...Forum de jeux d'aventures de figurines miniatures, en Bretagne... et ailleurs aussi !

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Figurines, décors, librairie » Chantier naval » je cherche un plan cheap et fastoche pour un chebec ...

je cherche un plan cheap et fastoche pour un chebec ...

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 4]

lou passejaïre

avatar
@ patrice :
les sources d'epoque, en plus elles te donnent la théorie ... dont les reglements royaux ... et on sait que les reglements , c'est fait pour qu'on prenne des libertés avec ...

je dirais même que, pour un chebec corsaire, quelle que soit la nationalité du signataire de la lettre de marque, le plus vraisemblable, en terme de pavillon est "celui qui va permettre de s'approcher au plus pres de la proie sans la mettre en état de défense ou de fuite" ... donc un neutre, un allié, ou même le même que celui de la cible  Twisted Evil 

@ malo du Kern :
sur les piéces de chasse ... comment dire ? en méditerranée, quand la mer est formée, on reste au port ?  Very Happy 
pour le reste, j'ai choppé les plans d'un chebec ... mais le réaliser , j'ai pas le courage ni la technique ...



_________________
"Quand on est vieux, on sait quand on se baisse, mais on sait pas quand on se relève."

lou passejaïre

avatar
@Eric de Gleievec

en complément de ce qui a déjà été ecrit :

Louis XV signera l’ordonnance du 27 novembre 1748, qui réunissait tout le personnel des galères à la marine royale
.

donc, logiquement, aprés 1748, avec le corps des galéres devrait disparaitre le paviillon spécifique ... si la logique a quelque chose a voir avec l'histoire militaire   


_________________
"Quand on est vieux, on sait quand on se baisse, mais on sait pas quand on se relève."

malo du Kern

avatar
Bonsoir,
lou passejaïre a écrit:
@ malo du Kern :
sur les piéces de chasse ... comment dire ? en méditerranée, quand la mer est formée, on reste au port ?  Very Happy
On remplace les antennes ou encore vogue...la galère.   What a Face   
Sur le livre "Fricambault", le jeune Fricambault est accepté parmi les   chevaliers de Malte.   Il commence par embarquer sur une galère. L'auteur décrit un soudain coup de vent. A la rame, ils n'arrivent pas à doubler un cap et font naufrage.    
lou passejaïre a écrit:
pour le reste, j'ai choppé les plans d'un chebec ... mais le réaliser , j'ai pas le courage ni la technique ...
Il est peut être trop complexe. Il faut le simplifier, et reprendre l'ouvrage s'il ne te convient pas.
J'ai enfin compris comment exploiter le plan de Dids. J'ai trouvé l’échelle. Je fournis à la fin les cotes que j'ai trouvé au 1/60eme.
Les coques du requin que je citais, donne au 60eme
Longueur HT: 37,1cm
Largeur =maitre-bau:    8,1cm
Si sa longueur de coque est de 3 fois la largeur du navire , alors longueur coque=24,5cm
L’arbre de mestre avec son antenne=37,5cm, soit proche de la longueur HT
Dids a écrit:Il n'y a pas besoin de faire une extrapolation à partir d'autre chose, il faut juste prendre les mesures avoir l'avoir imprimé.
Pas de réponse, donc j'essaie une autre solution  Idea (aucune n'est plus évidente que l'autre )
Tu inscrirais l'image sur un document word sur 39cm et tu l'imprimerais en format A3 paysage. A la flottaison, je mesure largeur flottaison max=5,2cm et longueur HT=35cm.
longueur flottaison max=26cm
Largeur =maitre-bau:  7,2cm
La longueur de flottaison fait un peu plus de 3 fois la largeur du navire
Cela va mieux.
Les cotes à la flottaison servent pour la base de la maquette

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

Patrice

avatar
Admin
Dids veut dire qu'une échelle donnant les dimensions précises est visible en haut à gauche de l'image.

Je viens de trouver la même image en beaucoup plus grand téléchargeable sur ce site :
http://www.themodelshipwright.com/high-resolution-ship-plans/sailing-vessels/french-xebec-boberach-captured-from-algeria/

...néanmoins je ne saisis pas la signification des trois échelles S E F ? (je suppose que F c'est des feet = pieds) ?


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

lou passejaïre

avatar
malo du Kern a écrit:Bonsoir,
lou passejaïre a écrit:
pour le reste, j'ai choppé les plans d'un chebec ... mais le réaliser , j'ai pas le courage ni la technique ...
Il est peut être trop complexe. Il faut le simplifier, et reprendre l'ouvrage s'il ne te convient pas.
J'avoue que je suis en train ... de tenter le coup ...
il fera une trentaine de centimétres de long , si je mêne le projet au bout .

Et il sera carton et balsa , sur la méthode gary chalk revisitée par ma pomme ... et j'avoue que j'ai du mal a concevoir la methode pour la coque . mais ça viendra ...

tiens en parlant de chebec :
le chebec algerien en infographie , quelques vues supplémentaires , et le debut de la construction , sacré boulot   




_________________
"Quand on est vieux, on sait quand on se baisse, mais on sait pas quand on se relève."

Eric de Gleievec

avatar
lou passejaïre a écrit:
@Eric de Gleievec : les pavillon rouge a croix blanche et blanc à croix bleue pourraient être une variante de celui de marseille et le pavillon de provence ... ?  

Alors, oui, le blanc à croix bleue pourrait bien être celui de Marseille. Par contre pour moi, la croix rouge sur fond blanc, ça évoque de prime abord la Savoie (peut-être que ce Chébec guerroyait sur le lac du Bourget...   ) ou alors, effectivement, la croix blanche des armées françaises !

De toutes façons j'avoue ne pas connaître grand chose en matière de pavillons de la marine (et même en matière de marine tout court), je suis foncièrement terrien !


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

malo du Kern

avatar
Patrice a écrit:Dids veut dire qu'une échelle donnant les dimensions précises est visible en haut à gauche de l'image.

Je viens de trouver la même image en beaucoup plus grand téléchargeable sur ce site :
http://www.themodelshipwright.com/high-resolution-ship-plans/sailing-vessels/french-xebec-boberach-captured-from-algeria/

...néanmoins je ne saisis pas la signification des trois échelles S E F ? (je suppose que F c'est des feet = pieds) ?
Merci Patrice, excellent site.
Oui, l'échelle a enfin une résolution visible. Celle de l'image de Dids était illisible.
Maintenant, comme toi je ne comprends pas les 3 échelles présentent.
Ce devrait être des pieds=feet
S=sweden=0,296m
E=English=0,3048
F=French=324.84

Si je mesure la longueur de la carène à la flottaison= 11 Pi=FF, cela fait 3,58m.
Ce n'est pas la bonne échelle
Il y a d'autres echelles nautiques comme fathom anglais proche des 6 pieds.
Je pense que l’échelle E désigne une de ces 2  echelles suivantes:
-fathom anglais=1 mile nautique/1000=1,85m
-warship fathom=1,8m soit 6 pieds.
Je pense que l’échelle F désigne la toise chatelet=1,949m  
wiki a écrit:le pied français et le pied anglais entretiennent, à moins de 0,1 % près, le rapport de 16 : 15
Cette toise concerve ce rapport avec warship fathom
Donc la longueur de la carène à la flottaison=11toise=21,43m

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

Patrice

avatar
Admin
malo du Kern a écrit:Cette toise
Je ne comprends toujours pas tes calculs...
En haut à gauche c'est peut-être une « toise » (au sens large d'échelle de mesure) mais ce n'est sûrement pas une « toise » (unité de mesure) car comme tu le rappelles la toise vaut 6 pieds, or cette échelle est graduée jusqu'à 30. C'est 30 pieds, peut-être ?


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

malo du Kern

avatar
lou passejaïre a écrit:
tiens en parlant de chebec :
sacré boulot  
Tout à fait remarquable.
Merci pour le site "chebec algérien" en 3D : original
lou passejaïre a écrit:
J'avoue que je suis en train ... de tenter le coup ...
il fera une trentaine de centimétres de long , si je mêne le projet au bout .

Et il sera carton et balsa , sur la méthode gary chalk revisitée par ma pomme ...
Les puristes en modélisme réservent le balsa à l'aviation pour sa légèreté.
En nautisme, on veut des fibres de bois et respecter leur direction.
Moi, je prends des cageots de récupération...par principe. Je ne coupe pas la foret équatoriale.
La récupération de bois a été employée pour la reconstruction d'une épave de bateau du Blavet. Ils ont utilisé quelques bouts de bois de la charpente secondaire de l'épave.
Vraiment un beau symbole. Very Happy 


Cette photo montre une simplification du pont. Pour l'artillerie, ils ont ajoutés un plancher. Il est presque plan. Il sera plus facile de poser une planche et de ne la courber que dans le sens de la longueur.
lou passejaïre a écrit:
et j'avoue que j'ai du mal a concevoir la méthode pour la coque  . mais ça viendra ...
La méthode de Dids est plus simple avec l’intérieur de la coque en polystyrène. Celle ci peut être mise en forme.
La méthode de Gary met en place des couples et colle dessus le bordage en carton.
Il faudrait alors disposer de beaucoup de couples avec la forme complexe du chebec.

Bon courage. La suite.............. Very Happy

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

lou passejaïre

avatar
euh, chuis pas puriste pour 2 sous ...

et le balsa sera utilisé que pour le pont et quelques autres piéces ...

en plus, on a pas rasé de foréts pour construire les bateaux de la royale, on a eu Colbert et les débuts de la gestion responsable de la forêt  Very Happy 


_________________
"Quand on est vieux, on sait quand on se baisse, mais on sait pas quand on se relève."

malo du Kern

avatar
J'ai certainement trouvé l'origine du plan de Dids
Algerian xebec plan from Fredrik Henrik af Chapman’s Architectura Navalis Mercatoria (1768)
Patrice a écrit:
malo du Kern a écrit:Cette toise
Je ne comprends toujours pas tes calculs...
En haut à gauche c'est peut-être une « toise » (au sens large d'échelle de mesure) mais ce n'est sûrement pas une « toise » (unité de mesure) car comme tu le rappelles la toise vaut 6 pieds, or cette échelle est graduée jusqu'à 30. C'est 30 pieds, peut-être ?
Tu as bien raison. je n'avais pas vu 30pieds mais 3 pieds. Ce que je mesurais devait être multiplié par 10 et non par 6=toise.

Les cotes sont un peu plus petite que celles du requin. Mais il est bien long

longueur HT;160 pieds ; 51,97 m ; 86,62 cm au 1/60eme
longueur carene flottaison; 115 pieds ; 37,36 m; 62,26cm au 1/60eme
largeur flottaison;22 pied; 7,15m; 11,91 cm au 1/60eme
Ces dernières cotes sont utiles pour définir la base du navire

Voilà quelques mesures au format csv
Algerian xebec plan from Fredrik Henrik af Chapman’s Architectura Navalis Mercatoria (1768) **;french foot;metre;1/60eme cm;0,32484;;;
longueur HT;160;51,97;86,62;;;;
longueur carene flottaison;115;37,36;62,26;;;;
largeur=maitre bau sur pont;28;9,10;15,16;;;;
largeur bordage;33;10,72;17,87;;;;
largeur flottaison;22;7,15;11,91;;;;
tirant eau;6,5;2,11;3,52;;;;
h flot/bordage;11;3,57;5,96;;;;
Creux       ;12,5;4,06;6,77;;;;

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

malo du Kern

avatar
lou passejaïre a écrit:euh, chuis pas puriste pour 2 sous ...

et le balsa sera utilisé que pour le pont et quelques autres piéces ...
C'est comme tu peux
lou passejaïre a écrit:
en plus, on a pas rasé de foréts pour construire les bateaux de la royale, on a eu Colbert et les débuts de la gestion responsable de la forêt  Very Happy 
OUI. Colbert a créé de superbes domaines forestiers pour disposer pour des siècles du bois de charpente pour les navires. Dans ce plan, seule la mature était importée.
Seuls les arbres des forets septentrionales à pousse lente convenaient. Cela a fait la réputation du pin d’Oregon =pin de Douglas.

Ce qui a sauvé nos forets tempérées d'Europe, c'est l'exploitation d'autres territoires pour faire du charbon de bois ( Amérique). Les navires de Cook étaient des charbonniers.
Puis nous avons utilisé le charbon.
La foret méditerranéenne sur-exploitée plus tôt, n'a pas eu cette chance.

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

Patrice

avatar
Admin
J'utilise aussi parfois du balsa pour des éléments de maisons, car il a l'avantage d'être facile à couper !
De toutes manières, nos petits bateaux n'ont pas besoin de flotter (ni nos avions de voler).

Histo, je crois que le pin sylvestre est le seul conifère (avec l'if) qui pousse depuis très longtemps dans nos régions du nord-ouest (Bretagne etc), aussi appelé sapin de Riga, il servait déjà à faire des mâts au Moyen Âge.


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

lou passejaïre

avatar
je viens de faire l'acquisition de balsa de 1cm ( puta*n que chuis content d'avoir trouvé du balsa sans avoir à faire 100 bornes ) ... je vais tenter de bidouiller ma coque à partir de ça ...

de toute façon, ce sera un "petit" chebec , sur une base de coque nue de 28 cm de long ...

une fois la coque faite , le plus dur est fait ... mais en paralléle je finis ma tartane ...


_________________
"Quand on est vieux, on sait quand on se baisse, mais on sait pas quand on se relève."

lou passejaïre

avatar
bon, début du chantier , 3 couches de balsa pour la coque :
découpage en partant de ce gabarit ( l'engin, hors "cul de mounine" et éperon fera 29 cm sur 9 cm )

je vais tricher en utilisant le contour extérieur comme gabarit du pont et le contour intérieur comme gabarit de la ligne de flottaison ... les deux prolongés de la taille de ma feuille 29,7cm ...
2 fois 1 cm d'épaisseur sur toute la longueur
1 fois 0,5 cm pour la partie supérieure qui va pas jusqu'à l'étrave de poupe (?)
collage des 2 couches inférieures ...
il reste du taff ...


_________________
"Quand on est vieux, on sait quand on se baisse, mais on sait pas quand on se relève."

lou passejaïre

avatar
voili voilou, aprés pas mal de déboires de collage des 3 couches de la coque ...

le bouzin fait déjà 35 cm sans le chateau ... il devrait faire un peu moins de 50 cm avec le chateau et le mat de beaupré ...



et avec le plancher du chateau arriére , déjà découpé pour recevoir le caillebotis .



j'ai un peu de travail d'enduit à faire, quelqu'un aurait une idée de ce que je peux employer ?


_________________
"Quand on est vieux, on sait quand on se baisse, mais on sait pas quand on se relève."

Patrice

avatar
Admin
Impressionnant... je n'ai jamais trop osé m'attaquer à de la sculpture de coque...

Une suggestion avant que ça soit trop avancé : tu peux prévoir une cale, ou au moins une fausse cale (un trou carré qui serait recouvert par un caillebotis amovible) c'est parfois utile dans le jeu pour mettre du butin  What a Face  (mais enfin je ne sais pas comment c'est foutu sur un chébec).


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

lou passejaïre

avatar
en fait la sculpture de la coque, c'est fastoche ... le tout c'est d'avoir 2 gabarits ...
j'ai tout fait avec une lame de scie a métaux et du papier abrasif  Very Happy 
le multicouche par contre ça aide vachement ... justement à la sculpture ...

pour la cale, il aurait fallu le penser avant , là c'est pas possible, , on est là au niveau du pont ... entre temps j'ai gravé le plancher ... par contre mon chateau de proue fera 3,5 cm de haut et pourra accueillir 2 canons, il restera un peu de place pour un tresor ?

les découpes sont faites pour le bastingage , j'attends plus que mes sabords pour decouper les emplacements et monter mon bastingage ...


_________________
"Quand on est vieux, on sait quand on se baisse, mais on sait pas quand on se relève."

malo du Kern

avatar
Tu as certainement raison de ne pas faire un chébec de la taille du Requin.
Le plan de Dids m'a beaucoup occupé. Pour faire un modèle même réduit avec ce plan, je dispose de 2 solutions à partir du plan de coupe : plan largeur x hauteur
-faire une demi coque sur une planche plan: longueur x verticale ( elle pourrait être sculptée comme celle de ton navire
-faire un navire à partir d'une planche centrale verticale et coller des couples perpendiculaires en contreplaqué.


Pour cette seconde méthode, j'ai suivi celle de "Marc Bougnères" décrite dans "maquette de voiliers". Il présente un cotre pilote du Havre 1894 au 1/53eme.
Sans avoir à coller les bordées sur les couples, je peux actuellement faire un dessin exploitable avec la méthode de Dids.
Mais c'est bien plus long qu'avec une demi-coque.
Mais je pourrais continuer la coque avec du bois. Elle serait bien plus jolie

lou passejaïre a écrit:en fait la sculpture de la coque, c'est fastoche ... le tout c'est d'avoir 2 gabarits ...
j'ai tout fait avec une lame de scie a métaux et du papier abrasif  Very Happy 
Bravo. Tu t'es vraiment bien lancé.
As tu pensé à placer un morceau de bois dans le polystyrène là où tu dois implanter chaque mat?
Sinon le polystyrène (qui encadre le trou d'implantation du mat) prendra du jeu à chaque fois que tu porteras le bateau par le mat.
lou passejaïre a écrit:
le multicouche
Je ne vois pas. : ?: Mais la structure de la coque est composée de 3 couches.
Tu dois avoir placé du carton ou medium en dessous ( il glissera sans bruissement et tu écrira tes références sur le carton), puis du polystyrène et au dessus une planche de bois?
lou passejaïre a écrit:les découpes sont faites pour le bastingage ,  j'attends plus que mes sabords pour decouper les emplacements et monter mon bastingage ...
Achète d'abord les canons. La hauteur de l'affut déterminera la hauteur de l'axe du trou pour les sabords.

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

Patrice

avatar
Admin
malo du Kern a écrit:Achète d'abord les canons. La hauteur de l'affut déterminera la hauteur de l'axe du trou pour les sabords.

Ah oui : j'en connais au moins un qui, une fois ses sabords ouverts, n'avait pas les canons en face des trous.  What a Face


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

lou passejaïre

avatar
malo du Kern a écrit:
Bravo. Tu t'es vraiment bien lancé.
As tu pensé à placer un morceau de bois dans le polystyrène là où tu dois implanter chaque mat?
Sinon le polystyrène (qui encadre le trou d'implantation du mat) prendra du jeu à chaque fois que tu porteras le bateau par le mat.
ma coque est en balsa, je forerai direct dans le balsa ... et les mats seront pas amovibles ...
malo du Kern a écrit:
lou passejaïre a écrit:
le multicouche
Je ne vois pas. : ?: Mais la structure de la coque est composée de 3 couches.
Tu dois avoir placé du carton ou medium en dessous ( il glissera sans bruissement et tu écrira tes références sur le carton), puis du polystyrène et au dessus une planche de bois?
la coque est faite de 3 planches de balsa , 2 planches de 1cm et une de 0,5 chacune découpée au gabarit , collée puis mises en forme
malo du Kern a écrit:
lou passejaïre a écrit:les découpes sont faites pour le bastingage ,  j'attends plus que mes sabords pour decouper les emplacements et monter mon bastingage ...
Achète d'abord les canons. La hauteur de l'affut déterminera la hauteur de l'axe du trou pour les sabords.

les canons sont dans le même paquet que les sabords  Very Happy 

par contre j'ai préféré utiliser du balsa pour 2 raisons :
je déteste travailler le polystirene ... ( ça bouffe les lames de cutter sans faire de coupes franches, ça se colle mal, etc )
et j'ai un peu utilisé le balsa, y a pas loin d'un demi siecle quand je faisais de l'aéromodelisme à l'école primaire ... ( et c'est comme le vélo, ça s'oublie pas ) .


_________________
"Quand on est vieux, on sait quand on se baisse, mais on sait pas quand on se relève."

malo du Kern

avatar
Je comprends mieux. Mais cette coque en balsa n'est pas cheap.  Very Happy 
lou passejaïre a écrit:
malo du Kern a écrit:
lou passejaïre a écrit:les découpes sont faites pour le bastingage ,  j'attends plus que mes sabords pour découper les emplacements et monter mon bastingage ...
Achète d'abord les canons. La hauteur de l'affut déterminera la hauteur de l'axe du trou pour les sabords.

les canons sont dans le même paquet que les sabords   Very Happy 
Je ne voyais pas encore le bordage. Ok tu as acheté.
Reste le choix de la position de l'axe du canon par rapport au niveau du pont.
lou passejaïre a écrit:
par contre j'ai préféré utiliser du balsa pour 2 raisons :
je déteste travailler le polystirene ... ( ça bouffe les lames de cutter sans faire de coupes franches, ça se colle mal, etc )
Chez Denis, j'ai utilisé une lame de scie à métaux d'abord. puis j'ai détaillé au cutter et j'ai poncé au gros papier de verre . Cela reste grossier.
Mais là comme je recouvre les coques avec du carton ou du bois, cela passe.
lou passejaïre a écrit:
et j'ai un peu utilisé le balsa, y a pas loin d'un demi siecle quand je faisais de l'aéromodelisme à l'école primaire ... ( et c'est comme le vélo, ça s'oublie pas ) .

idem mais on peut se reconvertir pour la marine.
Bon courage pour la suite Very Happy 

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

lou passejaïre

avatar
malo du Kern a écrit:Je comprends mieux. Mais cette coque en balsa n'est pas cheap.  Very Happy 
Je ne voyais pas encore le bordage.
le bordage ( carton ) viendra aprés ...
malo du Kern a écrit:
Chez Denis, j'ai utilisé une lame de scie à métaux d'abord. puis j'ai détaillé au cutter et j'ai poncé au gros papier de verre . Cela reste grossier.
Mais là comme  je recouvre les coques avec du carton ou du bois, cela passe.

la coque restera en balsa, non recouverte ...donc j'ai besoin d'un fini nickel  Rolling Eyes 

mais là je suis coincé jusqu'a demain, si la poste fonctionne bien ... reception des canons oblige ...

je peux même pas avancer sur l'arriére, le caillebotis est aussi dans le paquet  pale 


_________________
"Quand on est vieux, on sait quand on se baisse, mais on sait pas quand on se relève."

Patrice

avatar
Admin
lou passejaïre a écrit:les mats seront pas amovibles

C'est un choix.

Ca peut être pratique de pouvoir enlever les mâts (ou les vergues) pour simuler les dégâts pendant le jeu ; mais c'est vrai que c'est pas indispensable.


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

lou passejaïre

avatar
je suis en train d'essayer de cogiter un systéme de voiles amovibles pour simuler les dégats, mais c'est pas évident d'arriver à faire tenir la voile latine en bonne position ...  Very Happy 

en prime, petite précision sur le cout de la coque en balsa, 3,28€ plus la colle c'est dans ma définition du "cheap" .


_________________
"Quand on est vieux, on sait quand on se baisse, mais on sait pas quand on se relève."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum