...Forum de jeux d'aventures de figurines miniatures, en Bretagne... et ailleurs aussi !

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Figurines, décors, librairie » Librairie » Pierre 1er de Bretagne, un capétien sur le trône ducal

Pierre 1er de Bretagne, un capétien sur le trône ducal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Ehouarn

avatar


Pierre Ier de Bretagne (1213-1237)
Eric Borgnis Desbordes

En 1212 le roi de France Philippe Auguste choisit son parent Pierre de Dreux comme époux de la duchesse Alix, l’héritière du duché breton. Il espère ainsi rattacher un peu plus à la France une Bretagne encore sous suzeraineté anglaise dix ans plus tôt. Le mariage a lieu l’année suivante. Pierre Ier reçoit la Bretagne en bail en attendant que son héritier à naître atteigne sa majorité. Tant que Philippe Auguste (1180-1223) est roi de France, Pierre Ier est d’une fidélité absolue à son suzerain à qui il doit tout. En revanche, les rois Louis VIII (1223-1226) et Saint Louis (1226-1270) s’opposant à ses ambitions, Pierre n’hésite pas à aller faire hommage au roi d’Angleterre Henri III ! Mais, à deux reprises, ce dernier se rétracte avant l’affrontement décisif, obligeant Pierre Ier à se soumettre au roi de France. Malgré ces échecs, Pierre Ier, appliquant les méthodes (autoritaires !) de sa famille royale capétienne, reste comme celui qui aura permis l’unification du duché, la modernisation de son administration et le renforcement de l’autorité ducale, permettant le futur « âge d’or de la Bretagne ». Poète, figure exemplaire du chevalier en raison de sa bravoure, le hardi breton meurt en croisé en 1250 après avoir remis les rênes du duché à son fils Jean Ier en 1237 et être devenu un des personnages les plus prestigieux de son temps. Ayant introduit l’hermine (qu’il avait choisie pour briser son blason) en Bretagne, il est à l’origine du drapeau breton et méritait qu’on lui rende hommage pour les 800 ans de sa prise de fonctions à la tête du duché.

Eric Borgnis Desbordes, né en 1965 à Lannion, enseigne l'histoire et la géographie. Il prépare une thèse à l'université de Brest. Après son premier ouvrage, Arthur de Bretagne Le rêve breton assassiné, il signe ici un second ouvrage très documenté consacré à un autre duc de Bretagne.

Broché
15,5x22cm
288 pages
Illustrations noir et blanc
Dessin de couverture : Marc Mosnier
ISBN 978-2-916579-47-4
17,00 €


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum