...Forum de jeux d'aventures de figurines miniatures, en Bretagne... et ailleurs aussi !

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Époques » Louis XIV / Pirates » Du commerce et autres affaires survenues en mer des Caraïbes et en mer du nord

Du commerce et autres affaires survenues en mer des Caraïbes et en mer du nord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Ehouarn

avatar
Après avoir passé l'hiver à administrer son domaine - et accessoirement faire commerce de tabac de Virginie - le sieur Le Hir de Lostbraz, repris la mer vers le nouveau monde les cales chargées de marchandises. il a pris le risque de s'endetter pour l'achat de produits manufacturés, mais il sait qu'avec un simple aller retour il lui sera possible de rembourser son investissement et d'en dégager un bon profit.
Afin de se garantir de mauvaises rencontres, c'est en convoi qu'il prend la mer...


Après quelques mois de mer, ils arrivent à bon port à la Nouvelle Orléans où chacun revend sa cargaison à bon prix contre des lettres de change.
Le Gouverneur n'ayant pas de mission particulière à lui confier, Le sir Le Hir propose à ses compaings de navigation d'aller explorer l'Eldorado, où, raconte t-on, serait caché un fabuleux trésor.
Las, lorsqu'ils débarquent ils doivent partager le lieu avec un navire anglais qui semble avoir le même dessein...


Honoré constate alors avec dépit que l'anglois (perfide comme toujours) se presse à débarquer ses hommes dans la jungle pour être le premier à trouver le trésor mythique, en ne laissant qu'une poignée d'hommes à bord de son vaisseau.
Là en bon homme d'affaire avisé, il fait un rapide calcul :

Partir à la recherche du trésor à la suite de l'anglois (toujours aussi perfide) se révèlera probablement long et hasardeux, pour un gain aléatoire et incertain. D'un autre côté il y a là, offert à lui, un magnifique bateau, très mal gardé d'une valeur approchant les 40 000£...
Son choix est vite fait, ce sera le navire anglois !



Les hommes d'Honoré s'approchent de l'embarcation de l'anglois, qui bien que perfide, ne se méfie pas le moins du monde.


Honoré propose alors au capitaine anglois (naturellement perfide et mauvais négociateur) de lui livrer son bateau en échange du droit à explorer la jungle dans ses moindres détails.
Et contre toute attente, Honoré se voit signifier un refus des plus mal polis du dit officier !!!

Quelques coups de caronades plus tard, le pont du navire anglois est nettoyé de ses (perfides) occupants !
Honoré confie alors l'ex vaisseau anglois à son rejeton et second, Jean Bleiz qui prendra alors seul la mer pour devenir pirate (sa véritable vocation) sous le nom de Titche... mais ceci est une autre histoire...


(à suivre)



_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

2 2ème partie le Dim 21 Oct 2012 - 10:55

Ehouarn

avatar
Après ce valeureux épisode, Le Sieur Le Hir de Lostbraz constatant que le Gouverneur de Toulvarère à été destitué de son poste de gouverneur de la Nouvelle Orléans, cherche en vain un moyen de servir le roi de France.

N'ayant pas reçu de mandat particulier, faisant preuve d'une totale abnégation pour son propre intérêt, il renonce toutefois à capturer un fort anglais à peine occupé par une 10zaine d'hommes de troupe et dont il aurait pu devenir lui même gouverneur pour le roi des françois.

Il fait donc route vers Saint-Domingue afin de rencontrer le gouverneur de la cité qui aurait peut-être une mission à lui confier...
Las celui-ci ne lui demande rien d'autre que de se rendre à l'auberge...

Honoré le Hir de Lostbraz et sa garde rapprochée

Las(encore) force est de constater que personne ne songe à utiliser ses compétences...

il rentre donc en Europe les cales chargées de produits coloniaux afin de s'acquitter de ses dettes et de prendre ses bénéfices.



fin de la 1ère journée de la mégaventure 2012... à suivre...



Dernière édition par Ehouarn le Sam 14 Juin 2014 - 23:13, édité 1 fois


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

Ehouarn

avatar
Résumé de l'épisode précédent : le sieur le Hir de Lostbraz est rentré en Europe les cales chargées de produits coloniaux qu'il revend à bon prix dans le port de Vannes.

Déjà il songe à reprendre la mer les cales bourrées du produit de la traite, mais voilà qu'il est réquisitionné en mer du nord pour mener bataille contre d'infâmes hollandais qui refusent de reconnaître aux français - tout comme les perfides anglais - la suprématie dans la gouvernance du monde.
Bien vite la bataille fait rage lorsque les navires des 2 nations se rencontrent.


Le sieur Le Hir se retrouve au coeur de la bataille, les boulets pleuvent et dévastent les ponts, et bientôt l'un des navires de ces (infâmes) hollandais se retrouve démâté par la précision des tirs des artilleurs de la frégate française "en aventur doué".


Mais le hollandais est infâme jusqu'au bout, et loin de s'avouer, sagement vaincu, poursuit le combat et tire une bordée meurtrière sur le navire de notre valeureux et courageux capitaine


Sagement Honoré décide alors de rompre le combat afin de conserver l'intégrité de son navire et s'en retourne à son port d'attache.

il apprendra plus tard que les infâmes hollandais se déclarèrent victorieux après cette malheureuse bataille...


Après les réparations nécessaires - qui prirent comme il se doit "un certain temps" - Honoré reprend la mer en direction de Curaçao qu'il sait aux mains des Français.
Après avoir tiré de la traite 80 000£ il apprend que Mlle Clotirisse y sejourné également.
Il va donc lui rendre hommage, ce qui prend également "un certain temps".


Et propose à la belle et prude jeune fille de bonne famille de la raccompagner auprès de son oncle le sieur de Toulvarère qui a semble t-il retrouvé son gouvernement à la Nouvelle Orléans.
Honoré se trouve donc encore plus honoré par la présence de la belle et prude jeune demoiselle, et de ses servantes, sur la dunette de son navire.


Nous passerons ensuite les détails qui firent que le sieur Le Hir et Clotirisse se retrouvèrent prisonniers des perfides anglais, aidés en cela des infâmes hollandais... Vous apprendrez seulement, et c'est bien là l'essentiel, qu'il furent délivrés contre une rançon de 40 000£ pour Honoré et 20 000£ pour Mlle Clotirisse, qu'Honoré honora, une fois de plus, sur sa propre cassette.

Il reconduisit ensuite Mlle Clotirisse à son oncle qui bien aimablement lui remboursa la somme consacrée à la libération de sa nièce, gratifiée de la somme de 5000£ pour ses frais annexes et autres dépenses...

FIN


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

malo du Kern

avatar
Merci Ehouarn de nous avoir raconter ton aventure avec de belles photos.
Les hollandais n'ont pu vendre que 500tx à Curaçao, soit même pas le tiers de leur marchandise. Cela semble avoir été plus facile pour toi.
Ta prise de la frégate anglaise fut le premier conflit du jour. Mais les anglais ont ensuite annoncé une prime sur ta tête Dimanche midi. What a Face

Pour la bataille de l'Europe,
Quels étaient les dégâts les plus importants sur ta frégate Question
Ma galatée, brigantin, a subit 3 tirs de bordée ( Goelette, chaloupe, galion).
J'ai noté les dégâts suivants :5 gréements, sur babord 1 pierret, 1 canon et 2 coques et sur Tribord 2 canons

J'essaie de reconstituer les forces des protagonistes.
Concernant la ligne de la flotte française par bordée
• -frégate « la glorieuse » 10G 1pierrets 40Marins 24coques 500tx goldfinger
• -frégate « en aventur doué » 10G 1pierrets 40Marins 24coques 500tx Honoré Le Hir de Lostbraz
• -brigantin « Poseïdon» 5G 2pierrets 20Marins 8coques 85tx
• -galion « Morning Star » 8G 5pierrets 38Marins 24coques 500tx
• Goelette « Bleizmor » 4G 0pierrets 24Marins 8coques 90tx, ton fils
• chaloupe «2 mats » 2G 1pierrets 10Marins 1coques 5tx

Ton navire n'est pas le seul français à avoir dû quitter la bataille. Cela a aussi été le cas du galion « Morning Star ».
As tu été contraint de fuir par un D6=6 et la table des tirs chanceux.


http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

Euthanasor

avatar
Oui, c'est bien à cause de ce "critique" qu'il a du fuir. un inopportun "12. Hommes aux pompes" l'ont contraint à quitter la ligne.


_________________
Pour le meilleur et pour l'Empire !
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/
http://euthanasor-wargamesetmodelisme.blogspot.com/

Dids

avatar
Un compte rendu sympathique et très richement documenté !

Bien je tâcherai de tenir compte de tout cela pour la suite.

http://www.maistrepique.fr

Ehouarn

avatar
@Euthanasor a écrit:Oui, c'est bien à cause de ce "critique" qu'il a du fuir. un inopportun "12. Hommes aux pompes" l'ont contraint à quitter la ligne.

Ah oui j'avais oublié Laughing
Sur que là je ne pouvais plus faire grand chose quand plus de la moitié de mon équipage restant était condamné à pomper Rolling Eyes

Pour le reste, je n'ai pas la mémoire analytique de Malo pour vous faire le compte-rendu détaillé de mes pertes Razz


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

malo du Kern

avatar
@Euthanasor a écrit:Oui, c'est bien à cause de ce "critique" qu'il a du fuir. un inopportun "12. Hommes aux pompes" l'ont contraint à quitter la ligne.
Merci.
Sa frégate embarquait au début 40 marins. Et il lui fallait au moins 1/3 de son équipage pour armer ces canons soit 13 marins.
Il ne devait après le tir de la frégate Hollandaise démattée Neptune , ne plus avoir 25 marins.
Les conséquences du D6 et encore plus des critiques sont parfois fatales même si la position tactique est bonne.
Aussi l'escadre légère hollandaise à tirer très tôt. Mais je ne savais pas comment interpréter ligne 7 greement=la chute d'une vergue tue l'officier en second. Tu m'as dit plus tard qu'il fallait testé le morale de l'équipage ( cad résultat coque)


Skeletor/tournicoti a provoqué l'abandon du galion "Morning star" par une bordée tribord. Peut il indiquer comment Question

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

Patrice

avatar
Admin
Merci pour cet excellent récit... sur l'errance d'un pauvre marchand, corsaire... ...ignoré de ses gouverneurs... et donc légitimement obligé, faute de mission officielle, de recourir quelque peu à la piraterie (l'attaque d'un Anglais qui ne lui demandait rien) pour arrondir sa bourse en l'absence de marchés publics qui seraient donc si nécessaires aux succès de la libre entreprise... Laughing

De mon côté, j'ai peu de bonnes photos (comme d'hab)... Sad

Voici néanmoins deux vues du combat du samedi soir, rencontre très inopinée entre trois Hollandais et deux Espagnols. Les Hollandais, fuyant Curaçao envahi par les Français, pensaient se réfugier sur la table la moins peuplée, celle de l'El Dorado, et espéraient bien ne rencontrer personne en route. Les Espagnols, convoyant l'or du Pérou, craignaient d'être attendus s'ils prenaient le chemin le plus direct de Porto-Bello vers l'Espagne, et avaient donc tracé sur la carte stratégique un itinéraire compliqué qui les faisait remonter à travers le golfe du Mexique, longer la Floride le plus haut possible avant de faire voile vers l'Europe en contournant largement les Bahamas par le nord...

Donc il se sont croisés ! (ainsi qu'un Irlandais, qui s'est empressé de fuir toutes voiles dehors pour éviter d'être coincé entre les deux !)

La tentation était trop belle pour les Hollandais, et bien que leurs navires soient déjà endommagés, ils ont donc essayé de mettre la main sur le convoi de l'or...


Mais les Espagnols sont parvenus à passer entre les Hollandais pour leur tirer de bonnes bordées !


Voici aussi quelques photos du dimanche :

Nombre de navires devant la citadelle française de la Nouvelle-Orléans. Au premier plan, celui du gouverneur Margaux (qui avait remplacé Toulvarère la veille). Les autres navires viennent rétablir Toulvarère dans ses fonctions.


La sortie de Margaux :


Des soldats de la Marine, que Margaux avait envoyés patrouiller indéfiniment dans les marais pour les éloigner, se rassemblent face au fort à la nouvelle du retour de Toulvarère. On distingue, sur le bastion le plus proche, des Bombardiers de la Marine (en rouge) qui font de même et se préparent à lutter contre les soldats fidèles à Margaux. Heureusement, un combat entre Français sera évité.


Et voici l'attaque de la ville pirate de Nassau par les forces coalisées anglo-hollandaises. Au milieu des assaillants, deux corsaires français dont Le Hir de Lostebras ...On ignore comment il s'est retrouvé dans cette expédition, mais cela a failli lui coûter cher puisqu'aussitôt la ville prise les Anglo-Hollandais l'ont pris aussi, et le vouloient pendre pour son méfait de la veille. Et croirez-vous que dans son inconscience, le corsaire avait entraîné dans cette aventure Mademoiselle Clotirisse la propre nièce du gouverneur de Toulvarère (demoiselle qu'il avait à son bord car il était chargé de la ramener auprès de son oncle à la Nouvelle-Orléans !)


Le capitaine Le Hir de Lostebras passa donc un mauvais moment dans les geôles anglaises, et Mademoiselle Clotirisse se retrouva dans la cabine d'un capitaine hollandais où elle fit la dégustation d'une spécialité culinaire de ce pays : le coulis de tulipe au gouda.

Pendant ce temps et mine de rien, les occupants du petit navire danois (à droite sur la photo) qui avait, par le plus grand des hasards, découvert les passes de Nassau, profitent de l'annexion anglaise de la ville pour s'y approprier un bateau un peu plus grand et surtout des bâtiments pour ouvrir un petit comptoir commercial. On distingue, au fond à gauche, quelques pirates de la ville qui s'enfuient en chaloupe.



_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

malo du Kern

avatar
Bonsoir,
@Patrice a écrit:
Pendant ce temps et mine de rien, les occupants du petit navire danois (à droite sur la photo) qui avait, par le plus grand des hasards, découvert les passes de Nassau, profitent de l'annexion anglaise de la ville pour s'y approprier un bateau un peu plus grand et surtout des bâtiments pour ouvrir un petit comptoir commercial. On distingue, au fond à gauche, quelques pirates de la ville qui s'enfuient en chaloupe.

Nous voyons des PNJ sous pavillon danois menés par Patrice.
Il ne faut pas oublier tous les GN, Very Happy et notamment le tavernier indispensable pour le négoce dans tout comptoir et la propagation des rumeurs.

Et je le remercie pour son animation. jocolor
Il échangeait nos fournitures contre des lettres de change
"valable dans tout comptoir où se trouve un négociant honnète".
Si il y avait divergence sur le prix, la valeur était négociée au dé.
Et gare à ceux qui se défilent

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

Charietto

avatar
Oulah, mais il y a des choses que je ne savais pas !

Je croyais que le navire anglais capturé par Ehouarn l'avait été à Charleston - puisque, à l'origine, le capitaine était en charge de la protection de cette colonie jusqu'à ce qu'il soit possible de recruter quelques troupes supplémentaires...
Mais qu'allait-il donc faire à l'El Dorado, c'est de l'abandon de poste caractérisé !
Aaah, fièvre de l'or, quand tu nous tiens...

@Patrice a écrit:(ainsi qu'un Irlandais, qui s'est empressé de fuir toutes voiles dehors pour éviter d'être coincé entre les deux !)
Heureusement que le vent était bon et mon brigantin, très manœuvrable ; sur ma lancée, j'étais effectivement parti pour me retrouver en plein milieu mrgreen !


_________________

Patrice

avatar
Admin
@malo du Kern a écrit:le tavernier indispensable pour le négoce dans tout comptoir et la propagation des rumeurs
Oui, il était excellent ! Laughing


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Ehouarn

avatar
@Charietto a écrit:Oulah, mais il y a des choses que je ne savais pas !

Je croyais que le navire anglais capturé par Ehouarn l'avait été à Charleston - puisque, à l'origine, le capitaine était en charge de la protection de cette colonie jusqu'à ce qu'il soit possible de recruter quelques troupes supplémentaires...
Mais qu'allait-il donc faire à l'El Dorado, c'est de l'abandon de poste caractérisé !
Aaah, fièvre de l'or, quand tu nous tiens...

Ah moi aussi je comprends mieux pourquoi il tirait la gueule lorsque je lui ai laissé entendre mes véléités de m'emparer de Charleston, le fameux port anglais innocupé, je n'avais pas compris que c'était lui qui en avait la garde initialement ! Smile
Finalement je regrette, j'aurai du suivre mon instinct et m'auto proclamer Gouverneur de Charleston, je me serai moins emmerdé Twisted Evil


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

14 Perdues de vues le Jeu 25 Oct 2012 - 15:15

Ehouarn

avatar
Je réalise qu'il me manque une figurine de femme (mulâtre à peau foncée) tenant 2 pistolets et une brouette (réduite en esclavage à la Nouvelle Orléans)... Sad

Forte récompense à qui les retrouvera vivantes et leur virginité préservée What a Face


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum