...Forum de jeux d'aventures de figurines miniatures, en Bretagne... et ailleurs aussi !

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Règles « Argad ! » » Questions et suggestions » Le (faux) blocage du simultané

Le (faux) blocage du simultané

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Le (faux) blocage du simultané le Ven 23 Nov 2012 - 12:29

Patrice

avatar
Admin
Le blocage du « simultané convivial » à Argad fait parfois discussion Smile

Un blocage (apparent) se produit quand les joueurs ne sont pas d'accord sur le mouvement ; le cas typique c'est :

Joueur 1 : – Je vais là.
Joueur 2 : – Alors, je fais ça.
Joueur 1 : – Si tu fais ça, alors, en fait je ne vais pas là.
Joueur 2 : – Mais si tu ne vas pas là, alors je fais autre chose.
Joueur 1 : – Si tu fais autre chose... alors, si, je vais là (retour au début du dialogue).
...etc...

Il est vrai que la règle de 1996 n'est pas très explicite à ce sujet ; mais les versions récentes de la règle sont très claires là-dessus : si les joueurs ne peuvent pas se mettre d'accord rapidement, les personnages (figurines) concernés ne font RIEN.

Voici un exemple récent (dans une partie arthurienne jouée à Lorient) :

Quelques piétons saxons, dont au moins un archer, étaient dans une forêt (à moins de 10 cm du bord de la forêt, donc l'archer pouvait tirer au-dehors).
Plusieurs cavaliers lourds britto-romains étaient juste en-dehors de la forêt :



Le joueur britto-romain dit : « Je rentre dans la forêt pour te combattre. »
Le Saxon répond : « Alors, je me sauve plus loin dans la forêt. »
Le Britto-Romain voit que ses cavaliers ont peu de chances de rejoindre les piétons en forêt, alors il dit : « Dans ce cas, je reste en-dehors de la forêt. »
Le Saxon répond : « Alors, si tu ne bouges pas, je ne bouge pas non plus, et mon archer te tire dessus. »
Le Britto-Romain dit : « Mais si tu ne bouges pas, alors, je rentre dans la forêt pour t'attaquer...»

C'est un blocage (apparent) du simultané.

Après quelques instants d'hésitation, les joueurs ont changé d'avis : les cavaliers se sont un peu éloignés pour se mettre hors de portée du tireur.

Si les joueurs n'avaient pas pu se mettre d'accord immédiatement, la règle s'appliquait aussitôt : les personnages concernés ne peuvent RIEN faire pendant le tour de jeu (ni bouger, ni tirer, etc), ils restent là à se regarder. Dès qu'un blocage comme celui-ci est ressenti, il suffit d'invoquer cette règle. Cela simule une situation réelle où les combattants ne peuvent se décider à agir, ils hésitent à se mettre à courir, ne parviennent pas à viser de peur de perdre du temps, etc. Cette situation pousse vite les joueurs à chercher une autre solution tactique !

Remarquer que dans des règles de jeu dont le système est totalement différent d'Argad on peut aussi voir des personnages bloqués pendant un tour ; par exemple à 6GS (système "Chain Reaction") où les joueurs qui font un jet de dé d'initiative égal sont bloqués... justement parce qu'aucun d'eux n'a l'initiative.



Dernière édition par Patrice le Ven 23 Nov 2012 - 14:48, édité 1 fois


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

2 Re: Le (faux) blocage du simultané le Ven 23 Nov 2012 - 14:03

Ehouarn

avatar
Oui ça me parait une bonne solution parce que simple sunny


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

3 Re: Le (faux) blocage du simultané le Ven 23 Nov 2012 - 18:59

Matthieu

avatar
Je trouve ça bien aussi Cool

4 Re: Le (faux) blocage du simultané le Sam 24 Nov 2012 - 3:00

malo du Kern

avatar
OK.

Autre mouvement possible, et je n'ai pas pensé à te poser la question. Les cavaliers sont sur une route. De l'autre coté, il y a une haie. Si les saxons veulent aller de l'autre côté de la haie, ils traverseraient les rangs non compacts des cavaliers. Est ce possible de convenir de ce mouvement Question Les cavaliers vont partir à leur poursuite.
Dans les 2 mouvements, et s'ils sont acceptés, il y a jet de dès des 2 cotés car c'est un terrain très difficile.
(la haie est plantée de ronce pour qu'aucun animal de la jachère ne la franchisse)
Si les saxons vont moins loin, alors ils seront entourés par les cavaliers




Dernière édition par malo du Kern le Jeu 29 Nov 2012 - 0:38, édité 1 fois

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

5 Re: Le (faux) blocage du simultané le Sam 24 Nov 2012 - 13:55

Patrice

avatar
Admin
@malo du Kern a écrit:Les cavaliers sont sur une route. De l'autre coté, il y a une haie. Si les saxons veulent aller de l'autre côté de la haie, ils traverseraient les rangs non compacts des cavaliers. Est ce possible de convenir de ce mouvement Question Les cavaliers vont partir à leur poursuite.
Il y avait en effet une haie derrière les cavaliers.

Tu demandes s'il est possible de faire un mouvement comme ça :



C'est du simultané, donc si les Saxons avancent entre les cavaliers, les cavaliers peuvent bouger en même temps et entrer en contact avec les Saxons presque aussitôt ; donc bien avant que les Saxons arrivent à la haie.

Même avec des règles très différentes d'Argad ce n'est pas possible non plus. En général les règles qui fonctionnent en « alterné » (= chacun joue "à son tour") ne permettent pas non plus de passer tout près d'un ennemi sans que celui-ci puisse réagir.

On pourrait bien sûr imaginer quelques possibilités exceptionnelles pour faire ça... mais ça risque d'amener surtout des complications ; en tous cas, passer à toute vitesse entre des ennemis, ce ne serait possible qu'à quelques héros très agiles, pas à une escouade de trouffions normaux.


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

6 Re: Le (faux) blocage du simultané le Sam 24 Nov 2012 - 15:04

malo du Kern

avatar
@malo du Kern a écrit:
Rappelle moi la règle du D6 pour réussir la charge: D6 indique la distance minimale de charge Question
Ce que j'ai vu dans les règles à tester: charge-à-pied.pdf
"Effet de la charge à pied
On lance un dé de vitesse, qui peut s’ajouter au
mouvement du piéton ou du groupe qui charge.
Si l’espace disponible pour tout le mouvement est
plus petit que le résultat du dé, ce n’est pas compté
comme une « charge » et les personnages qui voulaient
charger se mettent en désordre."

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

7 Re: Le (faux) blocage du simultané le Sam 24 Nov 2012 - 21:44

Patrice

avatar
Admin
@malo du Kern a écrit:Rappelle moi la règle du D6 pour réussir la charge: D6 indique la distance minimale de charge Question
2d6 indiquent la distance minimale de charge des cavaliers.
Mais ils peuvent très bien venir au contact pour combattre sans avoir chargé, sauf qu'alors ils n'ont pas le bonus +1 de « cavalier qui charge ».

@malo du Kern a écrit:Ce que j'ai vu dans les règles à tester: charge-à-pied.pdf "Effet de la charge à pied
La charge à pied était une règle à tester... qui n'est pas au point... et qui n'est pas utilisée...


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

8 Re: Le (faux) blocage du simultané le Sam 24 Nov 2012 - 23:14

Ehouarn

avatar
Oui ça aurait été bien que les dits piétons tentent de passer entre les cavaliers, non seulement ils auraient tenté de faire quelque chose... mais en plus j'aurais pu les hacher menus et nous aurions perdu moins de temps Razz


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

9 Re: Le (faux) blocage du simultané le Dim 25 Nov 2012 - 0:48

malo du Kern

avatar
@Ehouarn a écrit:Oui ça aurait été bien que les dits piétons tentent de passer entre les cavaliers, non seulement ils auraient tenté de faire quelque chose... mais en plus j'aurais pu les hacher menus et nous aurions perdu moins de temps Razz
Tu veux dire larder menu, car tes cavaliers avaient des lances. Et les saxons aucunes.
Oui, Avec une classe inférieure et des armes + courtes, même sans subir la charge, les saxons n’étaient pas assez nombreux pour inquiéter les cavaliers

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

10 Re: Le (faux) blocage du simultané le Dim 25 Nov 2012 - 13:15

Ehouarn

avatar
@malo du Kern a écrit: les saxons n’étaient pas assez nombreux pour inquiéter les cavaliers

Ah ça fait plaisir de voir que tu reconnaisses la supériorité des Bretons sur la vile engeance saxonne Razz

Bon en fait c'est vrai que les effectifs dont tu disposais n'étaient pas en mesure d'inquiéter sérieusement les troupes d'Owein et Octavius. À moins qu'ils ne fussent confiés à un général plus expérimenté


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

11 Re: Le (faux) blocage du simultané le Dim 25 Nov 2012 - 18:08

malo du Kern

avatar
@Ehouarn a écrit:
Bon en fait c'est vrai que les effectifs dont tu disposais n'étaient pas en mesure d'inquiéter sérieusement les troupes d'Owein et Octavius. À moins qu'ils ne fussent confiés à un général plus expérimenté
J'étais inexpérimenté, c'est bien vrai Smile
Mais ces mêmes effectifs rassemblés (+nombreux} conduits par un autre tane ( qui Question)avaient été vaincu par la cavalerie dans "un village trop loin¨" et contre un adversaire moindre.

Merci Patrice pour la clarté de tes dessins.



Dernière édition par malo du Kern le Dim 25 Nov 2012 - 18:30, édité 1 fois

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

12 Re: Le (faux) blocage du simultané le Dim 25 Nov 2012 - 18:24

Patrice

avatar
Admin
@malo du Kern a écrit:ces mêmes effectifs rassemblés (+nombreux} conduits par un autre tane ( qui Question)avaient été vaincu par la cavalerie dans "un village trop loin¨" et contre un adversaire moindre
...un adversaire moindre ? non c'était la troupe de Riwalaon et celle de Grima rassemblées (avant qu'ils se combattent entre eux). Les Saxons avaient finalement gagné grâce à la diplomatie.

Ceci dit il est vrai que les Saxons n'ont pas encore été très en force dans nos deux batailles... Ils vont sans doute se renforcer.

Dans la règle Argad de 1996, un cavalier valait deux piétons (à classe égale)...

...j'ai quelques lanciers saxons en cours de peinture...


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

13 Re: Le (faux) blocage du simultané le Dim 25 Nov 2012 - 18:38

Matthieu

avatar
@Patrice a écrit:
...j'ai quelques lanciers saxons en cours de peinture...

Des têtes blondes devraient arrivé aussi de mon côté. Razz

14 Re: Le (faux) blocage du simultané le Dim 25 Nov 2012 - 19:31

malo du Kern

avatar
@Matthieu a écrit:
@Patrice a écrit:
...j'ai quelques lanciers saxons en cours de peinture...

Des têtes blondes devraient arrivé aussi de mon côté. Razz
Dans ce contexte saxon contre briton-romains, cela ne sera pas de trop pour trouver un volontaire pour utiliser les saxons.

Pour la diplomatie par mail avant la rencontre, est ce Patrice peut nous montrer ce qu'il est possible d'obtenir du MJ Question
Pour les effectifs, j'aimerais que Matthieu, Patrice et Ehouarn les communiquent sur ma file.forces en présence

Cela m'a fait plaisir de participer à cette simulation à Lorient, mais je ne cherche pas à investir dans des figurines d'une autre époque que pirates. J'étais là pour apprendre la tactique avec Argad.

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

15 Re: Le (faux) blocage du simultané le Dim 25 Nov 2012 - 19:44

Matthieu

avatar
Entre les figs de Patrice, Ehouarn et moi il y a de quoi faire pour tout le monde. J'aurai un troupe de dispo (quand ce sera peint)

16 Re: Le (faux) blocage du simultané le Dim 25 Nov 2012 - 20:23

Ehouarn

avatar
De mon côté j'ai toutes les références de Saxons de chez Foundry, encore pleins de Bretons et des Scots (irlandais) de chez Gripping beast, il me faut juste du temps pour les peindre What a Face

Pour jouer la même période sur le continent, j'ai toutes les références de Huns, toujours Foundry, et je craquerai dans "un certain temps" sur les Goths


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

17 Re: Le (faux) blocage du simultané le Dim 25 Nov 2012 - 20:42

Patrice

avatar
Admin
@malo du Kern a écrit:Pour la diplomatie par mail avant la rencontre, est ce Patrice peut nous montrer ce qu'il est possible d'obtenir du MJ Question
Euh... il n'y a pas de règle précise là-dessus... il faut essayer...

@malo du Kern a écrit:Pour les effectifs, j'aimerais que Matthieu, Patrice et Ehouarn les communiquent sur ma file.
Dans l'ambiance de cette campagne, on n'a pas tellement cherché à avoir des forces exactement équilibrées. D'autant plus que les participants ont une liberté de retournement d'alliances, donc les batailles peuvent très bien se dérouler de manière déséquilibrée. Là ce n'est pas une question de règle, c'est plutôt l'esprit dans lequel ça s'est mis en place, chercher l'aventure plutôt que les chiffres.

De plus, d'autres facteurs changent l'égalité : par exemple, plus il y a d'obstacles et plus ça avantage l'infanterie contre la cavalerie (c'est pour ça que des règles de compétition disent que les joueurs doivent placer des éléments de terrain chacun à leur tour avant le jeu). Quand il y a un attaquant et un défenseur, le défenseur a forcément un avantage (les grands stratèges historiques disaient qu'il faut attaquer des défenseurs fortifiés à trois contre un pour espérer y arriver...)

Il est bien sûr possible d'organiser des batailles rangées avec des forces en principe égales (mais même les budgets sont toujours arbitraires), avec Argad mais tu peux aussi essayer d'autres règles spécialement prévues pour des petits combats à égalité (par exemple SAGA).


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

18 Re: Le (faux) blocage du simultané le Lun 26 Nov 2012 - 0:52

Ehouarn

avatar
@Patrice a écrit: ce n'est pas une question de règle, c'est plutôt l'esprit dans lequel ça s'est mis en place, chercher l'aventure plutôt que les chiffres.

Ah j'aime cette sagesse


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum