...Forum de jeux d'aventures de figurines miniatures, en Bretagne... et ailleurs aussi !

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Époques » Bas Moyen Âge » Ribaudequin XIVe siècle

Ribaudequin XIVe siècle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Ribaudequin XIVe siècle le Mar 27 Aoû 2013 - 15:34

Patrice

avatar
Admin
Pour répondre à une question sur les ribaudequins dont la simple vue a causé une terreur abjecte à certains, il y a peu de temps Laughing 



Il y en a au XIVe siècle : mentionnés à Bruges en 1339, et apparemment assez répandus dans les années 1380. A cette époque ce sont encore sans doute des petits tubes, semblables ou à peine plus gros que les canons à mains.

Je suggère donc de faibles performances similaires à celles du canon à main, et très peu de maniabilité. Même principe que pour les tromblons et pierriers des pirates et les armes automatiques modernes : deux dés rouges et plusieurs dés blancs, afin de ne pas toucher à coup sûr mais quand il touche ça peut faire mal.

Ribaudequin

Le ribaudequin fait partie de l’« artilerie » (artillerie médiévale). C’est une petite charrette à deux roues sur laquelle sont fixés plusieurs traits à poudre. Ses canons, encore petits au XIVe siècle, tirent tous en même temps, ce qui peut être utile pour défendre un passage étroit à peu de distance.
Le ribaudequin est souvent muni d’un petit mantelet de bois épais, qui protège un peu le tireur placé derrière (protection –1 due au terrain).



Le ribaudequin peut être déplacé en le poussant ou en le traînant à la main (mouvement : 8 cm par tour), mais il doit être immobile pour tirer. Il doit aussi être immobile quand on le recharge. On peut l’atteler à un animal, mais pas tirer attelé.

Quand le ribaudequin tire, le joueur jette autant de dés qu’il y a de tubes ; deux de ces dés sont rouges, les autres sont blancs (ou de n’importe quelle couleur différente). Si au moins l’un des dés rouges réussit, on tient compte de tous les dés qui réussissent ; si aucun dé rouge ne touche, tout le tir est raté.

* deux dés rouges, plus un dé blanc par tube au-delà de deux.
* +1 contre un groupe
* tire immobile et non attelé ; rechargé en un tour immobile par tube

0-10 cm : 6
10-20 cm : 7
20-30 cm : 8
EDIT possible : voir plus bas



Dernière édition par Patrice le Mer 28 Aoû 2013 - 10:18, édité 1 fois


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

2 Re: Ribaudequin XIVe siècle le Mar 27 Aoû 2013 - 23:37

Ehouarn

avatar
Bon visiblement ça fait plus de bruit que de mal Razz


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

3 Re: Ribaudequin XIVe siècle le Mer 28 Aoû 2013 - 10:17

Patrice

avatar
Admin
Groumpfff... Suspect 

Bon si je refais les stats ; si je ne me trompe, proba de toucher avec deux dés rouges sur :

4-5-6 = 75 % de chances de toucher, et s'il touche il en tue sans doute 2 ou 3 ; et 25 % de chances de tout rater.

5-6 = 55,6 % de chances de toucher, et 44,4 % de tout rater.

6 = 30,6 % de chances de toucher, et 69,4 % de tout rater

7 = 2,8 % + 5,1 % = 7,9 % de chances de toucher, et 92,1 % de tout rater.

8 = 0,46 % de chances de toucher, et 99,54 % de tout rater.

Effectivement, personne n'est obligé de se mettre juste devant, et il n'aura sûrement jamais le temps de recharger pour tirer une seconde fois… on peut donc dire :

0-10 cm : 5-6
10-20 cm : 6
20-30 cm : 7
+1 sur un groupe
possibilité de pivoter sur place de 45° au moment de tirer (s'il pivote davantage, c'est un mouvement et il ne peut pas tirer en même temps). Question


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

4 Re: Ribaudequin XIVe siècle le Mer 28 Aoû 2013 - 11:02

Ehouarn

avatar
Ça parait mieux Wink

Bon reste à voir où on peut trouver ce genre d'artil car le tien est le 1er que je vois en miniature.
Sinon ce ne devrait pas être trop difficile à fabriquer, il faut juste trouver des roues et des tubes adaptés...


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

5 Re: Ribaudequin XIVe siècle le Jeu 29 Aoû 2013 - 8:23

Patrice

avatar
Admin
Ah ah , ce n'est plus un « engin du diable » soudainement ? Laughing 

Le truc pour ce genre de question, c'est de faire une recherche avec des mots anglais, par exemple dans ce cas : "medieval organ gun 28mm"

et là tu prends les réponses (avec du bol c'est les premières) qui t'envoient sur le forum TMP. Ensuite, qu'on parle anglais ou pas il suffit de lire les liens.

http://theminiaturespage.com/boards/msg.mv?id=223133
http://theminiaturespage.com/boards/msg.mv?id=279276

Ensuite il faut faire le tri dans les liens car il y a de tout, du Warhammer etc

…et je vois que le mien que j'ai depuis des siècles il est sur le catalogue de RAFM



http://www.rafm.com/Merchant2/merchant.mvc?Screen=PROD&Store_Code=RAF&Product_Code=RAF00926&Category_Code=SE

…et ça me rappelle (ce que j'avais oublié) que j'avais remplacé les roues pleines par des roues à rayons sans doute prélevées sur une charrette.


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

6 Re: Ribaudequin XIVe siècle le Jeu 29 Aoû 2013 - 20:32

Eric de Gleievec

avatar
Les pièces d'artillerie RAFM sont effectivement superbes ; mais pas facile à dénicher.

On trouve un très joli ribaudequin chez Irregular (ici avec un lance-roquette chinois médiéval) :



Et voici l'adresse de leur site (de très belles figs, pas chères et un service impeccable !)
http://www.irregularminiatures.co.uk/index.html
Pour info le ribaudequin coûte seulement 3£ !!! (port non compris).

Sinon on trouve aussi des trucs sympa chez Hinchliffe (et là aussi, un service irréprochable) :







(Les deux derniers modèles sont un peu plus récents, 15ème/16ème siècle).

Où trouver les figurines et accessoires Hinchliffe :
http://www.hinchliffe.co.uk/home.htm et regarder "latest figures lists".

Je sais qu'il existe aussi un "organ gun" chez Minifigs, mais je n'ai pas trouvé l'illustration ; je vous met la page à tout hasard :
http://www.miniaturefigurines.co.uk/Catalogue.aspx?ScaleID=3&CategoryID=15&SubCategoryID=100


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

7 Re: Ribaudequin XIVe siècle le Jeu 29 Aoû 2013 - 21:42

Ehouarn

avatar
Ah mais avec les derniers modèles ont passe directement aux orgues de Staline affraid 

Bon je sens que ça va bientôt sentir la poudre sur les champs de bataille bretons What a Face


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

8 Re: Ribaudequin XIVe siècle le Jeu 29 Aoû 2013 - 23:22

Patrice

avatar
Admin
Du coup, cest moi qui vous rappelle que pour cette campagne-ci au moins, on n'en est encore que dans les années 1340...

...et aussi que les budgets de ces jolies choses seront bien sûr proportionnels au nombre de tubes... Twisted Evil 

Mais que ça ne vous empêche pas de vous éclater (au sens propre, enfin, assez salissant) bien sûr !


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

9 Re: Ribaudequin XIVe siècle le Ven 30 Aoû 2013 - 18:21

malo du Kern

avatar
Belles recherches effectuées par Eric et Patrice

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

10 Re: Ribaudequin XIVe siècle le Ven 20 Sep 2013 - 20:56

Eric de Gleievec

avatar
Euh, il me vient quand même une question, en relisant ta proposition de règle :

Patrice a écrit:4-5-6 = 75 % de chances de toucher, et s'il touche il en tue sans doute 2 ou 3
C'est quoi ce "sans doute" ? En clair, lorsque le ribaudequin tire dans un groupe (ce qui semble être sa fonction la plus pratique) comment définir combien de zigues sont touchés ?
Et qu'est-ce qu'un groupe ? Faut-il que les socles se touchent, ou bien est-ce qu'un groupe ne devrait pas plutôt être représenté par une zone définie de X cm de large (voire un cercle de Y cm de diamètre) et toutes les figurines se trouvant dans la zone en question seraient alors censées faire partie du "groupe" susnommé (avec des chances égales de passer l'arme à gauche) ?

Si on part du principe que les socles doivent se toucher cela ôte du réalisme ; en effet une troupe irrégulière qui vient d'achever son mouvement n'est pas forcément à "touche-touche", cependant ils restent quand même vulnérables à une arme de type ribaudequin s'ils se trouvent dans l'aire de tir.

Quelles précisions peut-on apporter à cela, sans faire de cette règle une usine à gaz ?

Pour ma part je proposerais bien une zone d'effet du ribaudequin de 1cm de large par tube. Ainsi un ribaudequin à 4 tubes aurait une zone d'effet de 4 cm, c'est à dire 2 cm de chaque côté du point visé ; et alors si le tir est réussi, tous les gonzes qui se trouvent dans les 4 cm (même partiellement) sont éliminés.
Qu'en dites-vous ? Peut-être pas assez puissant encore ?

Autre chose : y a-t-il moyen de gérer l'effet moral de ces engins du diable (sur les chevaux, ainsi que sur les grouillots à faible moral) ? Je pense qu'à une époque où la poudre est encore rare, ce genre d'engin doit facilement semer la panique (ce qui est peut-être même son meilleur atout, plus encore que la probabilité de toucher).


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

11 Re: Ribaudequin XIVe siècle le Ven 20 Sep 2013 - 21:43

Patrice

avatar
Admin
Le tableau, rédigé depuis cet échange, est sur ce document (en dernière page) :
http://www.argad-bzh.fr/argad/pdfs/armes-fr-XIVe.pdf

C'est le même principe pour toutes les armes qui peuvent tirer plusieurs projectiles à la fois, il n'y a rien à mesurer (sinon la portée), ça vaut pour le ribaudequin, pour le tromblon de pirate, et pour les mitrailleuses, FM, mitraillettes et autres. On ne mesure les zones (avec un gabarit) que pour les grenades, obus, etc.

Un « groupe » à Argad c'est au moins trois piétons, ou deux cavaliers, ou un cavalier et deux piétons. Etant précisé que des gens qui suivent à peu près le même chemin pour aller dans la même direction se mettent spontanément en « groupe », que leur joueur le veuille ou pas, s'ils n'ont pas un entraînement de formation en tirailleurs : le jeu ne consiste pas à se placer au mm près en fin de mouvement, c'est une dynamique.

Pour le moral, il est rarement joué, mais oui on peut mettre un malus au « jet de dé sous la classe » – quand il est joué. Bonne remarque.


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

12 Re: Ribaudequin XIVe siècle le Ven 20 Sep 2013 - 22:16

Eric de Gleievec

avatar
D'accord. Mais tout ça ne me précise pas comment (à partir du moment où le lancer est suffisant pour toucher le groupe) on définit combien de victimes fait le ribaudequin dans ce groupe (idem pour les autres armes à projectiles multiples) ; à moins qu'il y ait un point de la règle que je n'aie pas saisi ou à côté duquel je sois passé, ce qui est encore bien possible !


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

13 Re: Ribaudequin XIVe siècle le Ven 20 Sep 2013 - 23:00

Patrice

avatar
Admin
Bon hé bien alors, si même toi tu n'as pas capté, c'est qu'il y a effectivement un truc qui ne va pas.

Il faut donc que je reformule cette phrase :
« Si au moins l’un des dés rouges réussit, on tient compte de tous les dés qui réussissent ; si aucun dé rouge ne touche, tout le tir est raté. »

C'est vrai que comme on utilise exactement ce système pour les tromblons de pirates depuis trois ans, on a dû croire que c'était trop évident. Bon, je vais reformuler :

Si au moins un dé rouge touche, il y a autant de morts que de dés (rouges ou blancs) qui touchent.
Si aucun dé rouge ne touche, le tir est raté.



Dernière édition par Patrice le Ven 20 Sep 2013 - 23:04, édité 1 fois


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

14 Re: Ribaudequin XIVe siècle le Ven 20 Sep 2013 - 23:04

Eric de Gleievec

avatar
Ha, ben voilà ! Là c'est très clair, effectivement.
Merci !  


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

15 Re: Ribaudequin XIVe siècle le Ven 20 Sep 2013 - 23:08

Patrice

avatar
Admin
Le truc c'est que spontanément on a tendance a mettre un dé par tube, et puis voilà. Sauf que quand tu fais le calcul statistique, 4 ou 5 tubes qui touchent sur 5 ou 6, un gars devant n'a presque aucune chance d'en réchapper. Or, aucun tir n'est jamais sûr, même avec une mitraillette. Le système avec les deux dés rouges permet de garder une incertitude, et en même temps de pouvoir être assez meurtrier s'il touche (et il a plus de chances de toucher qu'une arme seule, sans pourtant que ce soit certain).


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

16 Re: Ribaudequin XIVe siècle le Sam 21 Sep 2013 - 21:55

Eric de Gleievec

avatar
J'ai pensé à une règle optionnelle : durant le tour qui suit le tir du ribaudequin, impossibilité pour l'ennemi de tirer en direction du ribaudequin ou de ses servants, à cause du nuage de fumée qui empêche de viser.

Qu'en dites-vous ?


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

17 Re: Ribaudequin XIVe siècle le Dim 22 Sep 2013 - 1:15

Euthanasor

avatar
Qu'avant que la fumée ne fasse un écran tel que l'on ne puisse plus y voir, il faut un paquet de tirs, pas de vent, ou un espace confiné (entrepont, sous bois...). Ça commence à faire beaucoup de paramètres pour une règle qui se veut rester simple.


_________________
Pour le meilleur et pour l'Empire !
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/

18 Re: Ribaudequin XIVe siècle le Dim 22 Sep 2013 - 1:19

Eric de Gleievec

avatar
Certes.


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

19 Re: Ribaudequin XIVe siècle le Dim 22 Sep 2013 - 8:55

Patrice

avatar
Admin
Oui.

Et il y a beaucoup moins de poudre dans quelques tube de ribaudequin, que dans une bombarde, ou un canon Louis XIV, ou un peloton d'infanterie avant la poudre sans fumée. L'universalité de la règle voudrait que le même système soit appliqué à tous.


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

20 Re: Ribaudequin XIVe siècle le Sam 19 Oct 2013 - 23:38

Eric de Gleievec

avatar
Encore un modèle (pas cher !), chez Garrison :



Leur site :
http://www.garrisonminiatures.com/index.asp


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

21 Re: Ribaudequin XIVe siècle le Dim 20 Oct 2013 - 10:22

Patrice

avatar
Admin
Pas mal. Smile 

La forme arrondie de l'affût semble tardive ? J'ai vu un ribaudequin XVIe siècle (mais sans affût) avec de très gros tubes au musée de Berlin.


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum