...Forum de jeux d'aventures de figurines miniatures, en Bretagne... et ailleurs aussi !

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Figurines, décors, librairie » Chantier naval » currach

currach

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26 Re: currach le Sam 28 Jan 2017 - 11:08

Paskal


Des coracles sont évoqués dans les textes les plus anciens (tablettes d'argile mésopotamiennes, dont une dizaine présentent l'arche comme un coracle).

Une de ces tablettes, datant de 3 700 ans et récemment traduite décrit plus précisément l'arche utilisée dans le mythe babylonien du déluge (antérieur à l'écriture du mythe de Noé) comme un très grand coracle, mais d'autres textes la décrivent comme un bâtiment cubique ou rectangulaire.

Les coracles utilisés par les Pictes ???

Selon les écrivains anciens, le cadre du coracle était autrefois couvert de cuir de cheval ou de taureau. Timée de Tauroménion, historien grec du -iiie siècle, écrit que ces bateaux servaient au transport de l’étain entre les Cornouailles et le continent.

Ce type primitif d’embarcation était utilisé chez les Celtes (mais les pictes étaient ils des celtes ?)comme en a témoigné Jules César dans une description.

Il en a même utilisé au cours de sa campagne d’Espagne.

Les coracles étaient historiquement répandus dans les îles Britanniques, mais on n’en voit plus aujourd’hui, rarement, que dans des secteurs de l’ouest du Pays de Galles et du Shropshire, particulièrement sur la rivière Severn.

Les rivières galloises Teifi et Towy sont les meilleurs endroits pour voir des coracles au Pays de Galles, quoique les types de coracle diffèrent suivant la rivière.

Le nom de Dubăsari, ville de Moldavie sur le Dniestr, signifie « coracliers » en roumain : c'était un point de traversée de ce fleuve.

Le currach irlandais ou curragh est une embarcation similaire, mais plus importante, qui est toujours en usage.

Des curachs ont aussi été utilisés dans l’ouest de l’Écosse pa pas par les pictes , par les scots de Dal Riada (vieil irlandais : Dál Riata)un royaume scot situé sur la côte nord-est de l'Irlande et la côte ouest de l'Écosse.

27 Re: currach le Sam 28 Jan 2017 - 12:13

GERARD Jacques

avatar
@GERARD Jacques a écrit:

Plausible ou pas?

Finalement je pense que oui!

bateau du trésor de Broighter





Il est vrai que les amateurs distinguent le currach ou curragh du coracle ou corracle (tous des termes employés par les anglo-saxons).
Cela ne représente pas exactement dans les îles britanniques le même bateau.



Dernière édition par GERARD Jacques le Dim 29 Jan 2017 - 14:15, édité 1 fois

28 Re: currach le Sam 28 Jan 2017 - 12:27

Paskal


Ouais ce n'est pas le même bateau et les pictes qui n'en possédaient certainement pas n'en avaient pas besoin pour attaquer les britto-romains contrairement aux scots d'irlandes et d'écosse...

De plus les scots de Dal Riada ,le royaume scot situé sur la côte nord-est de l'Irlande et la côte ouest de l'Écosse n'auraient pas permis à leurs ennemis Pictes de se ballader sur la mer d'irlande dans quoi que celà soit Wink

Mais pour en revenir aux systêmes d'attaches et de rangement de rames ou pagaies de ces coques de noix , il n'y en avait pas ...

En effet quand les équipages quels qu'ils soient, décidaient de lancer un raid, la premiére chose qu'ils faisaient étaient de fabriquer des rames ou pagaies pour ne pas à avoir à se servir de leurs mains d'ailleurs trop petites et vu que aussi que l'eau dans ces régions là est vachement froide ...

Arrivés sur une plage une utilisaient leurs rames ou pagaies pour faire un feu pour se sêcher le cul et se rechauffer le reste, ce qui est normal vu le genre de rafiots sur lesquels ils s'étaient embarqués...

Pour repartir ,ils re-fabriquaient donc des rames ou pagaies et ainsi de suite.



Dernière édition par Paskal le Sam 28 Jan 2017 - 19:34, édité 1 fois

29 Re: currach le Sam 28 Jan 2017 - 12:36

GERARD Jacques

avatar
@Paskal a écrit:Ouais ce n'est pas le même bateau et les pictes qui n'en possédaientcertainement pas n'en avaient pas besoin pou attaque les britto-romains contrairement aux scots d'irlandes et d'écosse...


Il me semble que les pictes comme les scots étaient connus des romains avant tout comme des "sea-raiders" et que tous disposaient d'une puissance maritime. Des pierres gravées pictes en font état.

30 Re: currach le Sam 28 Jan 2017 - 12:50

Paskal


Des pierres gravées pictes en font état et Les pictes  étaient connus des romains avant tout comme des "sea-raiders"???

Mais pourquoi alors quand Vortigern (en gallois moderne Gwrtheyrn) qui fut un roi de l’île de Bretagne du ve siècle apr. J.-C. envoya ses mercenaires germains ravager les côtes pictes à partir de leurs fameux bateaux à 50 rameurs ,il n'y a pas eu de ripostes navales des pictes..?

Les pictes et les scots alliés ??? Quand ?? Dés lors que les scots fondent le royaume de Dal Riada (vieil irlandais : Dál Riata) le fameux royaume scot situé sur la côte nord-est de l'Irlande et la côte ouest de l'Écosse, il ne peut plus y avoir de "copinages" entre pictes et scots , c'est la lutte à mort, pour la possession de la future écosse.

d'ailleurs les scots ont donnés leur nom au pays... Wink

31 Re: currach le Sam 28 Jan 2017 - 16:34

Ehouarn

avatar
@GERARD Jacques a écrit: Plausible ou pas?

Oui a priori Wink


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

32 Re: currach le Sam 28 Jan 2017 - 19:06

Paskal


Pour en revenir aux systêmes d'attaches et de rangement de rames ou pagaies de ces coques de noix , il n'y en avait pas ...

En effet quand les équipages quels qu'ils soient,  décidaient de lancer un raid, la premiére chose qu'ils faisaient étaient de fabriquer des rames ou pagaies pour ne pas à avoir à se servir de leurs mains d'ailleurs trop petites et vu que aussi que l'eau dans ces régions là est vachement froide ...

Arrivés sur une plage une utilisaient leurs  rames ou pagaies pour faire un feu pour se sêcher le cul et se rechauffer le reste, ce qui est normal vu le genre de rafiots sur lesquels ils s'étaient embarqués...

Pour repartir ,ils re-fabriquaient donc des rames ou pagaies et ainsi de suite Very Happy

33 Re: currach le Sam 28 Jan 2017 - 20:53

GERARD Jacques

avatar
@Paskal a écrit:

En effet quand les équipages quels qu'ils soient,  décidaient de lancer un raid, la premiére chose qu'ils faisaient étaient de fabriquer des rames ou pagaies pour ne pas à avoir à se servir de leurs mains d'ailleurs trop petites et vu que aussi que l'eau dans ces régions là est vachement froide ...

Arrivés sur une plage une utilisaient leurs  rames ou pagaies pour faire un feu pour se sêcher le cul et se rechauffer le reste, ce qui est normal vu le genre de rafiots sur lesquels ils s'étaient embarqués...

Pour repartir ,ils re-fabriquaient donc des rames ou pagaies et ainsi de suite Very Happy

On n'affirme pas sans preuve. Il faut citer ses sources. Razz

Attention, je crois que les voix intérieures ou extérieures de Patrice ne vont pas mettre longtemps à faire transférer le sujet dans la rubrique "Auberge".

34 Re: currach le Sam 28 Jan 2017 - 21:11

Patrice

avatar
Admin
What a Face J'espère qu'on n'en  viendra pas là, il y a une bonne quantité de doc dans ce fil, qui a toute sa place ici... study


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

35 Re: currach le Sam 28 Jan 2017 - 21:42

Eric de Gleievec

avatar
Ce qui est marrant, c'est que cette discussion d'érudits trouve son origine...

...dans une illustration erronée d'Osprey !

Comme quoi même les valeurs sûres, sont tout à fait relatives.


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

36 Re: currach le Dim 29 Jan 2017 - 9:51

Paskal


@Eric de Gleievec a écrit:Ce qui est marrant, c'est que cette discussion d'érudits trouve son origine...

...dans une illustration erronée d'Osprey !

Comme quoi même les valeurs sûres, sont tout à fait relatives.

Non mais je rêve c'est de là que celà vient ce sujet ?

Mais dans les osprey seul les textes et photos d'époque ont de l'intérêt , leurs  illustrations, c'est de la licence artistique, soit la liberté que peut prendre l'auteur d'une œuvre avec la réalité, les règles ou la cohérence.

C'est une extension de la licence poétique donc de la merde, tout le monde sait celà ... Wink

Si un sujet part parfois un peu dans tous les sens, c'est parce que nous ne sommes pas des machines et qu'il ne faut pas se prendre au sérieux avec notre passion histoire /figurines, donc parfois si on ou si je dérape gentiment on reprend ensuite le cours sérieux du sujet dés qu'un argument intéressant apparait, ce n'est pas grave ,ce n'est pas comme un conflit entre deux membres d'un forum avec insultes et menaces comme il y en a tant sur des forums touchant à la figurine comme celui-ci, qui pour moi est un forum de bisounours...

Mais à mon avis une rubrique comme L'auberge du champ de bataille ne devrait pas exister, celà donne une allure trop défavorable au sujet qui s'y trouve , pas de placards, pas de mise à l'écart s'il vous plait.

Il y en a qui   assez comme celà pour maintenir leur sujet en "vie"... Very Happy

37 Re: currach le Dim 29 Jan 2017 - 10:14

GERARD Jacques

avatar
@Paskal a écrit:
@Eric de Gleievec a écrit:Ce qui est marrant, c'est que cette discussion d'érudits trouve son origine...

...dans une illustration erronée d'Osprey !

Comme quoi même les valeurs sûres, sont tout à fait relatives.

Non mais je rêve c'est de là que celà vient ce sujet ?

Mais dans les osprey seul les textes et photos d'époque ont de l'intérêt , leurs  illustrations, c'est de la licence artistique, soit la liberté que peut prendre l'auteur d'une œuvre avec la réalité, les règles ou la cohérence.

C'est une extension de la licence poétique donc de la merde, tout le monde sait celà ... Wink


Tu peux développer? pig
Je sens que le sujet va finir dans la rubrique "Auberge". Twisted Evil

38 Re: currach le Dim 29 Jan 2017 - 10:56

Paskal


Developper quoi ???J'ai été clair je crois j'ai possédé et lu des dizaines d'ospreyet je répéte que dedans, seuls les textes et photos d'époque ont de l'intérêt , leurs  illustrations, c'est de la licence artistique, soit la liberté que peut prendre l'auteur d'une œuvre avec la réalité, les règles ou la cohérence.

C'est une extension de la licence poétique donc de la merde, tout le monde sait celà ...

Rien à voir par exemple avec le boulot de Ian Heath Wink

Arréte de répéter "Je sens que le sujet va finir dans la rubrique "Auberge". " Twisted Evil  car on dirait que tu veux que celà arrive...

39 Re: currach le Dim 29 Jan 2017 - 12:10

GERARD Jacques

avatar

Mais encore.

@Paskal a écrit:

Arréte de répéter "Je sens que le sujet va finir dans la rubrique "Auberge". " Twisted Evil car on dirait que tu veux que celà arrive...

C'est bon, j'arrête de répéter:
"Je sens que le sujet va finir dans la rubrique "Auberge". "

40 Re: currach le Dim 29 Jan 2017 - 12:23

Paskal


Ian Heath donne toujours ses sources à chacune de ses illustrations et vu son type de graphisme on voit bien qu'il ne fait pas dans  la licence artistique, c'est à dire qu'il ne se donne pas la liberté que peuvent prendre certains auteurs avec leurs œuvres d'avec la réalité , les règles ou la cohérence car lorsque  l'on fait celà avec l'histoire, celà devient  une extension de la licence poétique donc de la merde, si tu ne comprend pas compare les ouvrages WRG aux Ospreys ... Wink



Dernière édition par Paskal le Dim 29 Jan 2017 - 12:36, édité 2 fois

41 Re: currach le Dim 29 Jan 2017 - 12:26

GERARD Jacques

avatar
C'est très clair maintenant. Merci Paskal

42 Re: currach le Dim 29 Jan 2017 - 12:35

Paskal


Tu peux développer ce que tu as compris pour voir ?  Question

43 Re: currach le Dim 29 Jan 2017 - 12:39

GERARD Jacques

avatar
Oui mais alors en MP, cela me dérangerait de lasser les internautes.
Je pense au final que l'illustration Osprey n'est pas si erronée que cela. Elle se base vraisemblablement sur le bateau votif de Broighter qui illustre 9 bancs et peut-être 9 daleaux dans la toile du pavois pour les rames (mais qui pourraient aussi bien figurer le passage d'une corde ou une manière de tenir les rames sur l'objet). Ce passage des rames est ce qui me semble le plus sujet à débat.
Par ailleurs, la légende indique que le bateau approche des côtes d'Islande, ce qui, si l'on reprend les commentaires de Dids sur la manoeuvre des bateaux en début de sujet, explique la position étrange à première vue des rameurs.



Dernière édition par GERARD Jacques le Dim 29 Jan 2017 - 14:27, édité 4 fois

44 Re: currach le Dim 29 Jan 2017 - 12:45

Paskal


Pouquoi en mp ? Lasser les internautes ?

Qu'ai-je écris sur un autre sujet, quand un truc t'emmerdes ne vas pas le voir ou l'écouter ...

Tu pratiques ainsi avec la TV , le cinéma, internet, la presse en tout genre et la radio...

Chacun ses  goûts la merde a le sien... Wink

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum