...Forum de jeux d'aventures de figurines miniatures, en Bretagne... et ailleurs aussi !

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Règles « Argad ! » » Questions et suggestions » Nombre maximum de figurines et budgets équilibrés

Nombre maximum de figurines et budgets équilibrés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Eric de Gleievec

avatar
Il fallait bien que quelqu'un lance ce sujet, depuis le temps que nous en parlons.

Or donc, ce w-e du 16-17 octobre à Lorient, nous nous sommes tous beaucoup amusés, mais avons tous constaté qu'au point de vue des effectifs, nous avions largement atteint voire dépassé la limite supérieure.

Il a donc été question d'imposer plusieurs limites et garde-fous, pour davantage de jouabilité, et pour préserver un certain équilibre :
- Limiter le nombre maximum de figurines par joueur ;
- Imposer à chaque joueur un budget, afin qu'aucun joueur ne se trouve en surpuissance.

Personnellement je suis tout à fait d'accord avec ces idées. Penchons nous maintenant sur leur application pratique :

- La limitation des figurines : oui, mais à quel nombre ? Pour la jouabilité, une trentaine me paraît correct, dès lors que nous sommes 4 joueurs ou plus autour de la table (rien n'empêche deux ou trois joueurs isolés et un peu barrés de s'affronter avec 100 figurines chacun si le cœur leur en dit, et si leurs moyens le permettent, après tout !).
Par contre cette règle fort saine de limitation en figurine, peut très vite se heurter au souci du budget ; par exemple, si j'ai bonne mémoire ce samedi, les budgets des troupes étaient équilibrés. Or, si j'avais pour ma part à manipuler 27 figurines, Malo quant à lui, en avait une quantité énorme sur la table ! (Une quarantaine, une cinquantaine ? Je ne me souviens plus). Ce qui n'a pas été sans poser quelques soucis, non seulement à Malo mais à l'ensemble de la tablée.

Il faut donc voir comment résoudre ce problème.

-Budget équilibré entre les joueurs : ça me paraît nécessaire, mais cela garantit-il des parties équilibrées ?
En effet, on a dans nos parties un minimum de deux camps, il y en a parfois davantage, et en fonction des alliances un déséquilibre peut très vite apparaître.
Prenons pour exemple la partie de dimanche : avec un budget équilibré par joueur, le camp de Matthieu risquait de se trouver vite submergé, car il avait en face de lui Ehouarn, Bruno et Moi (configuration de départ) ; même avec Patrice en "renfort-PNJ", on restait à 2 contre 3. Et certaines situations pourraient se trouver encore plus déséquilibrées, on pourrait avoir en fonction des alliances des rapports de force de 2 contre 1 très rapidement.
Si le budget imposé permet donc d'éviter la prolifération de troupes, je ne suis pas persuadé qu'il entraîne un réel équilibre des forces.

- Dimanche, les troupes d'Ehouarn ont été scindées afin de permettre à un joueur fort sympathique dont j'ai hélas oublié le prénom (j'ai du mal à retenir les noms des personnes avec qui je n'ai pas encore eu plusieurs aventures furtives et passionnées) de participer à la partie ; ce fut fort bien.
Seulement, SI le budget avait été équilibré, dans ce cas de figure, chacun se serait retrouvé avec une toute petite troupe. Il faut donc trouver le moyen de rééquilibrer les forces lorsque ce cas de figure se présentera.

- Un budget maximum, d'accord ; mais pas obligatoire, en effet il est toujours intéressant de permettre à des débutants de s'initier en prenant en main une troupe à effectif moindre, afin de se familiariser avec la règle.

On peut donc se demander si le budget doit être appliqué seulement aux troupes de chacun, ou aussi aux "camps" (alliances de plusieurs troupes), afin de préserver un équilibre durant la partie ? Et dans ce cas les alliances et mésalliances viendraient inévitablement rompre cet équilibre, mais ça ce sont les aléas du jeu et de la diplo !

Et pour finir, je m'adresse aux fanas de la course aux armements : rien ne les empêche de continuer à grossir indéfiniment leurs troupes ; seulement, avec le budget imposé, ils seront dans l'obligation de faire un choix (ce qui est déjà un avantage indéniable) au lieu de balancer tout le contenu de leurs tiroirs sur la table. Au lieu d'être une entrave, cette application des budgets peut être justement l'occasion d'une réflexion sur les meilleures troupes à placer dans tel ou tel cas de figure, et cela n'empêche pas les mégalos de continuer à pratiquer l'inflation d'alliage qui leur est chère (je me classe moi-même parmi cette catégorie !) Laughing 

Bon voilà, le débat est lancé ; j'espère qu'il se tiendra dans la convivialité et la bonne humeur !


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Patrice

avatar
Admin
…Plus une question est longue… …et moins les foules se pressent pour y répondre ! Wink 

Je dirais qu'il ne peut guère y avoir de réponse impérative. Ca dépend surtout de ce que les joueurs, et le/les organisateur(s), veulent faire d'une partie ou d'une campagne. Mais ce n'est pas la règle du jeu qui peut l'imposer ; juste suggérer...

Pour des petites parties très équilibrées, oui tu as raison, 30 ou 40 figurines c'est le mieux et en appliquant le budget. Il est vrai que les budgets avaient un peu été négligés dans les récentes rééditions de la règle, et apparemment ça manque à ceux qui téléchargent la règle de loin sans la connaître, et qui peuvent attendre des choses très précises (…qu'ils n'y trouveront pas).

Pour les parties locales auxquelles tu as participé récemment :

- En XIVe siècle, j'ai imposé des troupes à peu près égales - quoiqu'avec un petit bonus à ceux qui allaient se trouver en situation d'attaquant. Si tu reprends la direction de cette campagne… tu gères Twisted Evil 

- En Soudan samedi, Bruno avait prévu un budget égal (enfin aussi égal que possible vu la disparité des armements, mais là ça dépend aussi beaucoup du terrain) ; puis il a accepté un supplément de troupes proposé par Malo. Au final, c'était quasiment un match nul ; en ville, je crois que le groupe d'aventuriers recruté par l'archéologue a fait la différence par leur tir massif de carabines en renfort des Anglais qui étaient en mauvais posture.

- Pour la campagne arthurienne… mon idée de départ, perso, c'était de rester fidèle à des modèles histo bien précis. Mais il est vrai que les listes d'armées n'ont pas été republiées depuis 1997-1998 (fanzine "An Argader" n°1 pour les Britto-Romains, n°2 pour les Saxons), et aussi, les joueurs avaient envie de se lâcher un peu. …j'ai donc été poussé à admettre, à l'insu de mon plein gré, des mercenaires saxons, des archers montés alains ou autres, des cataphractes, une inflation d'artillerie, et un refus des limitations. …pourquoi pas, si c'est ce que les joueurs veulent ?

De plus, beaucoup de diplomatie en MP hors table, et ce depuis plus d'un an. Au bout d'un moment, on ne peut pas empêcher 3 joueurs de s'allier contre un. J'ai rééquilibré par d'autres moyens, en restant logique dans le scénario (pas entièrement rééquilibré, mais il y avait encore une vingtaine de Saxons dans la forêt qui sont restés cachés et qu'on a jamais vus). Ensuite, c'est aux participants de cette campagne de voir comment ils veulent continuer (ou pas).

Pour le joueur supplémentaire dimanche, on aurait pu lui donner mes Saxons ou une partie de ceux de Malo. Ehouarn avait prévu à l'avance de lui passer une partie des siens, non par abnégation mais parce que Denis est un redoutable argadien, tous les anciens connaissent son sens de l'attaque efficace et sans hésitation…  

- Si je démarre une campagne Pulp ou Chine/Sibérie, je serai assez intransigeant.

Mais suivant les objectifs à atteindre, l'égalité abstraite n'est pas forcément nécéssaire non plus.


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Eric de Gleievec

avatar
En fait ça n'était pas vraiment une question, davantage un ensemble de réflexions, à comparer à celles des autres joueurs.

Patrice a écrit:
Pour des petites parties très équilibrées, oui tu as raison, 30 ou 40 figurines c'est le mieux et en appliquant le budget.
40 figurines, c'est déjà beaucoup, non ? Surtout dans le cas où l'on se retrouve à une demi-douzaine de joueurs voire davantage.
Plafonner à 30, avec la possibilité de rajouter 3 ou 4 figurines à un joueur pour être au même budget que les autres (si ses troupes sont plus faibles en valeur, armement...) ça me paraîtrait déjà pas mal.


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

4 équilibrer pour une bataille rangée le Mer 20 Nov 2013 - 23:56

malo du Kern

avatar
Bonsoir,
Beaucoup de figurines entrainent trop d'escarmouches à gérer à chaque tour.
Cela demande de l'expérience.
Patrice a écrit:
Pour des petites parties très équilibrées, oui tu as raison, 30 ou 40 figurines c'est le mieux et en appliquant le budget.
OK
Mais ce n'est pas toujours une seule bataille rangée.
Eric de Gleievec a écrit:
40 figurines, c'est déjà beaucoup, non ? Surtout dans le cas où l'on se retrouve à une demi-douzaine de joueurs voire davantage.
Plafonner à 30, avec la possibilité de rajouter 3 ou 4 figurines à un joueur pour être au même budget que les autres (si ses troupes sont plus faibles en valeur, armement...) ça me paraîtrait déjà pas mal.
Il faut évaluer les forces et alors les amener à différents moments de la partie s'il y a déséquilibre.
Si aucun accord alors changer la classe des guerriers.
Pour le nombre 40 ou plus il y des solutions.
Exemple
Pour le Soudan, certaines troupes sont tellement faibles comme celles des Mahdistes du Nil que je commandai, qu'il faut prévoir une rapide hécatombe. On part avec le double des effectifs (soit 45 guerriers classe 2 et 19 classe 3) et on arrive vite à moins de 30 guerriers après l'assaut. Cela simplifie ensuite le jeu.
S'il y a des renforts ennemis, alors leurs effectifs vont fondre rapidement.
Avec l'arrivée au final de la cavalerie d'une autre tribu de Bagarra,  Rizeigat du Darfour, cela laisse un espoir de retourner la situation.

Enfin on peut tirer au sort le rôle que chacun va jouer dans la partie.Very Happy



Dernière édition par malo du Kern le Jeu 21 Nov 2013 - 8:10, édité 1 fois (Raison : renforts ennemis)

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

Ehouarn

avatar
Patrice a écrit: Pour le joueur supplémentaire dimanche [...] Ehouarn avait prévu à l'avance de lui passer une partie des siens, non par abnégation [...]
Si mônsieur par pure abnégation  
Celle là mm qui m'a fait remettre la citadelle de Grima aux bons soins de mon allié romain.


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

malo du Kern

avatar
Ehouarn a écrit:
Patrice a écrit: Pour le joueur supplémentaire dimanche [...] Ehouarn avait prévu à l'avance de lui passer une partie des siens, non par abnégation [...]
Si mônsieur par pure abnégation  
Celle là mm qui m'a fait remettre la citadelle de Grima aux bons soins de mon allié romain.
Tu aurais pu confier 34 de tes 70 figurines de ta horde du Nord au jeune joueur inexpérimenté et laisser les Angles à Denis. Ma position au Sud n'était pas la meilleur. Et il aurait tenté une diplomatie avec les Saxons PNJ. Ce que je n'ai pas eu le temps de faire, bloqué par la cavalerie d'Octavius.
Le rôle de Denis a été déterminant comme la veille avec les cavaliers bagarra.

Patrice a écrit: J'ai rééquilibré par d'autres moyens, en restant logique dans le scénario (pas entièrement rééquilibré, mais il y avait encore une vingtaine de Saxons dans la forêt qui sont restés cachés et qu'on a jamais vus).
Ces Saxons=Angles avaient pour instruction de protéger les familles des troupes de Grima dans un village qu'ils construisaient pour lui. Cet objectif a été atteint.Very Happy 
Grima devait faire des signaux de fumée pour les alerter sur l'attaque du fort.
Un éclaireur devait venir près de Grima pour rechercher d'autres instructions de Grima pendant qu'ils s'approchaient de la ferme sous le couvert de la forêt.
Tu as refusé qu'un éclaireur passe les lignes par l’extérieur de la table. Et cela aurait pris 2 fois un certain temps.
Donc ces Angles ont continuer à suivre leurs instructions.

J'ai dispersé les Angles pour ne pas avoir un combat unique autour de la butte du fort.

Je m'attendais à disposer des Angles de Ehouarn et de Eric, et nous devions être les plus nombreux.
Je ne savais pas que Bruno peignaient des Germains pour le WE prochain à Rennes. Dimanche ils n'étaient pas prêt ( apprêt noir. )Very Happy 
En dispersant nos forces Anglo-Britton, on laissait une grande chance aux Brittons de percer nos lignes.
Quand Owen a déployé 70 figurines de classe4 (contre 30) + Sagitari What a Face + machines de guerre, je ne savais plus quoi faire.
Mon objectif était pourtant de détruire ces machines de guerre. Mes cavaliers étaient tenu en respect par Sagitari.

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

Patrice

avatar
Admin
Eric de Gleievec a écrit:la possibilité de rajouter 3 ou 4 figurines à un joueur pour être au même budget que les autres
Pour un même budget, ça peut faire de grosses différences en nombre :
- un clampin (étymologiquement, un "clampin" c'est un homme du clan ? Laughing ) classe 3 avec lance : 5 points
- un cavalier classe 4, en mailles (armure 4), avec lance : 11 points.

(et je ne compte même pas l'entraînement, OD etc)


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Eric de Gleievec

avatar
malo du Kern a écrit:Je m'attendais à disposer des Angles de Ehouarn et de Eric, et nous devions être les plus nombreux.
Il aurait suffit de me le demander, je les aurais amenés bien volontiers.
D'autant que j'en ai peint encore quelques uns depuis la dernière fois que j'en causais.

Mais bon, nous sommes ici pour évoquer des généralités sur le budget et le nombre de figurines par troupe, pas pour rejouer les parties de ce w-e (ça peut se faire ailleurs... ou pas  )

Par contre, si on suivait ton idée... j'ai l'impression qu'on se serait éloigné à grands pas d'une limitation du nombre de figurines sur la table, non ?


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

malo du Kern

avatar
Eric de Gleievec a écrit:
Par contre, si on suivait ton idée... j'ai l'impression qu'on se serait éloigné à grands pas d'une limitation du nombre de figurines sur la table, non ?
Si les participants veulent montrer leurs figurines(arthuriens, soudan pour moi), il suffit de prévoir des renforts pour que l'action soit presque équilibrée à chaque phase : cf. soudan.
Patrice n'a pu faire un scénario adéquate faute de connaitre d'avance le nombre de figurines.
Ensuite il faut obéir aux instructions du MJ.
Par exemple j'ai mal placé mes Angles au Sud pour qu'ils ne soient pas découverts. Ils étaient trop éloignés des Angles MJ.

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum