...Forum de jeux d'aventures de figurines miniatures, en Bretagne... et ailleurs aussi !

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Époques » Post-apo / Zombies » We could use another hero...

We could use another hero...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 We could use another hero... le Dim 24 Nov 2013 - 21:01

Charietto

avatar
Salut les gars !
J'espère que tout va bien du côté de la Bretagne !

Cela fait belle lurette que je ne suis pas passé dans les parages, faut dire que l'année a été passablement chargée, de choses particulièrement intrusives et n'ayant rien à voir avec nos loisirs... Normalement, je devrais me faire un peu moins rare dans les temps à venir.
En attendant, pour me faire pardonner, je vous livre un petit compte-rendu de partie, jouée dans le cadre du salon Stratéjeux le weekend dernier (avec la même règle maison que la partie Cthulhu de l'année dernière).
A bientôt Wink!

Dans un futur plus ou moins proche, quelques temps après l'Apocalypse, la grosse avec un grand A...

Le Klan, bande de pillards de la route paramilitaires dirigés par Hannibal le Chirurgien, débarque dans les ruines d'une ville dévastée, afin d'y faire le plein de munitions, carburant et médicaments en tout genre.



Manque de bol, Crazy Mama et les Amazones du Jugement, un groupuscule féministe qui en veut aux hommes d'avoir causé l'apocalypse, parce que c'est aux femmes qu'il appartenait de le faire, ont décidé de faire de même.



Ceci n'est pas vraiment fait pour plaire à Lord Badass et à sa Horde Sauvage de punks, qui considèrent la ville en ruine comme leur territoire.



Les différentes bandes s'élancent et, dans un rugissement de moteurs, tentent chacune de sécuriser un périmètre afin de fouiller les ruines en toute quiétude.









Dans la grand rue, c'est le face à face entre le Klan et la Horde Sauvage, la situation est tendue comme un string de chippendale lors d'une soirée infirmières...





Pendant ce temps, Lord Badass fait un détour par une rue parallèle, débarquant les membres de son équipe aux endroits stratégiques. Hurlant : « Tora, tora, tora ! », Kami, l'élément asiatique de sa bande, tente de sauter sur un bâtiment adjacent mais s'écrase lamentablement au sol et, penaude, emprunte l'échelle comme tout le monde... Manque de chance pour elle, le Chirurgien a décidé de visiter le même bâtiment ; rendu fou par la vue du sang, le chef du Klan se rue sur la pauvrette et lui fait un sort, déclenchant les hostilités pour de bon !





L'ERB du Klan s'ébranle, bien décidé à emplafonner la Love Machine des Amazones, mais est forcé de reculer sous une grêle de plomb et de projectiles explosifs molotoviens et fragmentaires en tout genre. Crazy Mama et ses complices s'apprêtent pour leur part à visiter l'ancien General Store, visiblement bien fourni en matériel de récupération et produits de beauté divers.



Mais Lord Badas ne l'entend pas de cette oreille et, dans un hurlement de pignons martyrisés, lance sa moissonneuse de commandement sur le frêle barrage constitué par le pick-up des donzelles !



Celui-ci valdingue à quelque mètres de là, pour finir empalé sur les poutrelles métalliques dépassant d'une barricade. Par chance, les Amazones ont réussi à s'écarter à temps, plongeant à couvert dans le bâtiment pour une partie d'entre elles. Occupées à se congratuler, ces dernières ne remarquent pas le membre du Klan sournoisement posté de l'autre côté des ruines, qui les canarde sauvagement, mettant Crazy Mama hors de combat. La partie est mal engagée pour les Amazones...



Pendant ce temps, Freddy (du Klan), profite d'un instant d'inattention de Géant Vert (de la Horde), occupé à fouiller les ruines, pour se ruer à l'attaque.



Le combat continue autour du General Store. Lord Badass manœuvre son puissant engin pour délivrer un terrible coup de boutoir au buggy du Klan, sans toutefois prêter attention aux membres de la bande en embuscade derrière le bâtiment. Le buggy est expédié de l'autre coté de la rue et fini encastré dans un lampadaire, mais le chef de la Horde aperçoit le danger trop tard ; il freine un grand coup, enclenche la marche arrière, mais n'a pas le temps de reculer suffisamment pour éviter d'être pris pour cible par les tireurs du Klan qui s'en donnent à cœur joie... Et voilà un deuxième chef hors de combat !



Dans les ruines, le combat a tourné au désavantage du punk testostéroné, mais Freddy se retrouve un peu isolé face à la majeure partie de la Horde, et préfère battre en retraite sous un déluge de projectiles, alors que l'une des membres de la bande s'empare du véhicule d'Hannibal ! Le Chirurgien s'élance à la poursuite de son engin, mais se fait mettre hors de combat à son tour par les Punks qui le cernent.





Au centre, c'est l'empoignade virile (mais correcte) entre le Klan et les Amazones ; la Love Machine tente de faire goûter de son pare-choc de combat au trike du Klan, mais celui-ci esquive l'attaque et la DS custom finie dans un mur ! Pendant ce temps, au sommet du bâtiment, Snooker (du Klan), rencontre un mercenaire boiteux qui accepte de rejoindre la bande contre un peu de carburant.



La Horde, qui a récupéré pas mal de butin, décide d'abandonner le terrain. Les Amazones, qui ont perdu la moitié de leurs véhicules, décident de se retirer de même. Une membre de la Horde tente de s'emparer d'un dernier tas de butin au passage, mais est rattrapée par le Klan, qui s'est emparé de la moissonneuse de Lord Badass.






A l'issue de la partie ont lieu d'âpres négociations ; les trois bandes s'échangent butin, véhicules volés et prisonniers. Toutefois, Lord Badass, qui a survécu à ses blessures, est bien décidé à faire payer aux Amazones leur incursion sur son territoire, et décide d'attaquer la raffinerie contrôlée par les demoiselles en représailles.
De son côté, Hannibal, qui a lui aussi survécu à ses blessures, a la ferme intention de dérober à ses dernières un stock de Green Cow, une drogue de combat légendaire, dont le Klan a appris l'existence par un marchand ambulant rencontré au hasard des fouilles dans la ville.


Et donc, un peu avant l'aube, alors que les Amazones coulent un repos bien nécessaire à défaut d'être mérité, hormis leur mécano qui s'affaire à retaper les véhicules malmenés, et les quelques gardes qui surveillent le périmètre de la raffinerie, le Klan tente une approche furtive, ayant laissé ses véhicules à quelques distances de l'objectif...













Ils réussissent à s'infiltrer au nez et à la barbe des gardes, aidés par l'obscurité complice, et se félicitent de leur discrétion lorsque débarque Lord Badass, qui s'époumone dans les hauts-parleurs de son engin : « Rendez-vous ! Toute résistance est inutile ! Vous êtes dans la vallée de la mort ! Attaquez mes chiens, attaquez ! »





Profitant néanmoins de la diversion, le Klan progresse vers les cuves, bien décidé à mettre la main sur le stock de drogue, alors que les Punks de la Horde commencent à franchir les barbelés, Lord Badass en tête.













Les hommes du Klan espèrent passer inaperçus, mais ils sont repérés par une sentinelle...







Les Amazones finissent de se réveiller et de se remaquiller et s'apprêtent à repousser les envahisseurs.









Lord Badass tente de s'emparer du tracteur, mais il est intercepté par Crazy Mama et une autre Amazone ; pas de chance pour la cheftaine, qui finit une nouvelle fois au tapis.





Pendant ce temps, les combats font rage dans la raffinerie.





Couverts par leurs collègues, quelques membres du Klan pompent comme des malades ( Embarassed ) et siphonnent tout ce qu'ils peuvent.





Lord Badass réussit à s'emparer du tracteur et se dirige vers la grosse citerne. Mais Hannibal, satisfait par le butin récolté, décide de se retirer. En effet, le stock de drogue de combat est trop important pour être emporté autrement que par le biais de la citerne. Le Klan bat en retraite vers ses véhicules et se prépare à lancer la poursuite, quelle que soit l'issue de la bataille.







Du coup, Lord Badass se retrouve bien isolé face à une bonne partie des Amazones et décide de filer lui aussi, puisqu'il est clair qu'il n'aura pas le temps d'accrocher le tracteur et de remplir la citerne.



Les Amazones font le plein en vitesse et rassemblent rapidement leurs bagages, leur camp fortifié ayant pris des allures de passoire. La poursuite est lancée...





Hélas, par manque de temps, il n'y a pas lourd en matière de photos sur cette troisième partie. Les Amazones réussiront à fuir avec la citerne (une partie d'entre elles ayant décidé de s'offrir généreusement afin de ralentir les poursuivants !), contrecarrant les plans d'Hannibal et de Lord Badass, qui  reviendront sûrement pour se venger...


_________________

2 Re: We could use another hero... le Dim 24 Nov 2013 - 22:05

Luc

avatar
Très chouette on imagine très bien Mel Gibson!

3 Re: We could use another hero... le Dim 24 Nov 2013 - 22:08

Eric de Gleievec

avatar
Ha, superbe ! ça donne envie, non seulement de jouer avec vous, mais surtout de réaliser de belles maquettes "scratch" avec des tas de machins de récup', comme les éléments que vous présentez.

Les véhicules comme les bâtiments sont fabuleux. Et même si le scénario ne brille pas par sa subtilité, on doit bien s'y amuser.

Ne pas oublier de privilégier le fond musical, pour l'ambiance. Des enceintes pourries qui crachent du Ramones, du Parabellum ou du Ludwig intégrées à un bâtiment en ruines, ça me parait un élément indispensable pour une partie réussie Wink


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

4 Re: We could use another hero... le Lun 25 Nov 2013 - 11:03

Patrice

avatar
Admin
Exellent magnifique... Shocked 

On dirait l'intérieur de mon hangar... Twisted Evil 

C'est vrai que ça donne envie de faire enfin une table de jeu avec toutes les m..... qui traînent ici et là...

En plus, les petits détails contemporains (comme le logo "Leclerc" sur une citerne), ça jette ! Laughing 


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

5 Re: We could use another hero... le Lun 25 Nov 2013 - 18:36

Bruno

avatar
très sympa , bravo

6 Re: We could use another hero... le Lun 25 Nov 2013 - 19:30

Ehouarn

avatar
Patrice a écrit:C'est vrai que ça donne envie de faire enfin une table de jeu avec toutes les m..... qui traînent ici et là... 
Oui bonne idée Patrice fait nous une méga table de jeu sous ton hangar Twisted Evil


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

7 Re: We could use another hero... le Mar 26 Nov 2013 - 20:43

Charietto

avatar
Les véhicules et les décors, c'est du 99% recyclé (à part les pneus, Daniel a du en acheter quelques uns pour faire des tas) !

Les détails contemporains font la différence. Sans, ça faisait un peu trop S.F générique et pas assez post-apocalyptique.

Le scénario était un peu moins tordu que le Cthulhu de l'année dernière (on disposait d'un peu moins de temps, du coup, même s'il y avait quelques événements lors de la fouille de la ville, ils étaient beaucoup moins développés).

Et Eric, c'est exactement ce que j'écoutais pendant la fabrication et la peinture !


_________________

8 Re: We could use another hero... le Mar 26 Nov 2013 - 20:57

Patrice

avatar
Admin
Charietto a écrit:
Eric de Gleievec a écrit:privilégier le fond musical, pour l'ambiance. Des enceintes pourries qui crachent du Ramones, du Parabellum ou du Ludwig
c'est exactement ce que j'écoutais pendant la fabrication et la peinture !
Aaaah bon… Suspect scratch 

C'est que j'ai un trou dans ma culture, alors…

Moi j'écoute du vieux folk russe pour bricoler mes montagnes neigeuses, et des chants berbères pour mes bâtiments coloniaux… What a Face 

Bon, je vais fouiller dans mes poubelles, et me remettre à la mode, alors… Rolling Eyes


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum