...Forum de jeux d'aventures de figurines miniatures, en Bretagne... et ailleurs aussi !

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Époques » De l'An Mil au XIIIe siècle » tactiques adoptées pendant la bataille d'Hasting

tactiques adoptées pendant la bataille d'Hasting

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

malo du Kern

avatar
Je viens de tomber par hasard sur ce site rcf basse normandie.
L'invasion de l'Angleterre par Guillaume le Conquérant
selon un récit de Jean-Pierre GIRONDEL en podcat.
Tous les traits des archers et arbalétriers furent sans conséquence ( sauf la mort de Harold)
Toutes les attaques frontales furent un échec
La seule tactique payante des Normands face aux rudes fantassins d'Harold fut
-l'attaque aussitôt suivi d'un repli stratégique pour attirer les fantassins d'Harold et finalement fondre dessus pour bien les écraser.

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

malo du Kern

avatar
suite selon mes dernières lectures
la portée des javelots, arcs et arbaletes
Hastings 14 octobre 1066 Par Pierre Bouet a écrit:
colline ayant une plateforme de 700m avec une seule pente accessible pour les normands. Cette pente d'abord douce, s'accentuait ensuite.
....
En première ligne normande : 1000 à 1500 archers : portée max 45m
beaucoup moins d'arbaletriers (trait perforant toute armure ou aubert) : portée 300m
Plus nombreux ils auraient pu mettre à mal le mur de bouclier des saxons.
Pourtant tous ces tireurs se sont repliés sans succes
Pour moi, ce sont les traits des saxons qui les y ont contraints : javelots

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

Patrice

avatar
Admin
Shocked

Euh, c'est intéressant, mais j'aimerais connaître les sources...

Un arc de cette époque a une portée bien plus longue que 45 m.
L'arbalète du XIe siècle n'est pas très puissante, elle ne perce pas n'importe quoi, et 300 m ça semble beaucoup ou alors c'est la portée extrême (tir à 45°) auquel cas la précision doit être très faible.


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

malo du Kern

avatar
300m certainement la portée extrème des arbalètes. e sont des traits carrés : jacula quadrata
A 300m + faible précision (pas grave c'est un mur) mais puissance moindre certainement.
Source "guy d'Amiens" et "Guillaume de poitiers"
Voici le lien sur le livre googlebook
http://books.google.fr/books?id=8-KbBAAAQBAJ&pg=PT61&lpg=PT61&dq=hastings+javelot&source=bl&ots=aZ2LqPelKk&sig=ThVbP_HO687lSfDxdz6DferzLfA&hl=fr&sa=X&ei=0_dlVKGnNsr2O6GkgJgM&ved=0CCMQ6AEwAA#v=onepage&q=hastings%20javelot&f=false

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

Patrice

avatar
Admin
Je ne voudrais pas contredire un éminent enseignant de latin médiéval...
...mais il faudrait prendre le temps de voir les sources d'époque qu'il cite
(et qui ne donnent probablement pas les portées, qu'il a sans doute cherché ailleurs).

Il y a sûrement une confusion entre portée utile (pour l'arc) et portée extrême (pour l'arbalète), et peut-être aussi avec l'arbalète plus puissante de la guerre de Cent Ans.

Ceci dit, je suis d'accord que l'arc est peu efficace contre des gens en cottes de mailles avant l'arrivée du longbow gallois / anglais.


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum