...Forum de jeux d'aventures de figurines miniatures, en Bretagne... et ailleurs aussi !

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Époques » Louis XIV / Pirates » galion en danger devant les Bahamas

galion en danger devant les Bahamas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 galion en danger devant les Bahamas le Mer 23 Avr 2014 - 0:46

malo du Kern

avatar
Voici une adaptation trop libre de la triste histoire de "Nostra Senora de la Concepcion " vaisseau amiral de la flotte d'Argent et tirée du livre de Jacques-Yves Cousteau et Philippe Diolé  "un trésor englouti", Flammarion, 1971

Le vendredi 18 Avril 2014, une escarmouche à thème PIRATE DES CARAÏBES était improvisée dans  le repère des compagnons de la Duchesse Anne à la maison de quartier Francisco Ferrer de Rennes. Notre table de jeu a une surface de 3,2m par 1,6m. Cela n'est pas très large pour les navires au 60eme utilisés avec nos figurines en 28mm.

contexte

L’escarmouche est dirigée selon la règle navale de Gary Chalk avec figurines 28mm
Nous nous entrainons pour la « nuit européenne des musées » organisée à Rennes au musée de Bretagne aux champs libre le samedi 17 Mai de 20h à 24h. La visite y est libre.


Effectifs des équipages
Le galion trois-mats « Nostra Senora de la Concepcion » de Don Pedro Pacheco, duc d'Escalona armé par la flotte d’Argent de Philippe II d'Espagne embarquait 8 canons, 2 couleuvrines et 39 hommes d’équipage.
Le sloop français du capitaine Guillaume et le brigantin anglais du captain Patrick devaient s’en emparer. Le sloop embarquait 2 canons et 19 hommes d’équipage.
Le brigantin embarquait 4 canons et 27 hommes d’équipage

Prologue de l’escarmouche
Ce 13 septembre 1641 le galion amiral de la flotte d'Argent « Nostra Senora de la Concepcion » appareilla de la Havane bien en retard sur son programme. La saison des ouragans approchait dangereusement . Par prudence, le reste de la flotte était déjà parti.
Ce galion avait dû réparé dès son arrivée à la Havane. Il faisait eau de toute part. Heureusement on trouvait à la Havane les meilleurs charpentiers de marine du nouveau monde.
Ceux ci avaient paré au plus pressé. La réparation fut sommaire pour ne pas retarder trop ce départ.
Les pirates anglais, hollandais, français rodaient devant l’archipel des Bahamas, prêt à fondre sur toute proie isolée qui se détacherait tôt ou tard de la flotte d’Argent.
La « « Nostra Senora » doit s’engager dans l’étroit couloir entre les Keys et le banc de la Caye au sel.


Soudain 2 navires pirates lui barrent la route. Ils  fondent déjà vent arrière sur la « Nostra Senora ». Impossible de faire demi-tour. Il faut engager le combat.


Un sloop s'avançait imprudemment bien devant un brigantin. Tel Horace, le capitaine espagnole tente de couler rapidement le sloop avant de se frayer un chemin dans la passe étroite où il fera alors face au brigantin.
Il lui faut donc se mettre en travers de la route du sloop...

....pour lui lâcher sa bordée babord forte de 4 canons.


La passe étant étroite, le sloop va barrer le passage du galion

Mais un coup chanceux du galion atteint la sainte barbe du sloop. Cela provoque l'explosion immédiate du sloop

Guillaume, le capitaine  du sloop est sauvé en se jetant à l'eau . Par chance, les requins ne rodent pas. .Par une carte miraculeuse Guillaume, tel Peter Pan, sort son équipage de l'eau... en volant jusqu'au brigantin du Captain Patrick.
Le galion espagnole s'approche dangereusement du bord de la passe par tribord. Il n'a pas l'espace pour virer. Il jette l'ancre vent arrière. Il pivotera lentement autour de l'ancre jusqu'à ce qu'il puisse reprendre le cap de la passe.
Cette manœuvre désespérée avec l'ancre, ébranle méchamment le navire qui ne peut plus tirer. Le brigantin du capitain Patrick en profite pour se rapprocher pour mettre le galion à la portée de ses deux canons babord et vers la poupe de La « « Nostra Senora ». Celle-ci parvient à lever l'ancre mais elle est aussitôt touchée au mat par le brigantin qui n'a pas perdu pas de temps (le brigantin n'étant pas gêné dans ses manœuvres par une mauvaise touche).

Cette dernière dérive est fatale  à La « « Nostra Senora » qui échoue sur le bord droit de la passe.
Ainsi La « « Nostra Senora » coule aussitôt emportant son trésor avec elle.


PS 1: Entre temps, un ouragan, se déchaina sur les Bahamas. Les pirates s'enfuirent trouver un abri. pendant la tempête, la pauvre épave de la « Nostra Senora de la Concepcion » fut dégagée de son récif pour sombrer vers l'Est en direction du banc d'Argent. nul ne la revit sur le banc.

PS 2:Nous avons déjà joué une partie dirigée par Dids à Theix où nous devions trouver l'épave matérialisée par le "San Felippe".

Cette campagne est disponible sur mon site.
campagne sur le trésor de la Nostra Senora de La conception

(suite aux prochains épisodes sur "Le trésor englouti du banc de la Caye au Sel"
2-Traque des pirates-contrebandiers à Charleston en Caroline du sud


3-première escarmouche navale pour le trésor de la Caye au Sel


4-seconde escarmouche navale pour le trésor de la Caye au Sel



Dernière édition par malo du Kern le Dim 27 Avr 2014 - 17:48, édité 5 fois (Raison : changement des repertoires sur le serveur après reorganisation de la campagne sur le trésor de la Nostra Senora de la Concepcion)

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

2 Re: galion en danger devant les Bahamas le Mer 23 Avr 2014 - 11:07

Patrice

avatar
Admin
Joli ! Cool  C'est bien de voir revenir des comptes-rendus de batailles navales, ça nous manquait un peu ces temps-ci.

@malo du Kern a écrit:Ainsi La « Nostra Senora » coule aussitôt emportant son trésor avec elle
C'est la « Nostra Señora de la Contracepción » alors !  clown


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

3 Re: galion en danger devant les Bahamas le Mer 23 Avr 2014 - 14:50

lou passejaïre

avatar
vivi, quoique, je retiens surtout 2 choses :
{mode troll/on}
les marines anglois marchent sur l'eau ...affraid 
les bretons mettent en ligne des photos qui accréditent l'idée que la terre n'étant pas plate, les tables de jeu ne doivent pas l'être ...  Very Happy 
vivement l'expédition vers les terres australes la tête en bas  Very Happy  ...
{mode troll/off}


_________________
"Quand on est vieux, on sait quand on se baisse, mais on sait pas quand on se relève."

4 Re: galion en danger devant les Bahamas le Mer 23 Avr 2014 - 17:45

Patrice

avatar
Admin
@lou passejaïre a écrit:les bretons mettent en ligne des photos qui accréditent l'idée que la terre n'étant pas plate, les tables de jeu ne doivent pas l'être
Quoi elle est pas plate la table de jeu ?  Suspect   Ou alors, c'est parce que les Bretons sont superstitieux  Laughing

...À ce sujet, un journaliste du XIXe siècle avait écrit : « Les paysans bretons sont si ignorants qu'ils croient à l'influence de la lune sur les marées ! »


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

5 Re: galion en danger devant les Bahamas le Mer 23 Avr 2014 - 19:54

malo du Kern

avatar
@Patrice a écrit:Joli ! Cool  C'est bien de voir revenir des comptes-rendus de batailles navales, ça nous manquait un peu ces temps-ci.
J'ai joins votre groupe pour participer à ces escarmouches navales.
J'apprécie de loin la règle PMET. Mais tant que Dids ne la rend pas publique, j'utilise toute autre règle.
La règle de Gary pourrait être jouer avec des navires à moteur et serai réaliste. Elle a l'avantage d'être très simple en navigation.
Il n'y a pas de tactique imposée par le vent. la vitesse dépend surtout du type de navire (sloop, brigantin, galion) et du jet de Dé.
le but est d'y jouer avec nos décors et figurines.
@Patrice a écrit:
@malo du Kern a écrit:Ainsi La « Nostra Senora » coule aussitôt emportant son trésor avec elle
C'est la « Nostra Señora de la Contracepción » alors !  clown
Oui  Very Happy      monkey On ne sait qui du captain Patick ou du capitaine Guillaume épandit cette humeur.  monkey 
Lou a écrit:
les marines anglois marchent sur l'eau
Les figurines sont sur l'eau dans 2 cas:
-(près d'un navire) elles sont descendues dans la cale pomper, éteindre un feu ou réparer la coque
-(seules près d'éléments éparpillés du navire) victimes d'une fortune de mer, elles nagent en attendant les secours.

Mes marines anglais sont là pour représenter les troupes régulières espagnoles (j'ai créé le scénario après). J'avais oublié ma boite contenant les canons de marine et couleuvrines. On ne les voit pas sur mon 3mat. Elles étaient représentés par des servants que j'avais choisi pour leur spécificité remarquable.

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

6 Re: galion en danger devant les Bahamas le Mer 23 Avr 2014 - 20:23

Biak

avatar
La suite vendredi soir avec deux sloops de plus

malo du Kern

avatar
@Biak a écrit:La suite vendredi soir avec deux sloops de plus
Oui, Biak. Belles réalisations. Et rapide. tu pourrais en faire un topo rapide. QuestionVery Happy
Nous les verrons dans l'épisode 4 : deuxième escarmouche navale pour le trésor de la Caye au Sel.
Je recycle 2 autres épisodes que nous avions joué auparavant.
prologue
Les capitaines pirate Patrick et Guillaume viennent de barrer la route d'un galion bourré d'Or et d'argent : La nostra Senora de la Conception.
Entre temps, un ouragan, se déchaine sur les Bahamas. Les pirates s'enfuient trouver un abri laissant le galion coulé sur le banc.
Le brigantin rouge du capitaine pirate Patrick fuyant l'ouragan, trouve un refuge au milieu des ilots qui parsèment les rivages de Caroline.  Ils s'allient à quelques forbans menés par le Capitaine René afin de retrouver le trésor. Ensemble ils réparent le Ranger pour prendre un brigantin qui a cherché un abri dans les parages.


Les pirates parviennent à prendre contact avec des contrebandiers. Pour payer ces marchandises, les pirates doivent leur transporter du tabac vers un port de Caroline du Nord où un bateau s’apprête à appareiller vers l'Europe. Là ils pourront s'approvisionner en nourriture, boisson, accastillage, canons, poudre...
Près de Charleston, ils doivent se rapprocher d'une anse où la marchandise les attend. Les pirates franchissent la passe au Sud du comptoir avec les 2 brigantins armés aux couleurs de l'Angleterre. Ils évitent le port de Charleston en Caroline du sud qui est bien protégé....


....comme on le voit ci dessus
Au retour, les anglais qui ont surpris leur trafic alertent navires et garnisons par des signaux noires émis sur les rives par des feux.
Effrayé par la perspective d'être canonné au fond de la baie de Charleston, les pirates s'enfuient au plus vite.
Protagonistes disposant chacun d'un jeu de 5 cartes
captain Patrick pirate sur le brigantin rouge
capitaine René pirate sur le brigantin bleu marine
captain anglais Maclaw sur le brigantin jaune et bleu Ranger qui dirige aussi le fortin

Effectifs des équipages
Chaque brigantin embarque 4 canons de 6£ et 21 hommes d’équipage.
La batterie du fortin comprend un canon de 12£, de 2  servants, un lieutenant, et de 3 mousquetaires.
objectifs
Les pirates doivent sortir de la passe à la gauche du fortin pour livrer le tabac.
Les anglais doivent s'emparer du tabac et empêcher les pirates de gagner la haute mer.

Escarmouche navale devant le fortin anglais

Près d'un fortin anglais, un brigantin anglais jaune et bleu le Ranger se présente et leur barre le passage vers la sortie.

Le Ranger se positionne  pour canonner les brigantins des  pirates. Nous assistons d'abord à une canonnade nourrie avec le brigantin bleu du capitaine René. Ces deux navires subissent des dégâts qui dégradent la mature. Le capitaine René doit réparer sa timonerie pendant que son brigantin bleu avance tout droit. Le Ranger doit réparer son gouvernail et dérive au gré du vent.

Le brigantin rouge du captain Patrick arrive pour achever le ranger de Maclaw. Maclaw vient de réparer quand il perd son dernier mat. Son brigantin dérive désespérément vers le rivage.

Le fortin anglais peut maintenant tirer sur le  brigantin bleu du capitaine René. Mais René parvient à dépasser le fortin. Il est hors de danger d'autant qu'aucun naivire ne peut le rattraper. Le ranger de Maclaw dérive toujours et fait maintenant écran au tir du fortin sur le brigantin anglais rouge du captain Patrick.
Ce dernier lance les grappins pour l'aborder.

A ce moment là, le ranger s'échoue. Son capitaine n'envoie pas son équipage en font de calle pour réparer. Il préfère conserver son équipage pour monter à l'abordage du pirate.

Mais le capitaine Maclaw ne peut entrainer qu'une unité à l'abordage. Il active une autre carte pour monter d'autres hommes sur son gaillard arrière. Faute de carte d'activation, les autres restent immobiles à l'avant.

L'unité du capitaine anglais Maclaw prend le contrôle du gaillard avant. Faute de place sur le gaillard avant du brigantin rouge, son autre unité placée sur son gaillard arrière ne pourra monter sur le brigantin rouge des pirates. Et son navire coule entrainant la mort de 7 de ses 10 hommes alors que l'unité du Capitaine Maclaw vient encore de prendre l'avantage sur le pont des batteries.
Cette perte de plus de la moitié de son équipage atteint le morale des anglais. Le jet de dé de morale défavorable les oblige à reculer sur le gaillard avant.

Les pirates de Patrick les suivent et tuent 2 de leurs 4 hommes.  Un autre jet de dé de morale défavorable les oblige à reculer vers le beaupré.

Finalement un dernier jet de moral oblige le capitaine anglais seul survivant à se rendre. Il préféra sauter à l'eau.
L'action du capitaine anglais Maclaw en occupant le gaillard avant, n'a pas permis au capitaine Patrick de libérer son navire d'un navire anglais en train de couler. Il ne peut s'en éloigner et coulera avec. Son équipage tentera de sauver sa peau à la nage loin du rivage anglais.
De toute façon, il ne pouvait qu'échouer sur le rivage.
Bilan
Les pirates ne parviennent qu' à sauver un brigantin sur deux. Ils perdent la moitié de leurs hommes et de leur cargaison de tabac.
Les anglais du fortin vont s'emparer de la moitié de la cargaison de tabac. Ils perdent aussi un brigantin.
remarque sur la règle
Quelques surprises car nous y jouions pour la première fois. Biak et moi disposions de deux règles différentes. Nous avons utilisé la plus simple, celle de Biak. Biak doit nous renvoyer cette règle pour une prochaine partie.
La règle est jouée en alternée avec carte de défense dès que nos figurines subissent une attaque et aussi réaction de toute figurine subissant une attaque au corps à corps.
A terre et par pont du navire, une activation n’est utilisée que sur une unité. Les figurines d’une unité doivent être de la même classe de troupe. Nous employons des pirates expérimentés ou des troupes ou auxiliaires réguliers formés aux batailles. Ils sont de classe normale.
remarques liées à notre premier abordage
1-Le capitaine Maclaw devrait pouvoir entrainer gratuitement une unité complète  à l'abordage. Attention, comme avec PMET, les ponts séparent les unités.
2-Le premier rang sautant à l'abordage doit prendre place au moins sur le bordage pour combattre(s'il y a de la place sur le gaillard avant (emplacement des grappins), c'est son second rang d'effectif identique qui  est placé sans combattre sur ce bordage)
3-un navire agrippé à un second navire coulant, doit retarder d'un tour cette action.
4- la présence du capitaine doit favoriser les dés de moral.
5-Maclaw et d'autres capitaines ont souvent manqué de carte d'activation.
modification de la règle pour la suite des escarmouches
Par la suite le capitaine disposera de 2 actions gratuites : navigation et ordre.
-Puis sur le navire les actions vaisseau et unité seront équivalentes.
-La courte portée des canons commencera à 40cm au lieu de 28 cm.

Cet épisode sera raconté sur mon site
Traque des pirates-contrebandiers à Charleston



Dernière édition par malo du Kern le Mar 20 Mai 2014 - 2:01, édité 2 fois (Raison : lien supplémentaire sur mon site)

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum