...Forum de jeux d'aventures de figurines miniatures, en Bretagne... et ailleurs aussi !

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Époques » XVIe et début XVIIe » 1630 : introduction pour une campagne Guerre de Trente Ans

1630 : introduction pour une campagne Guerre de Trente Ans

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 3]

Eric de Gleievec

avatar
OK, j'attends encore la réponse d'Ehouarn, mais je pense que nous allons retenir le 03 mai.

Auquel cas il y aura vraisemblablement deux jeunes joueurs néophytes par minou. Presque néophytes en fait, car ils ont déjà participé à deux batailles avec une version simplifiée d'Argad, que j'avais adaptée à une campagne de JdR.

Le 10 mai, il y aurait eu 4 jeunes en tout ; ce qui aurait peut-être risqué de faire beaucoup, avec nous autres ?


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Ehouarn

avatar
Eric de Gleievec a écrit:OK, j'attends encore la réponse d'Ehouarn, mais je pense que nous allons retenir le 03 mai

Pas possible pour moi désolé, je serai en stage en Provence à cette date, et pris également le 10  Embarassed 


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

Eric de Gleievec

avatar
Peste diable bouffre ! Voilà qui est fâcheux, d'autant plus que le scénario que j'avais prévu était en lien direct avec les frasques d'Angus Mc Laren.

Bontempi, je le mets sous le coude, et on le jouera lorsque tu auras du temps libre.

Pour les autres : si vous avez toujours envie de jouer le 03 mai, pas de souci, je vous élabore un autre scénario, même région même époque. Nous serions donc si je ne m'abuse, 4 joueurs (Patrice, Denis, Bruno, moi) plus une paire de d'jeunzs. Et peut-être que Matthieu apprécierait de nous honorer de sa présence ?


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Eric de Gleievec

avatar
Alors voilà, on continue coûte que coûte ! Avec un scénario tout beau tout neuf.

La précédente aventure était à caractère "intimiste" (entendez par là, prévue pour des petites unités). Mon nouveau scénario prévoit des troupes plus étoffées, entre 20 et 30 figurines.

Si donc vous avez envie de peindre un peu ne vous privez pas ! Mettez l'accent sur les troupes montées si vous en avez, sinon faites dans l'infanterie basique, pas trop de piquiers quand même (pas plus que la moitié des tireurs).

Nous ne devrions pas avoir besoin d'artillerie.

CONSEILS DE PEINTURE :

Pas de troupes uniformes, surtout qu'il ne s'agit pas de régiments d'élite (genre Garde), et qu'elles ont déjà quelques années de paquetage > les costumes ont déjà dû être renouvelés plusieurs fois, avec les moyens du bord !
Pas trop de couleur pétantes, on n'est plus au temps des lansquenets.

Pour les écharpes et plumets :
Le rouge est la couleur attitrée du camp habsbourgeois (impériaux, espagnols, ligue catholique...) parfois associé à une autre couleur pour le plumet (blanc ou jaune le plus souvent). Le rose est une variante assez fréquente (c'est peut-être d'ailleurs du rouge qui a passé avec le temps...).

Les autres camps (Suédois, princes protestants...) peuvent porter en gros, n'importe quelle couleur ou association de couleur sauf du rouge ! Toutefois on trouvera la même couleur d'écharpe ou de plumet au sein d'une même troupe.

Intendance > Denis :
Je risque d'être privé d'Internet dans les jours à venir, aussi je te passe tout de suite commande, de 3 tables pour le 03 mai. Si il y a un empêchement quelconque il faudra me le faire savoir, je t'envoie mon tél par MP.

On s'appellera pour voir comment les transporter. Je passerai peut-être aussi te voir pour discuter du décor.


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Patrice

avatar
Admin
Eric de Gleievec a écrit:des troupes plus étoffées, entre 20 et 30 figurines

Donc... la suggestion de budgets en cours pour la guerre de 30 ans :

– milice, classe 2 : 2 points
– soldat entraîné, classe 3 : 3 points
– soldat d'élite (à justifier dans le contexte), classe 4 : 4 points

gradé (officier ou sergent), porte-enseigne, musicien : le double
cavalier : le double
cavalier gradé, cavalier porte-enseigne, cavalier musicien : le triple

cuirasse "armure 4" : 1 point
cuirasse de cavalier lourd "demi-lance, armure 4+" : 2 pts
(cavalier "demi-lance" : mouvement 36 cm)

– arquebuse (légère) : 3 pts
– mousquet (ou arquebuse lourde) : 4 pts
– pistolet : 3 pts

– hallebarde : 3 pts (en principe réservée aux sergents)
– lance légère (ou "esponton" ou "demi-pique") : 2 pts
– pique : 3 pts

Donc, types de soldats sans doute les plus fréquents (?) :
– piquier régulier classe 3, vêture légère : 6 pts
– piquier régulier classe 4, cuirasse : 8 pts
– mousquetaire régulier classe 3, vêture légère : 7 pts
– mousquetaire de milice urbaine, classe 2, vêture légère : 6 pts


Entraînements (?) :

– les piquiers et les mousquetaires sont systématiquement entraînés à se former et à se déplacer en ordre serré sur plusieurs rangs (gratuit)

– (je crois que) l'entraînement des mousquteaires de cette époque leur permet, s'ils sont formés en ordre serré sur plusieurs rangées, de tirer successivement rang après rang (le premier rang tire ; puis au tour suivant va se placer derrière, pendant que le deuxième rang tire ; etc... mais il est peu probable qu'on puisse faire plus de deux rangs)

– les arquebusiers peuvent tirer sur deux rangs à pied, s'ils sont commandés et immobiles (même sans être en OS).

Règle optionnelle habituelle (?) sur le commandement :

– les piquiers ne peuvent se former, et faire mouvement, en ordre serré que s'ils sont commandés ; les mousquetaires ne peuvent se former, faire mouvement, et tirer, en ordre serré que s'ils sont commandés

– les mousquetaires ne bénéficient de bonus éventuels et des "règles des plusieurs 6" que s'ils sont commandés (pour tirer en salve) ET s'ils sont formés en OS ou s'ils sont en défense dans une protection construite

– les arquebusiers ne bénéficient de bonus éventuels et des "règles des plusieurs 6" que s'ils sont commandés.



Dernière édition par Patrice le Ven 11 Avr 2014 - 10:29, édité 3 fois


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Eric de Gleievec

avatar
OK merci Patrice, j'étudie ça et on en recause. Pour le moment ça risque d'être silence radio jusqu'à lundi Sad


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Patrice

avatar
Admin
De toutes manières, les budgets, et aussi les entraînements, sont des règles optionnelles.

(tiens d'ailleurs je les réédite pour les mettre en bleu)


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

denis


merci pour les explications..pour les tables je m'en occupe demain , pour reponse rapide ^^

denis


les tables sont reservées..soit 3 , les memes que pour les decors. voilà.

Matthieu

avatar
Eric de Gleievec a écrit:...le 03 mai...Et peut-être que Matthieu apprécierait de nous honorer de sa présence ?

désolé je suis de mariage (et dans le nord en plus) :s

Eric de Gleievec

avatar
Bontempi  Crying or Very sad
Nous serions donc 6 en tout : Patrice, Bruno et Denis, plus moi et mes deux gamins.
Je pense commencer vers 14 heures. J'essaierai de disposer le terrain et les PNJ la veille, pour que nous puissions attaquer plus rapidement.

Je vous transmettrai un petit plan pour l'adresse, de toutes façons c'est très facile à trouver (même sans GPS !).


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Eric de Gleievec

avatar
Voilà, le scénario est fin prêt, les effectifs et objectifs de vos troupes sont préparés, il ne me reste plus qu'à peaufiner quelques décors et en route pour de nouvelles galères !

Patrice, je te contacte bientôt pour qu'on s'entende sur quelques éléments de décors que tu pourrais fournir. Cette partie devrait faire appel aux rôlistes qui somnolent en vous ! Les bourrins et gros-bills ne seront pas forcément les plus avantagés...

Ainsi donc, nous voici toujours en Mecklembourg, cette fois dans le village de Pannekow ; difficile de trouver plus paumé, on raconte même qu'il se trouve dans les alentours quelques sites mégalithiques...

Un vrai pays de sauvages, quoi.


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Eric de Gleievec

avatar
J'ai donc communiqué aux participants l'adresse avec l'itinéraire ; venez à 14 heures, pas avant car je ne suis pas sûr d'y être (le matin je vais à l'inauguration d'une chapelle de manoir sur laquelle j'ai travaillé). Et si possible, pas trop longtemps après 14 heures non plus, qu'on puisse attaquer rapidement   

Si ça vous dit on peut se casser une croûte après la partie, il y a à la sortie du Pouldu un resto pas trop cher et sympa.


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Eric de Gleievec

avatar
Et voilà, l'aventure s'est donc déroulée ce samedi après-midi, nous avons joué de 15 à 20 heures environ, et avons eu droit à de nombreux rebondissements, transactions et quelques surprises. 6 joueurs (dont ma fille de 14 ans et une de ses copines, qui ont bien participé sans décrocher !), sur une table de 1,80 x 3,00 m, au décor élaboré ! (Merci à Denis et Bruno pour les plaques et leurs accessoires).

Et maintenant, le compte-rendu, en espérant que nous saurons vous fournir des photos d'une qualité acceptable (notre photo-reporter habituelle faisait défaut ! Wink)


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Eric de Gleievec

avatar
La prochaine aventure (celle du 11 novembre) jouera beaucoup sur l'antagonisme entre les deux principaux généraux du camp catholique et impérial, Tilly et Wallenstein. Je sais que ce sont des articles Wiki, et justement pas très objectifs ; celui sur Wallenstein est même assez incomplet. Mais cela peut vous permettre une première approche de ces personnages, en attendant que je vous rédige ici-même un petit topo plus complet et sans parti-pris autre que ludique.

Vous pouvez également si vous en avez le temps et l'envie, vous lancer dans vos propres recherches sur ces deux charmants personnages.


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Patrice

avatar
Admin
Eric de Gleievec a écrit:l'antagonisme entre les deux principaux généraux du camp catholique et impérial, Tilly et Wallenstein.

Oôôôh mais ils sont nuls ces deux-là, vivement qu'Otto Flammekueche les remplace à la tête des armées impériales ! (après qu'il eut héroïquement sauvé un village de la destruction dans notre dernière aventure)


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Eric de Gleievec

avatar
Toujours tiré de "L'histoire de la Guerre de Trente Ans" de Schiller : charmante description de Tilly :


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Eric de Gleievec

avatar
Je l'avais déjà évoqué ; pour "intéresser" le jeu (comme on dit au casino) j'introduis une dimension économique.

L'unité monétaire de base sera donc le Thaler. Je considère pour le jeu qu'un Thaler correspond à une semaine de vivres pour un individu "de base".

On en reparle dès la prochaine partie !



Dernière édition par Eric de Gleievec le Ven 17 Oct 2014 - 22:28, édité 1 fois


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Patrice

avatar
Admin
Très bien ! Smile

On va donc voir de quoi thaler.


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Eric de Gleievec

avatar
Je me suis penché sur les salaires et les coûts des denrées sous l'Ancien Régime en France, et me suis basé sur une équivalence entre Livre et Thaler, d'environ 6 Livres pour un Thaler.

Du coup, j'ai modifié mon message précédent, un Thaler correspondant plutôt à une semaine de dépenses vitales de base, qu'à une journée comme je l'avais marqué de prime abord.


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Patrice

avatar
Admin
My Thaler is rich Laughing

Oui, dans les listes de prix que j'avais faites pour l'époque pirate 1700, une livre valait un bon repas à l'auberge, ou une nuit à l'auberge, ou une journée de travail à terre ; donc on peut supposer que ça revient aux besoins quotidiens (pour "reproduire la force de travail" comme disait l'autre). C'est très approximatif forcément mais il faut bien une unité de compte.

Par contre j'avais le Rixthaler à 2 livres (et le doublon d'or espagnol à 4 livres) mais je ne sais plus quelles étaient les références (et ça a pu évoluer pendant le siècle).


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Eric de Gleievec

avatar
Oups, je devais vous parler de Wallenstein, et j'ai oublié, pris par la préparation des figurines et décors Sad

Alors, très en bref : Wallenstein est donc un noble tchèque, né protestant et converti au catholicisme. Sa carrière militaire débute bien avant la guerre de 30 ans.
Au début de la guerre il lève un régiment de cavalerie pour la cause impériale. Après l'écrasement de la révolte de Bohême, il spécule si bien sur les terres confisquées aux rebelles, qu'il se trouve bientôt à la tête d'une des fortunes les plus considérables de l'époque. Un quart des terres de Bohême lui appartiennent !

Lors de l'intervention danoise, il lève cette fois une immense armée, dont les effectifs se monteront jusqu'à 50 00 hommes, qu'il met au service de l'Empereur. Il se retrouve alors à devoir coopérer avec Tilly, mais entre eux il y a davantage de rivalité et de compétition, que de coordination.

Son armée terrible restera invaincue durant toute cette première période, et saura se faire redouter aussi bien de ses ennemis, que de ses alliés, surtout à cause de l'habitude de ses soldats de "vivre sur l'habitant".

Lors de la victoire de l'Empereur contre le Danemark, Richelieu, qui pousse la Suède à entrer en guerre à son tour afin d'affaiblir la maison de Habsbourg, va comploter, par le biais du Père Joseph, "l'éminence grise", pour faire renvoyer Wallenstein. Le Père Joseph convainc l'Empereur de congédier son armée si coûteuse, lui laissant entendre qu'il aura tout aise de la reconvoquer en cas de besoin. L'Empereur suit cet avis, et Wallenstein s'en offusque. Dès lors, il se retire à Prague, et prépare son retour... dans un camp ou dans un autre.
Quoiqu'il en soit, il a décidé de faire payer très cher son licenciement à l'Empereur et à la maison de Bavière (qui soutient la Ligue catholique et Tilly, son grand rival), et échafaude plusieurs plans : s'allier au roi de Suède ; revenir du côté impérial, mais avec les pleins pouvoirs, et aucune autorité supérieure à la sienne ; ou d'autres desseins encore plus secrets, comme de devenir Roi de Bohême (titre réservé au fils de l'Empereur), et pourquoi pas, Empereur lui-même.

Il garde contact avec tous ses anciens officiers, qui doivent se tenir prêts à réunir leurs troupes et se remettre en marche sous ses ordres, quel que soit le camp choisi.

Voilà où nous en sommes en 1630.

Il est également important de dire que Wallenstein, bien que catholique, accorde assez peu d'importance aux affaires religieuses ; d'ailleurs sa femme est protestante, et la chapelle de son château accueille les offices des deux religions. Il est par contre féru d'astrologie et d'occultisme, et s'entoure de toute une cour de mages, cabbalistes, devins... un peu comme l'Empereur Rodolphe de Habsbourg, quelques décennies plus tôt.
Toutes ses décisions semblent guidées par la consultation des astres. Le plus connu de ses conseillers, est l'astrologue Seni.


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Eric de Gleievec

avatar
Je vous présente le lieu de vos futurs exploits (Dimanche 16 à Lorient) : la ville de Grimmen.



_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Eric de Gleievec

avatar
Et sinon... on est toujours censés se costumer, ou pas ? Faudrait peut-être commencer à s'organiser... par exemple, savoir qui a de quoi s'habiller, qui n'a rien, qui pense avoir des trucs plausibles etc.


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Patrice

avatar
Admin
Eric de Gleievec a écrit:Et sinon... on est toujours censés se costumer, ou pas ? Faudrait peut-être commencer à s'organiser... par exemple, savoir qui a de quoi s'habiller, qui n'a rien, qui pense avoir des trucs plausibles etc.
Autant que possible, mais ce n'est pas une obligation.

Moi je vais le faire (je leur ai promis).

Il n'y a sans doute pas pour tout le monde (chaussures notamment : ce n'est pas la peine d'être costumé mais en baskets).

C'est bien d'avoir au moins un chapeau (ça c'est vrai en général, d'ailleurs).


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum