...Forum de jeux d'aventures de figurines miniatures, en Bretagne... et ailleurs aussi !

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Figurines, décors, librairie » Chantier naval » je cherche un plan cheap et fastoche pour un chebec ...

je cherche un plan cheap et fastoche pour un chebec ...

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 4]

lou passejaïre

avatar
je cherche des plans ( à la Gary Chalk ) pour un chebec ...
si quelqu'un a ça dans un coin ...

2 plan et photo navire dans rubrique decor le Sam 22 Mar 2014 - 20:00

malo du Kern

avatar
Tu peux t"inspirer de nos réalisations : plan et photo navire classé dans la rubrique decor
Les plans de construction fait par Gary Chalk  sont fait pour etre réalisés rapidement.
S'il y a une erreur on recommence une autre coque car cela ne coute qu'un peu de temps.
Tes essais peuvent être montrés dans la rubrique decor.
lou passejaïre a écrit:je cherche des plans ( à la Gary Chalk ) pour un chebec ...
si quelqu'un a ça dans un coin ...
Dids nous a expliqué comment réaliser sloop ou brigantin avec la méthode de Gary Chalk.
http://argad.forumculture.net/t273-flottille-en-construction#2439


Ensuite il faut trouver les principales dimensions.
Pour nos jeux, l'échelle recommandée est le 60eme.

Le vocabulaire se marine est différent en méditerranée cf.
Le Chébec par M. Bernard Frölich a écrit:
Navire typiquement méditerranéen, le vocabulaire utilisé est très différent de celui de la marine du Ponant. Ainsi le mât est un "arbre", la vergue une "antenne" et les haubans les "sartis". Le grand mât s'appelle "l'arbre de mestre"

Il faut que tu trouves 2 ou 3 vues différentes (dessin,photo) du chebec. Par exemple


Le Chébec par M. Bernard Frölich a écrit:
Les baux sont très serrés et plus bombés que sur les navires traditionnels. On est alors obligé de rajouter le long des bords une plateforme pour permettre le bon fonctionnement de l'artillerie. L'arrière très particulier est en surplomb au dessus des flots et dit "en cul de mounine"
Cet arrière est ce qui est le plus différent du plan du brigantin et sloop.


Tous les chebec n'ont pas un cul pointu. J'ai une image sur un livre d'un chebec ottoman

Ce Ottoman-Greek Shebek de  1796 a une coque qui ressemble plus à notre coque de brigantin
Ce xebec ressemble à celui-ci

http://ancre.chez-alice.fr/pirates,.../pirates.htm

Les bordées ne sont pas perpendiculaires au pont. La découpe du polystyrène doit en tenir compte en étant tronconique. Comme le bordage intérieur est plus visible, il faudra comme pour le pont le faire en planche fine de balsa (ou autre planche) plutôt que contre plaqué. Mais ce placage peut être collé après sur le carton du bordage.

Les plans de matage et de voilure se rapprochent de celui du Polacre. Ce sont des 3 gréements avec voile latine: Sur chaque mat=arbre, fixer une vergue=antenne inclinée. Chaque vergue peut être constituée de 2 tiges pour brochettes collées.

Bruno a réalisé un Polacre en bois.

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

malo du Kern

avatar
En m'inspirant de méthode de Gary et Dids, j'ai aussi réalisé des brigantins et petits 3 mats à partir des images pdf de René Dur : le periple.
http://argad.forumculture.net/t482-mon-navire-fabrique-en-2003#4161

Voici un petit 3 mats XVIIeme digne d'accompagner la fregate légère la Belle de Robert Cavelier de La Salle à la Louisiane en 1684,

C'est une réalisation avec photocopie qui permet d'affiner la réalisation finale qui peut s'approcher de mon brigantin

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

Dids

avatar
Bonjour,

"cheap et fastoche", je n'ai pas encore transcrit ce plan en version simplifié, mais voici un plan de chébec en "vrai"... Je date le navire de l'époque de Louis XV (1750 environ), c'est un chébec de pirates barbaresques (Algérie). 16 canons (8x2) et 4 canons de chasse, 4 canons de fuite.

http://www.maistrepique.fr

malo du Kern

avatar
Merci Dids,
Il manque les dimensions Question

Par exemple pour le chebec "le requin"
http://www.amarsenal.be/05_MM_21_RPP01.htm
histoire du requin
–   juillet 1750 : arrivée à Toulon des constructeurs Majorquins Mathieu Rena, Joseph Caubet, Damien  Casals.
–   29 juillet : mise en place de la quille, de l’étrave et de l’étambot.
–   14 mars1751 : mise à l’eau du REQUIN.

dimension en pouce du requin


Le Chébec en quelques chiffres.
Dimensions principales:

Longueur : 114 Pi  2 Po
Largeur :     25 Pi  2 Po      
Creux :          8 Pi  9 Po  
Déplacement : 260  tonneaux
Armement: 24 canons de 8 £ en une batterie    
32 pierrier de 1 £
Equipage: 200 à 300 hommes

L’arbre de mestre avec son antenne.

Sa longueur est de 3 fois la largeur du navire : ceci donne une valeur de 75 Pi 6 Po. La longueur de l'antenne mesurée sur le plan de la monographie est de 115 Pi 4 Po, ce qui, proportionné au maitre bau de 25 Pi 2 Po, donne un rapport de 4,6 fois sa largeur, alors que le livre "Modèles Historiques" traitant du modèle d'époque du Requin donne 5 fois la largeur du maitre bau, ce qui ferait 126 Pi de longueur.

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

Eric de Gleievec

avatar
J'ai un copain qui a réalisé un Chebec au 1/50ème (la taille idéale pour y installer nos figurines !), il faudrait que je lui demande s'il a encore des plans.
Peut-être même était-ce une maquette toute prête avec pièce pré découpées, je vais tenter de me renseigner ces jours-ci.


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Dids

avatar
Pour les dimensions, il suffit de regarder le plan, il est à l'échelle, et l'échelle est inscrite sur le plan reproduit dans l'image... Il n'y a pas besoin de faire une extrapolation à partir d'autre chose, il faut juste prendre les mesures avoir l'avoir imprimé.

Il y a eu une maquette plastique chez Revel au 1/50e du Requin, mais elle n'est plus produite. C'est ce modèle qu'à utilisé Bruno pour le sien. Voir ce sujet = http://www.laroyale-modelisme.net/t2405-chebec-1780-au-1-50e-par-l-ancien

Il y a une maquette en bois = http://www.maquettesdebateaux.com/vmchk/mer-rouge-ocean-indien/chebec-le-singe/flypage-ask.tpl.html
http://maquettes.ge.pagesperso-orange.fr/indiscret.htm
http://www.modelismeenpolynesie.com/jeanpierredebien/index.html

http://www.maistrepique.fr

Patrice

avatar
Admin
malo du Kern a écrit:Longueur : 114 Pi  2 Po
Largeur :     25 Pi  2 Po      
Creux :          8 Pi  9 Po
J'ai souvent du mal à te suivre... C'est du PiPo ?  Laughing

EDIT : ah oui des pieds et des pouces ! j'ai pourtant l'habitude, mais là j'avais pas compris.  Cool

114 pieds français, ça fait quand même 37 mètres... soit au 1/56e, 66 cm, il faudrait réduire ça sérieusement pour jouer avec.


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

lou passejaïre

avatar
Patrice a écrit:
malo du Kern a écrit:Longueur : 114 Pi  2 Po
Largeur :     25 Pi  2 Po      
Creux :          8 Pi  9 Po
J'ai souvent du mal à te suivre... C'est du PiPo ?  Laughing

EDIT : ah oui des pieds et des pouces ! j'ai pourtant l'habitude, mais là j'avais pas compris.  Cool

114 pieds français, ça fait quand même 37 mètres... soit au 1/56e, 66 cm, il faudrait réduire ça sérieusement pour jouer avec.

j'allais le dire ...

je pense essayer d'orientaliser un sloop de chez flagship games pour voir, en rajoutant simplement le surplomb arriére , balsa et carte plastique ... rajout d'un 2eme mat et modif de l'implantation des mats, voiles latines ... ça devrait pouvoir faire assez tartane "barbaresque" pour ce que je veux en faire .



lou passejaïre

avatar
il semblerait, de ce que j'ai pu lire de droite ou de gauche, qu'une partie de la flotte barbaresque d'Alger ( et pas que ) était composée de navires de prise , orientalisés ou pas ...
( une bonne part des raïs d'alger sont des occidentaux plus ou moins convertis mais totalement pirates ) ...
faut que je réfléchisse ...
surtout en fonction des bateaux résine que j'ai retrouvé dans mes cartons ... ( 2 galeons qui font des bricks trés convenables , 2 sloops et 2 gunboats qui sont en fait des galiotes à bombes mais qui pourraient aussi faire de trés convenables brulots ).
réfléchissement ...


lou passejaïre

avatar
le probléme, si on veut jouer "gros" en méditerrannée, c'est que quelque soit le bord, il faut sortir les galéres, et là ... faut penser la galére comme un décors en soi pour de l'escarmouche ... ( ça devrait avoir de la gueule un décors de 1 mêtre de long sur une quinzaine de cm de large ) ... donc on reste raisonnable ...

Bruno

avatar
Tu as le Polacre qui est un croisement entre chébec et Frégate (mer baltique) mais je le l'ai fait sans plan ...

http://argad.forumculture.net/t147-le-soleil-d-orient

lou passejaïre

avatar
je pense faire un truc dans ce style en plus léger ... moins bunker ( ou moins médieval ? ) ... mais comme le sloop est déjà plus affiné coté proue, en évitant le coté bunker de la poupe  ça devrait le faire ... j'ai déjà le patron du pont de mon extension ...

en fait, je cogite là sur comment loger 2 piéces de chasse sur l'engin, mais je vois pas ...

quand aux trous à l'avant, m'ssieur patrice, faut pas confondre sous-marin et négafol ... nanméo   

ma coque c'est pas un 3 mats, y a pas la place ...



Dernière édition par lou passejaïre le Dim 23 Mar 2014 - 17:48, édité 1 fois

Patrice

avatar
Admin
lou passejaïre a écrit:en fait, je cogite là sur comment loger 2 piéces de chasse sur l'engin, mais je vois pas ...
Il suffit de faire deux trous à l'avant ?  Laughing 


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Eric de Gleievec

avatar
Question à l'auteur de ce sujet, qui semble avoir quelques connaissances dans le domaine : quel serait le pavillon arboré au grand mât d'un Chebec ? J'ai une maquette (au 1/100ème, désolé de vous faire une fausse joie) de Chebec et ce pavillon a été perdu.

Il me semble que c'était un pavillon rouge avec les armes de France, comme le pavillon des galères françaises dans la planche que vous avez eu l'amabilité de nous communiquer.
Pourriez-vous confirmer ?


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

lou passejaïre

avatar
chebek français donc ?

j'avoue que c'est une colle ...

je trouve une grosse ambiguité ( ou plus exactement une assimilation ) dans les documents entre Galéres et Flotte du levant ...

L’affirmation d’un pavillon de la marine royale

Le cardinal de Richelieu supprima la charge d’amiral de France par un « grand maître, chef et surintendant de la navigation et du commerce » sous l’autorité du roi, fonction qu’il prit lui-même.

C’est alors qu’il introduisit l’usage du pavillon blanc, emblème particulier de l’autorité supérieure et décida que dorénavant tous les vaisseaux de guerre porteraient ce pavillon. En 1643, le pavillon de la marine de guerre était blanc, orné de l’écu royal, de colliers de différents ordres, des fleurs de lys et de deux anges vêtus de bleu et de rouge. Arboré au grand mât, il devenait la marque de commandement et à la poupe il signifiait la nationalité du navire qui le portait.

L’exception des galères

Dans la flotte du Levant ou Méditerranée, la marque de commandement n’était plus blanche, mais rouge et tous les étendards, girouettes et flammes des galères devaient être rouges, ornés des armoiries royales et fleurdelisés.

j'avoue que je ne sais pas ...


_________________
"Quand on est vieux, on sait quand on se baisse, mais on sait pas quand on se relève."

Patrice

avatar
Admin
Déjà... est-ce que c'est un chébec royal (de guerre), ou marchand/civil/corsaire...?


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

lou passejaïre

avatar
le probléme doit être le même , AMHA ... pour un chebec "royal" et un chebec "corsaire" .

et la question ne se poserait pas pour un marchand  Very Happy 


_________________
"Quand on est vieux, on sait quand on se baisse, mais on sait pas quand on se relève."

Eric de Gleievec

avatar
Oui, c'est bien un Chebec français, de guerre a priori.

Merci de la réponse qui me permet déjà d'avancer un peu et surtout, de parfaire ma culture.

Il y a deux autres pavillons aux autres mats, l'un est il me semble, blanc avec une croix bleue et l'autre, rouge avec une croix blanche. Etonnant, non ? Il s'agit d'une maquette des années 70, d'une marque anglaise ou américaine qui a sûrement disparu aujourd'hui.

Le mieux serait que j'en fasse une photo à la prochaine occasion (cette maquette reste chez mes parents) et que je la poste ici. Plus j'y repense plus je suis formel, le pavillon du grand mat était identique à celui des galères de France.

Adiou siatz, com' om ditz per chez vos Wink


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Patrice

avatar
Admin
lou passejaïre a écrit:le probléme doit être le même , AMHA ... pour un chebec "royal" et un chebec "corsaire"
Euh, non, un corsaire c'est juste un marchand civil qui cherche des activités plus immédiatement rentables. Laughing 


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

lou passejaïre

avatar
@ patrice : le corsaire, il est censé , quelles que soient ses motivations, hisser le pavillon de guerre en opération ...

@Eric de Gleievec : les pavillon rouge a croix blanche et blanc à croix bleue pourraient être une variante de celui de marseille et le pavillon de provence ... ?


_________________
"Quand on est vieux, on sait quand on se baisse, mais on sait pas quand on se relève."

Patrice

avatar
Admin
lou passejaïre a écrit:@ patrice : le corsaire, il est censé , quelles que soient ses motivations, hisser le pavillon de guerre en opération ...
Un pavillon de son pays, oui ; mais qu'appelles-tu le « pavillon de guerre » ? Le pavillon des vaisseaux royaux, il est... royal.
Le droit maritime n'en était qu'à ses balbutiements...
Les corsaires malouins se contentaient de leur pavillon marchand habituel, celui de St-Malo (où la croix blanche tient lieu de symbole national français).


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

lou passejaïre

avatar
je dis "pavillon de guerre" dans la mesure ou le corsaire, hors "combat" peut naviguer sous le pavillon de son armateur, sous pavillon provincial, ou sous pavillon marchand .
Mais un réglement du 16 mars 1696 impose "aux commandants des vaisseaux de la Marine royale ou marchands, armés en course, d’arborer le pavillon français avant de tirer un coup de canon de semonce ou d’assurance " ... donc pavillon Blanc ... me tromperai   je ?


_________________
"Quand on est vieux, on sait quand on se baisse, mais on sait pas quand on se relève."

malo du Kern

avatar
Dids a écrit:Pour les dimensions, il suffit de regarder le plan, il est à l'échelle, et l'échelle est inscrite sur le plan reproduit dans l'image...
Tu penses que c'est ce qu j'ai commencé à faire. C'est une image jpg de mauvaise résolution. Echelle illisible

Dids a écrit:Il n'y a pas besoin de faire une extrapolation à partir d'autre chose, il faut juste prendre les mesures avoir l'avoir imprimé.
La page html mesurée sur mon écran largeur max=2,7cm et longueur=10,5cm. OK pas bon.
Tu inscrirais l'image sur un document word sur 27cm et tu l'imprimerais en format A4 paysage. A la flottaison, je mesure largeur max=3,5cm et longueur=17cm. Cela ne va pas.
Les coques du requin que je citais, donne au 60eme
Longueur HT: 37,1cm
Largeur :    8,1cm
Si sa longueur de coque est de 3 fois la largeur du navire , alors longueur coque=24,5cm
L’arbre de mestre avec son antenne=37,5cm, soit proche de la longueur HT

lou passejaïre a écrit:je pense faire un truc dans ce style en plus léger ... moins bunker ( ou moins médieval ? ) ... mais comme le sloop est déjà plus affiné coté proue, en évitant le coté bunker de la poupe  ça devrait le faire ... j'ai déjà le patron du pont de mon extension ...
Ces modèles présentés doivent être améliorés.
La quille d'un navire est montée à partir d'une poutre centrale. A l'avant l'étrave et à l'arrière l'étambot. Sur la maquette, lorsqu'elle est constituée d'une coque en polystyrène comme chez Dids, il est facile de placer un bois prédécoupé pour l'etrave et l'étambot. Ensuite il faut découper la forme voulue en polystyrène
lou passejaïre a écrit:en fait, je cogite là sur comment loger 2 pièces de chasse sur l'engin, mais je vois pas ...

quand aux trous à l'avant, m'ssieur patrice, faut pas confondre sous-marin et négafol ... nanméo   

ma coque c'est pas un 3 mats, y a pas la place ...
Quand il y a une mer formée, ces pièces de chasse sont dangereuses. Elles sont reculées et les portes du fronteau sont fermées.
La voile latine doit être replacées par fort vent aussi.
Donc chebec armé pour le petit temps.

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

Patrice

avatar
Admin
lou passejaïre a écrit:je dis "pavillon de guerre" dans la mesure ou le corsaire, hors "combat" peut naviguer sous le pavillon de son armateur, sous pavillon provincial, ou sous pavillon marchand .
Mais un réglement du 16 mars 1696 impose "aux commandants des vaisseaux de la Marine royale ou marchands, armés en course, d’arborer le pavillon français avant de tirer un coup de canon de semonce ou d’assurance " ... donc pavillon Blanc ... me tromperai   je ?
Bonne question et que je vous remercie de l'avoir posée...  Wink 

Euh en fait je n'ai pas de preuves sous la main, donc on va chercher.  Twisted Evil 

S'il y a un règlement daté de 1696, ça prouve au moins que ce n'était pas bien ou pas du tout appliqué avant, et peut-être (car on est Français, quand même...) pas forcément très vite obéi après.  Laughing

C'est vrai que moi perso pour cette époque je suis plus branché sur la guerre de la Ligue d'Augsbourg - donc déjà très avancée en 1696 ; mais même pour la Succession d'Espagne (début XVIIIe), qui est la plus majoritairement appréciée (y compris sur ce forum) en époque corsaire/pirate, je demande à voir...

...à l'époque (et depuis la guerre de Cent Ans), la croix blanche, quoi qu'il y eut autour, était partout connue comme emblème national français.

(mais bon, il a raison lui  Cool , seules les sources d'époque peuvent nous le dire... quand on aura le temps de les rechercher encore).


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 4]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum