...Forum de jeux d'aventures de figurines miniatures, en Bretagne... et ailleurs aussi !

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Figurines, décors, librairie » Décors » Maison médiévale

Maison médiévale

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 Maison médiévale le Mar 13 Aoû 2013 - 14:22

Patrice

avatar
Admin
Comme promis quelques détails sur cette petite maison… Rien d'extraordinaire, surtout que les finitions ne sont pas faites, ni les portes...



Rez-de-chaussée : cheminée, et évier de pierre. Au XIVe siècle il commence à y avoir des cheminées mais elles sont juste accolées au mur, et le conduit n'est parfois encore que de la vannerie couverte de chaux.



L'étage. Bon là aussi, pris par le temps j'ai collé les murs avant des les avoir finis… Ca va être plus compliqué…
Je ne sais pas si le calque en plus du grillage c'est une bonne idée… Ca empêche de voir du dehors si un tireur est à la fenêtre, alors qu'en réalité ces fenêtres peuvent s'ouvrir mais je n'irai pas jusque-là.



Le grenier. Il faut aussi que j'assombrisse le plancher, et il manque aussi le conduit de cheminée.



Le toit tient tout seul.



Pour les ardoises la peinture violette n'a pas suffi, j'ai dû la noircir. La prochaine j'essaierai avec du papier violet. Ehouarn conseille plutôt de peindre en bleu, puis noircir.



Pour le grillage des fenêtres j'ai pris celui-ci (marque "Arcansas", le plus fin) qu'on trouve dans les magasins de bricolage.
http://fr.arcansas.com/macro.asp?cav=F&mc=F65
Après l'avoir coupé (avec des pinces fines mais fortes) je le martèle légèrement sur une plaque de fer pour l'aplatir (car il a une petite ondulation).


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

2 Re: Maison médiévale le Mer 14 Aoû 2013 - 0:39

Ehouarn

avatar
Bravo, encore une douzaine et nous auront une vraie petite bourgade Wink

Ah oui n'oublie pas le conduit de cheminée, c'est important pour certaines missions santa



Dernière édition par Ehouarn le Mer 14 Aoû 2013 - 10:09, édité 1 fois


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

3 Re: Maison médiévale le Mer 14 Aoû 2013 - 10:05

Eric de Gleievec

avatar
Je confirme que dans les manoirs et maisons bourgeoises, les premières cheminées se trouvaient le plus souvent en façade, comme tu as fait, et non en pignon comme on trouve le plus souvent aujourd'hui.
A noter que la souche de cheminée (partie dépassant du toit) ne devait pas à l'époque dépasser du faîtage comme c'est la règle maintenant, ce qui devait donc entraîner un assez mauvais tirage et donner des intérieurs bien enfumés ! (mais c'était déjà un beau progrès par rapport au trou dans le toit de chaume ou dans la pointe de pignon, courants dans l'habitat mérovingien/carolingien).

L'intérieur peut donc être très assombri, les badigeons avaient besoin d'être refaits régulièrement et ne restaient jamais longtemps d'un blanc éclatant.

Pour l'opacité des fenêtres : ça n'est pas un souci à mon avis, effectivement le verre était plus translucide que transparent, et souvent les "carreaux" étaient en fait du parchemin huilé !  Quant à la possibilité d'ouvrir ces fenêtres : il était rare qu'elles puissent s'ouvrir entièrement, le plus souvent il y avait juste un petit panneau ouvrant. Par contre elles pouvaient souvent être condamnées par des volets intérieurs.

Pour l'ardoise, je conseille de peindre tout le toit en noir, puis d'y effectuer une brosse gris-bleu assez foncée.  Ne pas oublier que les premières couvertures d'ardoise étaient à pureau décroissant ! (avec de grandes dalles d'ardoise au bas du toit, puis des éléments de plus en plus petits et serrés jusqu'au faîtage).


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

4 Re: Maison médiévale le Mer 14 Aoû 2013 - 10:21

Ehouarn

avatar
Hummm joli bâtiment, un four à pain si je ne Docteur Mabuse ?
Quelle époque ? 19ème ?

Mais je suis intrigué par la petitesse de la porte d'accès, j'ai plus souvent vu des fours avec une avancée couverte de type "préau" comme ci-dessous





_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

5 Re: Maison médiévale le Mer 14 Aoû 2013 - 12:48

Patrice

avatar
Admin
Merci Eric pour ces précisions…professionnelles. Very Happy 

@Eric de Gleievec a écrit:A noter que la souche de cheminée (partie dépassant du toit) ne devait pas à l'époque dépasser du faîtage comme c'est la règle maintenant,
Ah c'est bon à savoir ça ! Ca va me simplifier la vie. Et du coup je pourrai prévoir une cheminée extérieure plus imposante et amovible, à emboîter dessus quand on joue des époques plus tardives !  

@Eric de Gleievec a écrit:Ne pas oublier que les premières couvertures d'ardoise étaient à pureau décroissant ! (avec de grandes dalles d'ardoise au bas du toit, puis des éléments de plus en plus petits et serrés jusqu'au faîtage).
Ca ne se voit pas bien sur la photo, mais j'ai mis des ardoises plus grandes dans la partie du bas (celle qui fait un angle, je ne sais plus comment ça s'appelle) que dans celle du haut …mais je n'ai pas fait de décroissance régulière.


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

6 Re: Maison médiévale le Mer 14 Aoû 2013 - 20:41

Eric de Gleievec

avatar
La partie du toit qui fait l'angle, c'est le coyau ("Hé, grand coyau ! Tu fais pleurer ta mère !"). Si je voulais VRAIMENT jouer les casse-c..illes, je pourrais remettre en question l'existence du coyau sur les couvertures en ardoise, dans le cas où celles-ci n'ont pas directement remplacé une couverture en paille de seigle ; mais ne soyons pas trop puristes, nous allons gâcher notre plaisir Wink


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

7 Re: Maison médiévale le Mer 14 Aoû 2013 - 23:11

Patrice

avatar
Admin
@Eric de Gleievec a écrit:Si je voulais VRAIMENT jouer les casse-c..illes, je pourrais remettre en question l'existence du coyau sur les couvertures en ardoise, dans le cas où celles-ci n'ont pas directement remplacé une couverture en paille de seigle ; mais ne soyons pas trop puristes, nous allons gâcher notre plaisir Wink
N'aie pas de scrupules avec moi, ça vengera tout ceux à qui j'en ai fait (et continue de faire) autant depuis des décennies…!  

Oui je me suis demandé si le remplacement d'un toit de paille en était la seule raison… Bon alors les prochaines je les ferai sans coyau alors, et on va dire que celle-ci c'est une ancienne chaumière qui a réussi. Laughing


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

8 Re: Maison médiévale le Jeu 15 Aoû 2013 - 12:06

Eric de Gleievec

avatar
Pour les décors médiévaux, on trouve des infos et des sources d'inspiration intéressantes dans le dictionnaire raisonné de Viollet-le-Duc (qui à l'instar de Marguerite Duras, n'a pas seulement écrit des conneries) ; le souci est que son travail concerne principalement des habitats de qualité exceptionnelle (châteaux, abbayes, cathédrales) et qu'on y trouve pas des masses de renseignement sur l'habitat du plouc moyen ou de la "middle class".

Il donne du coyau une fonction qui laisserait supposer qu'on puisse le trouver au départ, ailleurs que dans une toiture en chaume transformée. Son explication se tient (surtout dans le cas d'un édifice en pierre), on peut aussi accorder à cet ouvrage la fonction de rejeter plus loin les eaux de pluie (pas inutile à une époque qui ne connaissait pas les gouttières).
Par contre, d'un point de vue strictement iconographique, il faut bien reconnaître qu'on trouve rarement trace du coyau avant la fin du moyen-âge (XVème), et là aussi dans des habitats plutôt aristocratiques. Mais les représentations d'architecture ayant souvent (avant l'époque des grands enlumineurs du XVème siècle) valeur de symbole, il faut prendre ces reconstitutions avec des pincettes (ne pas tomber dans le travers de certaines personnes qui sévissaient jadis dans le monde du jeu et qui, prenant pour exemple une monnaie gauloise représentant une déesse sur un cheval, en arrivaient à prouver l'existence des femmes-guerrières celtes Very Happy ).


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

9 Re: Maison médiévale le Jeu 15 Aoû 2013 - 14:50

Ehouarn

avatar
@Eric de Gleievec a écrit:(ne pas tomber dans le travers de certaines personnes qui sévissaient jadis dans le monde du jeu et qui, prenant pour exemple une monnaie gauloise représentant une déesse sur un cheval, en arrivaient à prouver l'existence des femmes-guerrières celtes Very Happy ).
Décidément tu ne parviens pas à oublier Anne Vétillard... n'en serais-tu pas un fan contrarié au final ? Razz 
Si tu veux, tu peux aisément la retrouver en librairie au rayon jeunesse, où elle écrit désormais des sagas med'fan' pour ados mrgreen


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

10 Re: Maison médiévale le Jeu 15 Aoû 2013 - 15:26

Eric de Gleievec

avatar
Oui, non, pour le coup je pensais à d'autres personnes (elle n'était pas seule sur ce trip-là) ; j'avais même eu droit vers 1989, de la part d'un collaborateur de "Dragon Radieux" (qui d'ailleurs enleva à la même époque la présidente de la guilde de Bretagne, Patrice s'en souviendra), à une brillante démonstration sur les effectifs des armées médiévales, composées de 50% d'éléments féminins comme nous le savons tous (mais les figurines de femmes d'armes manquent un peu, le monde des éditeurs de figurines est décidément bien macho).
Voilà pour les potins et ragots  

Ecrire des sagas méd-fan pour ados ; ça, c'est un vrai métier.


Bon, avec tout ça il va falloir recentrer le sujet. Je vous fais sous peu un petit exposé sur les fonctionnalités de la maison médiévale.


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

11 Re: Maison médiévale le Dim 18 Aoû 2013 - 19:32

malo du Kern

avatar
Belle construction Patrice Very Happy 
@Eric de Gleievec a écrit:Je confirme que dans les manoirs et maisons bourgeoises, les premières cheminées se trouvaient le plus souvent en façade, comme tu as fait, et non en pignon comme on trouve le plus souvent aujourd'hui.
A noter que la souche de cheminée (partie dépassant du toit) ne devait pas à l'époque dépasser du faîtage comme c'est la règle maintenant, ce qui devait donc entraîner un assez mauvais tirage et donner des intérieurs bien enfumés ! (mais c'était déjà un beau progrès par rapport au trou dans le toit de chaume ou dans la pointe de pignon, courants dans l'habitat mérovingien/carolingien).
interessant Exclamation
Oui! le jambon ou l'andouille étaient mieux conservés.
@Eric de Gleievec a écrit:
L'intérieur peut donc être très assombri, les badigeons avaient besoin d'être refaits régulièrement et ne restaient jamais longtemps d'un blanc éclatant.

....
Même la boulangerie (photo ci dessous) avec sa cheminée haute en pignon ne permettait pas d'éviter d'enfumer la pièce.
Le préau D'Ehouarn semble moins couvert de suie. Cela ressemble plus à un four partagé comme les fours du moyen-age.
Une pièce verrouillable permet de protéger la farine et le pétrin pendant la levée du pain.

@Eric de Gleievec a écrit:
Pour l'ardoise, je conseille de peindre tout le toit en noir, puis d'y effectuer une brosse gris-bleu assez foncée.  Ne pas oublier que les premières couvertures d'ardoise étaient à pureau décroissant ! (avec de grandes dalles d'ardoise au bas du toit, puis des éléments de plus en plus petits et serrés jusqu'au faîtage).
C'est bien difficile à sculpter.
En Normandie, les taxes exorbitantes sur l'ardoise obligeait nos ancêtres à construire des toits en chaume. Je contourne donc cette difficulté.Very Happy 


Ce modèle de dépendance était appelé boulangerie et était courant sur la côte d’émeraude. Mais cela ne date peut être pas du moyen-age.

Et les coyaus me semblent de style plus angevin que breton ou normand.
Et à la place de gouttière, les riches utilisaient une chaine en fer pour guider les gouttes à la verticale.

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

12 Re: Maison médiévale le Ven 6 Sep 2013 - 20:37

Eric de Gleievec

avatar
Bon, je reprends ce sujet fort intéressant ; et je vais pour commencer m'intéresser au cas des fours à pain et boulangeries, avant de me pencher sur la conception des maisons médiévales.

@Ehouarn a écrit:
Mais je suis intrigué par la petitesse de la porte d'accès, j'ai plus souvent vu des fours avec une avancée couverte de type "préau" comme ci-dessous


J'avoue mon étonnement ; la photo que tu publies a-t-elle été prise en Bretagne ? Rien ne correspond au style traditionnel de l'habitat breton, ni cette sorte de préau, justement, ni bien entendu, la pente de toit. Et cette ogive est des plus étranges.

En fait, en Basse-Bretagne, on va trouver principalement deux types de fours : le four isolé, sans bâtiment attenant. Excellent exemple, le four de Saint Fiacre au Faouët ; mais il en existe aussi de bien plus petits.


Que tous les démons scrofuleux des Abysses bouffent de l'intérieur le trouduc qui a pondu cette immonde maison néo-bretonne à proximité de ce chef d'œuvre.

Le four à pain isolé semble être le modèle le plus ancien, en tous cas le plus répandu à l'époque de la guerre de succession.

Deuxième type : la "boulangerie", effectivement, comme le dit Malo (et qu'on trouve en beaucoup d'autres endroits que la côte d'émeraude, j'en ai vu en Cornouaille, en pays de Gourin ; dans d'autres régions ce type de bâtiment s'appelle "chambre à four", entre autres en Bourgogne) ; c'est bien ce qui correspond à la photo que j'avais postée, et les boulangeries sont toujours entièrement closes de murs, avec en général une porte plutôt petite, en pignon ou façade, et rarement d'autres ouvertures, au mieux une toute petite fenêtre qui sert surtout de ventilation.

Les rares fours à pain pourvus d'un auvent que j'aie pu voir en Bretagne sont souvent des boulangeries transformées, "éventrées", ou alors des bricolages récents. Ce type de bâtiment est plus fréquent dans le sud de la France, ou dans les régions de montagne.

J'attends donc tes éclaircissements, Ehouarn Wink


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

13 Re: Maison médiévale le Ven 6 Sep 2013 - 22:54

Ehouarn

avatar
@Eric de Gleievec a écrit:J'attends donc tes éclaircissements, Ehouarn Wink
Ah mais c'est juste une photo trouvée sur le web Embarassed 

Je voulais illustrer ce type de four que j'ai déjà vu en Bretagne également, sans me souvenir où (je eme demande si ce n'est pas sur la route pour aller chez Patriceb depuis Vannes, après Pontivy...) mais effectivement le modèle le plus commun est celui que tu as présenté.


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

14 Re: Maison médiévale le Ven 6 Sep 2013 - 22:55

Patrice

avatar
Admin
Je ne m'étais pas trop posé ces questions...

« Ti Forn » à Poulfétan :




_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

15 Re: Maison médiévale le Ven 6 Sep 2013 - 23:03

Patrice

avatar
Admin
@Ehouarn a écrit:Je voulais illustrer ce type de four que j'ai déjà vu en Bretagne également, sans me souvenir où (je me demande si ce n'est pas sur la route pour aller chez Patrice depuis Vannes, après Pontivy...)
Ah oui je vois lequel : village de Ker Laorañs, en Silfiac (56)
…mais est-ce un rafistolage ?


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

16 Re: Maison médiévale le Ven 6 Sep 2013 - 23:06

Ehouarn

avatar
@Patrice a écrit:
@Ehouarn a écrit:Je voulais illustrer ce type de four que j'ai déjà vu en Bretagne également, sans me souvenir où (je me demande si ce n'est pas sur la route pour aller chez Patrice depuis Vannes, après Pontivy...)
Ah oui je vois lequel : village de Ker Laorañs, en Silfiac (56)
…mais est-ce un rafistolage ?

Gagné cheers 


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

17 Re: Maison médiévale le Ven 6 Sep 2013 - 23:36

Eric de Gleievec

avatar
Ha oui je le connais celui-là ; juste avant d'entrer dans Sainte Brigitte quand on arrive du sud.

Ouais, ça sent la bricole 20ème siècle ; la charpente n'a rien de commun avec ce qu'on trouve habituellement sur ce genre de dépendance, et elle a l'air bien neuve ; les poteaux qui portent la ferme ("A frame" comme disent les Godons), c'est du jamais vu (du moins en Centre-Bretagne) pour ce type d'édifice. Et les chaînes d'angle sentent le rafistolé à plein nez.

C'est bien simple, je lui trouve un look "arrêt de bus".

Pour moi c'est une boulangerie qui a été raccourcie, l'ancien tracé devait correspondre au muret qu'on voit devant et qui forme maintenant une sorte d'enclos.

Par conséquent, je conseille d'éviter de copier ce type de construction si vous voulez réaliser un modèle de four à pain pour enjoliver nos champs de bataille. Il vaut mieux s'inspirer des deux types présentés plus haut (et ne pas perdre de vue que jusqu'à la Révolution au moins, une "boulangerie" avait plus de chances d'être couverte en chaume, qu'en ardoises ! Comme celle de Poul Fetan que Patrice nous a présentée).


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

18 Re: Maison médiévale le Ven 13 Sep 2013 - 22:23

Eric de Gleievec

avatar
Pour revenir sur le sujet de départ (à savoir, la zoulie maison réalisée par Patrice) : peux-tu STP Patrice, nous donner les mesures principales de ta maison (y compris les hauteurs d'étage) ? Ceci, afin de pouvoir en réaliser d'autres qui s'harmoniseront facilement avec la tienne (j'ai encore aujourd'hui récupéré plein de matériaux qui me donnent plein d'idées !).


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

19 Re: Maison médiévale le Jeu 19 Sep 2013 - 23:50

Eric de Gleievec

avatar
Bon, en attendant que Patrice me réponde  je vais reprendre un peu ce sujet.

Pour concevoir une maison médiévale il faut tenir compte de certains paramètres. D'une façon générale les architectes d'aujourd'hui commencent par concevoir une belle façade qui en jette bien et impressionne le quidam (Nan, mais tu vois, c'est un concept quouâh ! La lumière, l'espace, tout ça quouâh.) et se demandent après coup ce qu'ils vont bien pouvoir fourrer à l'intérieur (j'espère qu'il n'y a pas trop d'archis parmi les lecteurs du forum...).

Dans le bâtiment traditionnel et le bâtiment médiéval en particulier, on était prisonnier de contingences qui arrivaient à modeler la forme du bâtiment.
Déjà la nature du sol, qui réduisait la surface des édifices : on ne savait pas construire des fondations aussi résistantes qu'aujourd'hui, qui auraient permis de gérer des différences dans la nature des sols, aussi la surface du bâtiment était-elle souvent restreinte à une zone de sol homogène du point de vue géologique (et Dieu sait qu'en Bretagne, l'hétérogénéité des sols est un problème quasi omniprésent) ; on essayait aussi de situer le bâtiment, autant que possible hors des lignes de sources, lignes de failles et zones telluriques pathogènes (et là aussi ça n'est pas gagné dans nos contrées, où l'on trouve souvent une ligne de faille tous les 4 mètres !). Pour cela on faisait appel au sourcier qui déterminait l'emplacement le plus propice à la construction.

Une fois l'emplacement décidé, on commençait à concevoir la maison, de l'intérieur vers l'extérieur ; les habitants définissaient leurs besoins et l'espace était réparti en fonction de ces besoins. Idem pour les ouvertures, pour différentes raisons sur lesquelles nous pourrons revenir si cela vous intéresse, le nombre et la grandeur des ouvertures était forcément réduit (en cela l'habitat en pans de bois ou colombage avait l'avantage de permettre des ouvertures plus vastes que l'habitat en pierre) ; on plaçait donc le peu d'ouvertures qu'on allait réaliser, là où elle étaient indispensables (pour faire entrer la lumière > près des emplacements dédiés au travail ; pour ventiler > dans les zones enfumées ou "embrennées" ; et enfin pour observer l'extérieur > aux points stratégiques.

En cela, je trouve que la maison de Patrice est plutôt bien foutue. La disposition des ouvertures par rapport aux besoins intérieurs est cohérente.

Autant la construction en bois permet des ouvertures larges, parfois même plus larges que hautes au moyen-âge (quitte à créer des ouvertures jumelées juste séparées par un meneau de bois, ce qui se voit souvent) ; autant la construction en pierre oblige à des ouvertures étroites (difficulté à trouver des pierres assez longues pour créer un linteau monolithe résistant, alors que le bois le permet plus aisément) > afin de gagner en luminosité, les fenêtres seront quasiment toujours plus hautes que larges dans le bâti en pierre.

Encore un détail, fréquent dans le bâti en pierre (je n'ai pas vérifié sur le bâti en bois) : les proportions des ouvertures.
Très souvent, sur un même bâtiment des ouvertures créées à la même époque observent les mêmes proportions, qui correspondent la plupart du temps à des tracés géométriques. Par exemple, si l'usage local est une proportion tracée en rabattant la diagonale d'un carré, on aura la hauteur des ouvertures qui sera égale à la largeur multipliée par 1,414 (ou racine de 2 ; c'est la proportion de la diagonale du carré). Ainsi quelque soit la largeur des ouvertures, leur hauteur sera égale à cette largeur x 1,414. (Les anciens ne calculaient pas cela, ils le traçaient au compas ou le plus souvent, au cordeau).

Attention encore : généralement les portes sont basses (on doit se baisser pour les passer, cela a aussi un rôle symbolique) et du coup les linteaux des portes sont généralement plus bas que ceux des fenêtres.
Les fenêtres quant à elles sont souvent disposées ainsi : l'axe horizontal du rectangle de la fenêtre est souvent à la hauteur des yeux des usagers (si bien que des fenêtres de taille différente, verront leurs linteaux placés à différentes hauteurs, non alignés).

Le respect de ces règles devrait vous permettre de créer des maisons aux façades bien irrégulières et asymétriques, qui colleront parfaitement à l'époque médiévale/renaissance.

Voilà, j'espère que tout ceci est assez clair ? N'hésitez pas à demander des éclaircissements ou des précisions.


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

20 Re: Maison médiévale le Ven 20 Sep 2013 - 9:45

Patrice

avatar
Admin
@Eric de Gleievec a écrit:Bon, en attendant que Patrice me réponde
Ah mais là il faut appliquer la célèbre règle argadienne du « certain temps » Laughing! (qui est en dernière page de ce document)
http://www.argad-bzh.fr/argad/pdfs/des-meteo-emoticon.pdf

@Eric de Gleievec a écrit:Pour revenir sur le sujet de départ (à savoir, la zoulie maison réalisée par Patrice) : peux-tu STP Patrice, nous donner les mesures principales de ta maison (y compris les hauteurs d'étage) ? Ceci, afin de pouvoir en réaliser d'autres qui s'harmoniseront facilement avec la tienne (j'ai encore aujourd'hui récupéré plein de matériaux qui me donnent plein d'idées !).
Oui, voilà. Mais ceci dit, elles ne sont pas obligées d'être très similaires non plus. Il peut y avoir des variations dans les hauteurs, les dates de construction, etc.

@Eric de Gleievec a écrit:je trouve que la maison de Patrice est plutôt bien foutue (…) Attention encore : généralement les portes sont basses
…Manière élégante de dire qu'elle est nulle parce que la porte est trop grande ! Laughing Laughing tongue 
…c'est pas faux.
J'ai effectivement tendance à faire les cadres de porte trop grands, pour pouvoir ensuite y rajouter des rebords (effet pierre, ou bois) et mettre une porte qui s'ouvre …mais comme je ne finis jamais rien à temps, les ouvertures restent trop grandes !

Donc mes dimensions pour cette maisons et ses petites sœurs en construction. J'ai tendance à essayer de faire pas trop grand en surface totale au sol, pour ne pas encombrer la table, mais le plus grand possible dedans. En hauteur il faut que les figurines tiennent même avec leur socle et un bras en l'air   donc peut-être un peu plus haut qu'en réalité ? Donc 5 cm pour le RdC, mais là-dedans j'inclus la possibilité de rajouter un sol épais, et des poutres plus basses (au moins, qui semblent plus basses là où on les voit dépasser à l'extérieur, même si elles ne sont pas vraiment dedans). L'étage étant plus bas (je ne sais pas si c'est authentique) pour éviter que la maison ait l'air trop haute elfico-Disney, donc 4,5 cm (mais là il n'y a quasiment pas d'épaisseur de sol) en comptant aussi les poutres du haut. Pareil au-dessus, l'angle du toit légèrement aigu, tracé d'abord sur un papier à petits carreaux pour celle-là c'était un triangle de 11,5 cm de base et 7 cm de haut (et mon rapporteur me donne quelque chose entre 77° ou 78°), un peu au pif mais l'important à l'œil ce que ça fasse un peu plus petit qu'un angle droit.

Ah j'oubliais la pièce du bas fait 11 x 15 cm (extérieur), murs (effet pierre) de 1 cm de large environ donc intérieur 9 x 13 cm. L'étage dépasse de 0,5 cm sur deux côtés, donc extérieur 11,5 x 15,5, cm, j'ai considéré que les murs en poutres + torchis sont moins épais (0,5 cm) donc intérieur 10,5 x 14,5 cm.

Les trois autres maisons en construction sont analogues (intérieurs au RdC 10 x 15 cm ; RdC 9,5 x 14,5 cm ; 9 x 15 cm ; de l'extérieur ça dépend si les murs du RdC sont pierre ou bois + torchis). Pour faire dépasser les étages, il faut aussi se demander s'il y aura des bâtiments à côté. Mais j'ai lu quelque part qu'il était souvent obligatoire d'avoir des murs en pierre sur toute la hauteur entre des maisons accolées ? Du coup, les deux dernières je les fait collées (inséparables) avec un seul mur commun.

Mais encore une fois, c'est pas la peine de me cloner…

Pour les portes c'est de l'ordre de 4 x 2 cm, oui trop grand mais à réduire comme je disais (vaut peut-être mieux les faire tout de suite plus petites et plus étroites…). Ah oui, le truc du √2 hauteur/largeur, je n'y pensais plus à celui-là, je vais regarder. Pour les fenêtres, c'est soit larges pour faire étal de marchand (avec battants ouvrants horizontalement) ou fenêtres à petits carreaux, soit toute petite ouverture de pierre (là j'ai fait comme les penn-ti XVIIIe ça semblait assez logique ?)


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

21 Re: Maison médiévale le Ven 20 Sep 2013 - 10:16

Eric de Gleievec

avatar
Oui oui, c'est pas mal comme ça la petite fenêtre.

Sinon, comme je disais le but est de construire d'autres maisons qui soient en harmonie avec les tiennes, mais pas de faire du copié-collé. Ha oui, une bonne idée aussi c'est de construire quelques maisons sur une base pas vraiment rectangulaire, c'est très fréquent pour les raisons que j'évoquais, d'occupation optimale de l'espace par rapport au sous-sol géologique.
Pour les hauteurs d'étage effectivement, il faut pouvoir y caser les figurines avec tout leur bardas ! Quitte à augmenter un peu la hauteur par rapport à une maison existante.

Par contre les étages ne sont pas forcément moins hauts que le RdC, en fait on peut trouver exemples et contre-exemples. Tout dépend de l'usage qui est fait du RdC. J'ai connu plusieurs petites maisons de tisserand du 16ème siècle, l'étage où était l'habitation était plus élevé sous plafond que le RdC où se trouvait l'atelier. En plus, ce RdC était parfois légèrement enterré, il fallait descendre quelques marches ce qui rabaisse encore son aspect extérieur (ceci dit je suis bien conscient de l'impossibilité de réaliser un RdC encaissé sur nos maquettes ! On ne va pas percer les tables. Quoique...).

Je pense que la largeur de porte de 2 cm doit être conservée pour la jouabilité (les fameux "combats à travers une porte", si chiants dans Cry havoc par exemple...), à cause même de la largeur des socles dans Argad. Si on part sur cette proportion "racine de 2" fréquente dans le bâti populaire (les manoirs, presbytères etc. auront souvent des proportions plus "nobles", genre 1x1,61 à 1x1,75*) ça donne une porte de 2x2,82 cm, ça me semble pas mal ?

*Proportions relevées sur des bâtiments du 16ème siècle en Centre-Bretagne


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

22 Re: Maison médiévale le Ven 20 Sep 2013 - 11:17

Patrice

avatar
Admin
Oh tu peux faire des « combats à travers une porte » étroite, ça arrive souvent sans problème à Argad, du moment que l'intérieur est accessible, la figurine n'a pas besoin de pouvoir glisser à travers la porte, elle est forcément d'un côté ou de l'autre. En fait, une fois le cadre en place mes portes sont plus petites, je viens de remesurer d'autres maisons, mon penn-ti XVIIIe l'ouverture (cadre en "pierre" compris, basé sur celle chez moi) fait 1,8 x 3 cm et je n'ai toujours pas mis une grosse pierre de seuil comme prévu donc ça aura l'air encore plus bas. J'ai aussi un petit bâtiment colonial basé sur une photo du bureau du port de Casablanca en 1907, les portes font 1,8 x 3,2 cm, ça fait assez réaliste pour l'époque (on voit bien qu'il faut que les figurines enlèvent leur casque colonial ...et leur socle, avant d'entrer).

Pour les hauteurs intérieures, comme on ne met pas les poutres de plafond, on gagne de la hauteur sans trop tricher.

Pour les intérieurs en creux, c'est une possibilité envisagée, si certaines parties d'une ville sont un peu en pente / en hauteur comme c'est souvent le cas en Bretagne (épaisseur en polystyrène, donc possibilité de sols en creux, voire de caves).


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

23 Re: Maison médiévale le Ven 20 Sep 2013 - 13:56

Ehouarn

avatar
@Patrice a écrit: c'est pas la peine de me cloner…
Mais si la voilà la solution pour réduire la fameuse règle du "certain temps" et faire en sorte d'accélérer tes travaux divers et productions variées Twisted Evil 

Quoique, à 2 semblables ou plus, vous seriez capables de débattre infiniment de la relativité de la simulation et de la dimension projective de la perception historique... ce qui, au final, ne ferait pas pas nécessairement gagner ce "certain temps"...


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

24 Re: Maison médiévale le Ven 20 Sep 2013 - 22:11

Patrice

avatar
Admin
@Ehouarn a écrit:
@Patrice a écrit: c'est pas la peine de me cloner…
Mais si la voilà la solution pour réduire la fameuse règle du "certain temps" et faire en sorte d'accélérer tes travaux divers et productions variées
Ah, mais non… si j'étais deux, le destin de l'humanité serait très sérieusement compromis par un grave problème :

…il ne peut y avoir qu'un seul maître du monde ! What a Face 

Euh bon on est hors sujet, là...Rolling Eyes


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

25 Re: Maison médiévale le Sam 21 Sep 2013 - 1:25

Ehouarn

avatar
@Patrice a écrit: Ah, mais non… si j'étais deux, le destin de l'humanité serait très sérieusement compromis par un grave problème :

…il ne peut y avoir qu'un seul maître du monde ! What a Face 

Euh bon on est hors sujet, là...Rolling Eyes
Ah c'est intéressant... j'aurai tendance à penser qu'il faudrait ouvrir un post à ce sujet du genre " Moi Maître du monde.." king 

L'avantage d'en avoir un 2ème c'est que y'en a un de rechange si le premier est "destitué"  


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum