...Forum de jeux d'aventures de figurines miniatures, en Bretagne... et ailleurs aussi !

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Époques » Haut Moyen Âge » Cavaliers "germaniques"

Cavaliers "germaniques"

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26 Re: Cavaliers "germaniques" le Ven 21 Déc 2012 - 14:57

malo du Kern

avatar
@Patrice a écrit:
@malo du Kern a écrit:J'ai cru comprendre que la particularité des voies romaines était la régularité de la pente qui n'a d’ intérêt que pour les chars
Je ne suis pas sûr de ça...? La particularité des voies romaines c'est d'aller tout droit, enfin le plus droit possible, quel que soit le terrain. Il faut attendre le XVIIIe siècle pour qu'on trace davantage de routes en lacets pour limiter la pente (sans doute à cause de l'augmentation des charges et aussi des races améliorées de chevaux de trait).
Je me réfère à une voie romaine à MontPessat. C'est là où EDF envoie les eaux de la Loire se jeter dans le Gard. Sa pente est presque constante ( mais je l'ai seulement descendu en VTT).
La pente de la voie romaine du Petit St Bernard est régulière avec des lacets au début ( là ou elle se dégrade le plus) On y voie bien les couches : galets, pavés.
Je me réfère aux archéologues qui expérimentent les techniques antiques. Dans les Alpes, ils ont créé une portion de voix romaine. Ils n'ont pas suivi le sentiers muletiers de pente irrégulière. Ils vérifiaient sans arrêt la pente, et faisaient des lacets. Tout cela avec les techniques romaines, avec les habits de légionnaires : sandale, tunique, cape. En montagne, le plus dur à supporter est la sandale qui n'esy pas adaptée au froid, à l'humidité. Cela ne tient pas avec des charges.

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

27 Re: Cavaliers "germaniques" le Ven 8 Mar 2013 - 11:10

malo du Kern

avatar
@malo du Kern a écrit:
@Patrice a écrit:Ces piétons montés, ils n'ont aucun bonus de cavalier ; et donc, au point de vue bonus-malus ils sont à peu près comme des piétons. Et comme ils ne peuvent pas se former comme des piétons, ni profiter du terrain comme des piétons, ils sont dans la mouise s'ils sont contactés montés.
Supposons que des nobles saxons munis d'haubergeon soient bien entrainés comme fantassin. Ils peuvent être archers ou munis de boucliers et de lances. Ils peuvent être de classe 4 à pieds.
Pour se déplacer rapidement ils montent à cheval, mais ne se battent qu'à pied.
Sinon , il n'a pas le bonus de charge. Mais contre un piéton il subit le bonus d'une lance immobile de face ou de côté. Contre la charge d'un cavalier, il subit le malus d'un piéton. Il ne peut se protéger par un rang serré, avec mur de bouclier.

@Patrice a écrit:on aligne les cavaliers saxons sur la même qualité que les cavaliers bretons, tout le monde va en mettre et vous aurez des batailles de cavalerie lourde contre cavalerie lourde. Dans ce cas autant faire du XIIIe ou XIVe siècle, non...?
As tu organisé ce type de combat Question
Une escarmouche de ce type a été organisée à Rennes.

La cavalerie BrittonRomaine classe3 et classe5 munie d'épée chargent deux piétons montés Angles classe3 munis de lance.
-T3 Une épée britton classe3 tué sur D6=5 par un piéton monté. Une épée d'un cavalier britton classe5 rate un piéton monté Angle D6=1
Heure 2
-T4 (pas de charge) Les 2 piétons Angle classe3 ratent le cavalier britton classe5 D6>5 qui transperce le piéton monté de son épée D6>1

Patrice, je ne connais pas exactement la classe de tes cavaliers. Et si le calcul est faux, refais le, stp

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

28 Re: Cavaliers "germaniques" le Ven 8 Mar 2013 - 19:37

Patrice

avatar
Admin
@malo du Kern a écrit:
La cavalerie BrittonRomaine classe3 et classe5 munie d'épée chargent deux piétons montés Angles classe3 munis de lance.
-T3 Une épée britton classe3 tué sur D6=5 par un piéton monté. Une épée d'un cavalier britton classe5 rate un piéton monté Angle D6=1
Heure 2
-T4 (pas de charge) Les 2 piétons Angle classe3 ratent le cavalier britton classe5 D6>5 qui transperce le piéton monté de son épée D6>1

Patrice, je ne connais pas exactement la classe de tes cavaliers. Et si le calcul est faux, refais le, stp
EEeeuuuh je ne sais plus lesquels c'était. Si, d'après la photo, l'un est en mailles (classe 4, armure 4) et l'autre n'en a pas donc je l'ai considéré comme son valet, de classe 3.


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum