cette fois-ci.



Aurelius Carro, officier du César Julien, a été sauvagement assassiné selon un rituel particulièrement pervers... Le centurion Marcus Valerius Pius se voit confier l’enquête. Il se retrouve rapidement sur la piste d’un complot de très grande envergure autour d’une arme nouvelle et terrible qu’on nomme le Feu de MIthra. Marcus Pius et ses hommes doivent alors faire face au péril de leur vie, à un ennemi redoutable et sournois qui agit dans l’ombre des ruelles de Lutéce, qu’on commence tout juste à appeler Paris.
Entre enquête policière et espionnage le mystère du Feu de Mithra les poursuivra jusqu’à la bataille d’Argentoratum (Strasbourg) dans les derniers soubresauts de l’empire romain d’occident qui joue sa survie face à la menace barbare.


Aurelius Carro, officier du César Julien, a été sauvagement assassiné selon un rituel particulièrement pervers…
Le centurion Marcus Valerius Pius se voit confier l’enquête. Il se retrouve rapidement sur la piste d’un complot de très grande envergure autour d’une arme nouvelle et terrible, qu’on nomme le « feu de Mithra. »
Marcus Pius et ses hommes doivent alors faire face, au péril de leur vie, à un ennemi redoutable et sournois, qui agit dans l’ombre des ruelles de Lutèce, qu’on commmence tout juste à appeler Paris.
Entre enquête policière et espionnage, le mystère du feu de Mithra les poursuivra jusqu’à la bataille d’Argentoratum (Strasbourg), dans les derniers soubresauts de l’Empire romain d’occident qui joue sa survie face à la menace barbare.

Patrick Demory est consultant et membre de plusieurs groupes de reconstitution historique spécialisé dans l’histoire du Bas-empire romain, notamment le 4ième siècle marqué par le triomphe du christianisme et la montée de la pression barbare. Ce premier roman mêle avec succès intrigue policière et découverte de cette période méconnue de notre histoire.

Cette nouvelle série me refait penser aux excellentes aventures de Marcus Aper avocat gaulois à Rome, dans la série "grands détectives chez 10/18 dont voici le 1er tome. Alire sans réserve avec les suivants dans la foulée...


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum