...Forum de jeux d'aventures de figurines miniatures, en Bretagne... et ailleurs aussi !

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Figurines, décors, librairie » Chantier naval » chalands de la loire sous ancien régime

chalands de la loire sous ancien régime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 chalands de la loire sous ancien régime le Mar 24 Sep 2013 - 20:32

malo du Kern

avatar
Dans le cadre du scénario de Ehouarn
http://argad.forumculture.net/t342-comment-ne-pas-payer-de-taxes#6401
il peut être réaliste d'employer plus de bacs que de ponts.
J'ai donc entrepris la construction d'un bac à traille.
Les passagers et chevaux sont embarqués.

Une corde est tendue à travers la Loire. Une poulie sur le bac maintient le bac sans qu'il dérive avec le courant.

Comme vous le constatez, je n'ai pas de poulie en magasin. Pour le jeu, il est préférable de ne pas placer cette corde.
A l'avant, un batelier déborde le bac de la rive, ce qui met la bac en travers du courant. Le bac ne peut dérive. Donc il avance sur la corde, donc sur la Loire et commence la traversée. La direction du navire est donnée par un grand gouvernail= la piautre.

Le bac cherche un équilibre et donc à s'aligner avec le courant.
Avec la piautre, le batelier s'y oppose en maintenant le piautre et le bac en travers du courant pour que le bac continue sa traversée.
Voici l'action conjuguée de la corde et de la piautre sur le courant qui permet au bac de traverser.


Bateliers et passagers traversent une Loire bien agitée par les remous du courant.



Dernière édition par malo du Kern le Mer 25 Sep 2013 - 9:19, édité 4 fois

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

Eric de Gleievec

avatar
Tu trouveras des poulies dans l'accastillage pour maquettes de bateaux. Ceci dit je ne sais pas où trouver ce genre de magasin aujourd'hui (à part Eol à Paris), je les ai vu fermer les uns après les autres Crying or Very sad

Au salon à Lorient tu trouveras peut-être ce genre de chose ; mais bon, c'est après Theix.


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

malo du Kern

avatar
@Eric de Gleievec a écrit:Tu trouveras des poulies dans l'accastillage pour maquettes de bateaux. Ceci dit je ne sais pas où trouver ce genre de magasin aujourd'hui (à part Eol à Paris), je les ai vu fermer les uns après les autres Crying or Very sad

Au salon à Lorient tu trouveras peut-être ce genre de chose ; mais bon, c'est après Theix.
Oui, Dids m'a donnée un magasin rue du Louvre à Paris. C'est peut être Eol.
Et il faudrait que je fasse une recherche sur les poulies du Moyen Age.
Ne pouvant fixer les poteaux retenant la corde, la poulie ne servirait qu'à la décoration. La corde ne passerait pas dedans.

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

Eric de Gleievec

avatar
@malo du Kern a écrit:
Oui, Dids m'a donnée un magasin rue du Louvre à Paris. C'est peut être Eol.
Oui, tout à fait !
Et dire qu'on avait tout ça à Lorient il y a encore une dizaine d'années Neutral 


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

5 bac pendulaire sur la Loire le Mar 24 Sep 2013 - 22:11

malo du Kern

avatar
Pour faciliter la circulation à une époque où la corde ne peut être remplacée par un câble ( qui coule quand il n'est pas en tension), on peut préférer le système pendulaire.
Le bac pendulaire est, lui, attaché à un point fixe loin en amont, au milieu de la rivière : la pointe aval d'une île ou un gros corps mort immergé. Sa trajectoire décrit donc un arc de cercle dont le rayon est égal à la longueur de cette attache. Il me faut placer un portique à l'avant du bac pour que la corde qui y est fixée ne gène pas le déplacement des charrettes et même des chevaux sur l'avant.

Bac pendulaire présenté par la Grande Encyclopédie de Diderot et d'Alembert.
http://projetbabel.org/fluvial/bac.htm
Alors il n'y a pas besoin de poulie et les 2 piautres sont à l'arrière du bac.



Dernière édition par malo du Kern le Mer 25 Sep 2013 - 9:49, édité 3 fois

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

Patrice

avatar
Admin
@malo du Kern a écrit:Ne pouvant fixer les poteaux retenant la corde, la poulie ne servirait qu'à la décoration. La corde ne passerait pas dedans.
Euh, ne serait-ce que pour la déco, le bac est plus visuel avec une corde.

Il suffit de placer une grosse ficelle (plus ou moins améliorée) d'un bord à l'autre ; et sur chaque rive, un socle en plaque de carton avec un peu d'enduit couleur terre dessus, et des poteaux qui dépassent.


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

7 mes sources sur le bac de la Loire le Mar 24 Sep 2013 - 23:46

malo du Kern

avatar
@Patrice a écrit:
@malo du Kern a écrit:Ne pouvant fixer les poteaux retenant la corde, la poulie ne servirait qu'à la décoration. La corde ne passerait pas dedans.
Euh, ne serait-ce que pour la déco, le bac est plus visuel avec une corde.
OK Patrice.
Je n'avais pas de documents précis sur le bac.
un des liens utilisés http://projetbabel.org/fluvial/bac.htm

Le bac de Roanne, sur la Loire, en 1695.

J'ai trouvé aussi cette image de maquette sur QuestionEmbarassed j'ai oublié. Je le regrette bien. C'est un bon blog pourtant.
http://petitsbateauxligeriens.blog4ever.com/blog/articles-cat-511292-725303-reproduction_de_bateaux.html


Réalisation en partant de documents d’époque très précis se trouvant aux AD d’Indre et Loire
Un bac pouvait avoir une longueur qui allait de 12 à 16 mètres et jusqu’à 18 mètres. Sa largeur variait de 3 à 5 m.

Ma maquette(1/60) a une longueur de 28cm par largeur=8cm.
Soit 16,8m x 4,8m
@Patrice a écrit:
Il suffit de placer une grosse ficelle (plus ou moins améliorée) d'un bord à l'autre ; et sur chaque rive, un socle en plaque de carton avec un peu d'enduit couleur terre dessus, et des poteaux qui dépassent.
Bon. Il va falloir que je bricole une poulie qui s'adapte à ma grosse ficelle : cf. photo.
Ce sera vraiment pour la décoration, pas pour glisser en force sur la corde sans frottement. Il n'y aura pas de vrai réa.



Dernière édition par malo du Kern le Mer 25 Sep 2013 - 10:34, édité 4 fois

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

Ehouarn

avatar
Super, effectivement nous en auront besoin, si tu peux en faire un 2ème n'hésite pas Wink


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

Bruno

avatar
@Eric de Gleievec a écrit:
@malo du Kern a écrit:
Oui, Dids m'a donnée un magasin rue du Louvre à Paris. C'est peut être Eol.
Oui, tout à fait !
Et dire qu'on avait tout ça à Lorient il y a encore une dizaine d'années Neutral 
Il y a ça à Lorient il font un peu d'acastillage et de maquettes et m^me du balsa et surtout du modélisme télécommandé, AS model je crois cour de la bauve

10 je construis une charrière de Loire le Mer 25 Sep 2013 - 9:17

malo du Kern

avatar
@Ehouarn a écrit:Super, effectivement nous en auront besoin, si tu peux en faire un 2ème n'hésite pas Wink
Merci Ehouarn.
Je tente de construire autre chose maintenant. Comme j'ai un problème de pliage de la sole (=plancher) pour la levée avant et arrière, je n'ai pas encore réussi de gabare. Normalement sur les chantiers, il plie les planches après passage à l'étuve.

Une charrière est faite comme le bac pour le transport des charrettes, d'où ce nom qui se rapproche du nom du chemin emprunté par ces dernières.


Ce n'est pas très précis. Aussi j'ai trouvé ces images de reconstitutions

La voile qui permet de traverser le fleuve sans cable.


la petite cabine arrière est bien visible


Le pont et la position à l'arrière du mat.
Par contre le banc doit gêner la charrette et son attelage.



Dernière édition par malo du Kern le Mer 25 Sep 2013 - 10:04, édité 1 fois

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

11 chaland de Loire scute au Moyen Age le Mer 25 Sep 2013 - 9:27

malo du Kern

avatar
@Bruno a écrit:
Il y a ça à Lorient il font un peu d'acastillage et de maquettes et m^me du balsa et surtout du modélisme télécommandé, AS model je crois cour de la bauve
Bruno,
Tu es un spécialiste de la construction de coque en bois.
Tu as dû résoudre les problème de ployage des bordées. Avec du CP as tu une solution pour la levée du plancher de la gabare Question
Voici une méthode proposée :


Au moyen age, il y avait des scutes, un chaland de transport à clin dérivé de l'architecture viking des drakkars.

Ce sera plus facile à réaliser en bois car je n'ai pas besoin d'étuve.

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

12 chaloupe de Loire : Galiote à deux levées le Mer 25 Sep 2013 - 10:08

malo du Kern

avatar
Enfin si j'ai le temps, un autre projet:
Avec la même technique que le bac (sole avec levée), on peut réaliser :
Galiote à deux levées, qui remplace le fûtreau pour la petite pêche.
Longueur, 18 P. (6 m.).



http://petitsbateauxligeriens.blog4ever.com/blog/article-511292.html
Plus petit, il y a la GALIOTE VALLEROTE. de la Maison de Loire de l’Anjou de St Mathurin sur Loire.
Longueur : 3.60m,  largeur :1.15 / 0.95m, hauteur : 0.37m.

Bateau  de la basse vallée de la rivière Authion, un  affluent de la Loire dont le confluent se situe aux Ponts de Cé.
  Plus précisément, on trouvait cette galiote dans la région de St Maturin sur Loire, là où les crues étaient les plus importantes du fait que cette zone est la plus basse de cette vallée. .   Ces eaux venaient s’accumuler dans cette partie inondant  l’ensemble des champs.
  Ces crues étaient dues essentiellement aux débordements de l’Authion même si celles-ci étaient à proximité de la Loire.  Cela surtout avant que l’Authion  soit canalisée avec  un barrage régulateur aux Ponts de Cé.
   Le propre de cette galiote était d’évoluer sur des terrains envahis par les eaux, et parfois sur des fonds aussi boueux que peu  profonds.
   Chaque ferme possédait son propre bateau dans la mesure où les problèmes se présentaient tous en même temps.
   Certains Vallerots , habitants de la vallée, plutôt braves, se servaient de ces bateaux pour la chasse aux canards sur la Loire.

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

13 Re: chalands de la loire sous ancien régime le Mer 25 Sep 2013 - 12:32

Patrice

avatar
Admin
Pour la levée de plancher... il suffit de ne pas le faire en bois, mais en deux ou trois couches de papier épais (ou papier de bois) collées l'une sur l'autre, et tu les mets en forme au moment ou tu les colles, comme ça elles sèchent avec la forme. En plus à l'échelle, c'est moins épais que du CP.

Pour la corde, ne t'embête pas trop pour la poulie, ce que je voulais dire c'est que visuellement c'est bien d'avoir une ficelle en travers du fleuve et qui touche le bac, ensuite c'est pas une maquette exacte non plus ?

Mais bravo, la recherche est déjà impressionnante.


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

14 Re: chalands de la loire sous ancien régime le Mer 25 Sep 2013 - 13:09

Bruno

avatar
@Patrice a écrit:Pour la levée de plancher... il suffit de ne pas le faire en bois, mais en deux ou trois couches de papier épais (ou papier de bois) collées l'une sur l'autre, et tu les mets en forme au moment ou tu les colles, comme ça elles sèchent avec la forme. En plus à l'échelle, c'est moins épais que du CP.

Pour la corde, ne t'embête pas trop pour la poulie, ce que je voulais dire c'est que visuellement c'est bien d'avoir une ficelle en travers du fleuve et qui touche le bac, ensuite c'est pas une maquette exacte non plus ?

Mais bravo, la recherche est déjà impressionnante;
Patrice à raison c'est plus simple et une foid peint personne ne le saura sauf nous Surprised)

15 Re: chalands de la loire sous ancien régime le Mer 25 Sep 2013 - 14:30

Ehouarn

avatar
@Patrice a écrit: Mais bravo, la recherche est déjà impressionnante.
Oui bravo Malo, je n'étais pas allé aussi loin dans mes recherches.

Et effectivement à cette période il n'y a pas de ponts assez long pour traverser la Loire d'une rive à l'autre au niveau de la frontière britto-angevine.
Les bacs seront donc la seule possibilité de traverser le fleuve. Mais il seront sans aucun doute surveillés par les officiers chargés du recouvrement des taxes Twisted Evil 


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

16 Re: chalands de la loire sous ancien régime le Mer 25 Sep 2013 - 18:12

malo du Kern

avatar
@Patrice a écrit:
Pour la corde, ne t'embête pas trop pour la poulie, ce que je voulais dire c'est que visuellement c'est bien d'avoir une ficelle en travers du fleuve et qui touche le bac, ensuite c'est pas une maquette exacte non plus ?

Mais bravo, la recherche est déjà impressionnante;
Ok Patrice et merci.
Vous proposez, toi et Bruno une technique que je ne connais pas. Est ce que c'est le marouflage Question
Je vais ouvrir un post sur la technique

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

17 chaland de Loire à usage unique : La sapine le Dim 29 Sep 2013 - 20:00

malo du Kern

avatar
Maquette d'un couple de sapines au 1/20° par François AYRAULT, Coll. musée de la Loire (CoATP 998.1)



C'est un bateau qui transporte des marchandises.
Les sapines sont fabriquées en bois, le sapin.
Elles avancent grâce au courant; pour naviguer elles se déplacent en couple.
On dit que ce sont des bateaux «cleanex» : une fois le trajet effectué et la marchandise livrée, les bateaux étaient «déchirés» sur place : le marinier vendait le bois de son bateau.
Le bois était réutilisé pour construire des charpentes...
Le marinier rentrait chez lui à pied.
http://gabarredeloire-cosne.blogspot.fr/2012/07/les-bateaux-de-loire.html



Des chalands de Loire au déchargement à Orléans. Au tout premier plan, une sapine de haute Loire. (Gravure de Charles Pensée, milieu du XIXe siècle)

Plus simple encore à réaliser mais plus encombrant encore:
L Échaduau : Brelle. Grand train de bois, comme il en descendait autrefois de la Haute-Loire à destination de Nantes. Lʼéchaduau
portait une cabane où les mariniers logeaient et faisaient leur cuisine.

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum