...Forum de jeux d'aventures de figurines miniatures, en Bretagne... et ailleurs aussi !

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Époques » Colonial » Les 55 jours de Pékin, une aventure palpitante en pays bordelais

Les 55 jours de Pékin, une aventure palpitante en pays bordelais

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Ehouarn

avatar
Je copie ici la trame du scénario, de manière à ce que la chronologie des événements soient bien claire pour tous.

@condottiere a écrit:SCENARIO
le scenario était divisé en plusieurs séquences représentant les diverses phases d'assaut des chinois
chaque séquence était composée de  6 tours alternatifs,les assiégés ayant pratiquement toujours l'initiative mais ne savait ou la vague allait arriver
a chaque séquence un groupe ( ou plusieurs )de chinois était composé de 9 chinois+1 officier+2 boxers poing de justice.... MAIS ...si les assiégés éliminait 5 chinois il en revenait 5 autres au cul du dernier (1 seule fois par séquence)
pour compenser pendant les trèves plus ou moins longues entre les séquences les légations avaient possibilité d'essayer de soigner les figurines hors de combat

1ERE SEQUENCE
1 groupe de chinois arrive par la porte S.E / 1 canon se tient sur la muraille au dessus d'eux / 1 autre groupe attaque par le nord
c'est donc les français et les allemands qui trinquent en premier
peu de dégâts peu de pertes

2EME SEQUENCE
1 groupe de l'armée impériale équipée de 2 canons(avec des artilleurs capables)  attaque par le nord vers la légation anglaise et 1 groupe de chinois installe une barricade a l'ouest (derriere les U.S) celui ci est vite détruit par les tireurs d'élite américains...mais les impéraux neutralisent les mitrailleurs anglais , détruisent le mur nord des japonais et pénetre leur légation en capturant le drapeau

3EME SEQUENCE
le canon des italiens est en panne d'obus et les américains en bricolent un autre avec des matériaux de récupération
pendant ce temps les chinois attaquent d'un coté la légation française (encore elle) et de l'autre ont dégottés une vieille tour d'assaut avec laquelle ils se dirigent vers la porte de la légation anglaise
coté français ça tient bon malgré la pénétration des chinois dans l'enceinte de l'ambassade.
mais du coté britannique la tour atteint la porte ,les chinois en dévallent neutralisent les défenseurs et piquent l'union jack

4EME SEQUENCE
pendant la "trève" des mines détruisent le mur d'enceinte et la moitié des bâtiments français

a la reprise 2 groupes de chinois +1 canon attaquent la légation française qui n'en peu plus,les français sont submergés se replie a l'intérieur des batiments et notre brave PICHON prend la tangeante ...les chinois en profitent pour ajouter le drapeau français a leur collection
pendant ce temps 1 deuxieme groupe attaque les allemands sans beaucoup de succès et un troisiéme perché sur la muraille près de la rampe canonne les américains et tente de les attaquer ....fiasco complet...

ARRIVE EN FIN LA GRANDE TREVE
les légations auront davantage de possibilités de récupérer leurs blessés,il commence a y en avoir pas mal, et vont aussi constuire de nouvelles barricades pour sécuriser leur périmètre

5EME SEQUENCE
1ere attaque générale
1 groupe attaque les U.S et se fait anéantir,1 autre attaque les russes qui tiennent bon,1 troisiéme s'en prend aux allemands qui commencent a faiblir sérieusement et le 4 eme progresse a travers la cité sans trouver grand monde

6EME et dernière SEQUENCE
AU SECOURS IL EN VIENT DE PARTOUT
les légation réunis en concile ont décidées de réduire le périmétre défensif on abandonne les possessions française/allemande/italo-japonaise pour regrouper tout le monde au sein des enceintes russe/americaine et britannique
un canon impériale depuis la muraille arrose copieusement les américains et les russes
mais les assauts chinois sur les américains sont repoussés aisément ...par contre 2 groupes de boxers arrivent a passer le mur ouest des britanniques et envahissent la légation ainsi que celle des russes
la situation devient sérieusement critique,quand parvient le bruit de la cannonade des renforts qui explosent les portes blindées de la cité et "la cavalerie arrive a temps"

RESUME
Les français ont beaucoup morflé,les américains ont fait honneur a leur réputation de tireurs d'élite et les anglais "comme d'habitude " n'ont pas fait montre de beaucoup d'empressement pour voler au secours de leurs alliés de circonstance


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

Ehouarn

avatar
Et voici les forces en présence. Chaque troupe est positionnée sur sa feuille de caractéristiques. Les Chinois étant 2 fois plus nombreux que ceux ainsi positionnés.



































_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

Ehouarn

avatar
Bon désolé si certaines images sont de travers, je ne maîtrise pas bien l'insertion depuis Picasa

Une des portes de la ville, permettant d'admirer le beau travail de Condottiere



La délégation italienne, déjà ravagée au début de notre aventure par les insurgés Chinois



La délégation américaine et à sa droite la délégation russe. L'époque n'est pas encore à la guerre froide...



La délégation française, déjà bien retranchée...



La délégation allemande



La délégation anglaise



Et j'ai oublié de prendre en photo la délégation japonaise pale



Dernière édition par Ehouarn le Mer 24 Jan 2018 - 11:22, édité 1 fois


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

Ehouarn

avatar
Les rebelles ne se font pas attendre, ils investissent le quartier en face de la délégation française



Les Français e sont positionnés sur des barricades, seront-ils assez nombreux pour repousser les assaillants ?
Ici au milieu mon perso, le capitaine Labrousse commandant les volontaires Français armés de simples fusils de chasse...



Les Chinois prennent pied sur les murailles qui n'étaient pas défendues et y installent leur artillerie. Leurs tirs sont peu précis, mais finissent tout de même par endommager sérieusement les bâtiments occidentaux.
Le premier tir tombe sur la délégation allemande, le second sur la française. Heureusement pour les soldats allemands situé derrière la barricade au milieu de la rue.




Dernière édition par Ehouarn le Mer 24 Jan 2018 - 12:30, édité 1 fois


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

Ehouarn

avatar
Bien rapidement les Chinois pénètrent dans la délégation française à l'aide d'échelles.
Les troupes françaises ont abandonné les barricades pour se retrancher dans les bâtiments non sans avoir subi de lourdes pertes.




_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

Ehouarn

avatar
Les Français bien retranchés, arrivent néanmoins à résister et les Chinois par refouler.
Alors que de nouveaux canons chinois apparaissent dans les rues, les Français tentent une sortie pour venir en aide à la délégation britannique, qui à son tour se retrouve sous la pression des rebelles dont l’ingéniosité  technologique n'a pas de limites.






Mais il faut bien vite songer à se replier, car les Chinois reprennent l'assaut en vagues successives. Au fil des jours, la délégation française à bien souffert des tirs continus de l'artillerie. La situation devient de plus en plus difficile... d'autant qu'un coup de canon a démoli le mur latéral y laissant une brèche - matérialisée par le marqueur en carton situé dans le cercle - par laquelle les ennemis ne maqueront pas de tenter de pénétrer.




(à suivre)
NB : je ne comprends toujours pas pourquoi certaines photos verticales lors de l'insertion se retrouvent à l'horizontale une fois publiées Suspect


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

Ehouarn

avatar
Les choses ne vont pas aller en s'arrangeant... les Chinois poursuivent leur pilonnage depuis les remparts puis lancent leurs hordes de bandits fanatiques par vagues successives  affraid



Du côté britannique ce n'est guère mieux, seuls les Américains semblent être en mesure de résister durablement aux assauts permanents des boxeurs.





Après avoir fait fuir le gouverneur pour ne pas donner des points de victoire au Chinois, à la faveur d'une trêve, les quelques Français survivants se réfugient dans la délégation Britannique.

Bon et là je ne sais pas ce que j'ai foutu, mais je n'ai plus de photos... Embarassed
Au final, les Chinois pénètrent également dans la délégation Britannique, mais sans parvenir à y tuer tous les survivants, barricadés dans les bâtiments intacts (pas d'artillerie heureusement de ce côté opposé à la délégation française).

Puis soudain on annonce enfin l'arrivée de la colonne de secours. Les Chinois refluent enfin et contrairement à toute attente, nous sortons, à quelques uns, vivants de cette galère  


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

Ehouarn

avatar
Merci Condottiere et Bravo pour tout le travail de préparation, décors et scénario. Une aventure palpitante, quoique très stressante, mais qui reflétait certainement très bien cette épisode des guerres coloniales de Chine.



Et merci à tous les participants pour leur fair-play et bonne humeur.








_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

Patrice

avatar
Admin
Pas mal, merci pour ces photos !

Les troupes sont assez restreintes finalement, c'est de la bonne petite escarmouche. Smile


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Ehouarn

avatar
@Patrice a écrit: Les troupes sont assez restreintes finalement, c'est de la bonne petite escarmouche. Smile

Oui mais ne pas oublier que les Chinois étaient le double que ce qui apparaît sur les feuilles de caractéristiques et revenaient intégralement à chaque période, quand les troupes occidentales ne pouvaient que soigner leurs blessés.


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

condottiere

avatar
" tout vient a point a qui sait attendre.... "
un grand merci a EHOUARN (correspondant de guerre confirmé ) pour ses photos très claire et son compte rendu détaillé aucunement entaché de chauvinisme franchouillard
et au plaisir de revoir un joueur agréable

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum