...Forum de jeux d'aventures de figurines miniatures, en Bretagne... et ailleurs aussi !

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Époques » Fantastique » L'Œil du Dragon triste

L'Œil du Dragon triste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 L'Œil du Dragon triste le 26/9/2016, 23:10

Patrice

avatar
Admin
Et donc, les 10 et 11 septembre à la Goblin's Fest Breizh de Pordic (près de Saint-Brieuc) nous tenions une table de jeu d'aventures de figurines, dans un univers médiéval-fantasy…

Le samedi, présentation et initiation ; le dimanche, une aventure plus scénarisée …que voici :

Peu de temps après l'aventure dans « la vallée du Dragon triste »
racontée ici : http://argad.forumculture.net/t1209-la-vallee-du-dragon-triste#11071
on apprend que le capitaine de la petite garnison locale, messire Grosvalde, est parti vers le nord avec quelques hommes de main et des bagages. On suppose qu'il s'est enfui avec ses biens, craignant la colère du roi de l'ouest Incon III, car ses malversations ont été révélées (corruption, trafic de fourrure avec des Gobelins, manque de surveillance d'un des cols de montagne permettant à un fort raid de Hobgobelins d'envahir un moment la vallée…)

Les Nains réalisent alors que le capitaine, gros emprunteur mais qui remboursait toujours régulièrement, leur doit une forte somme d'argent. Et certains membres du Conseil des Nains, mieux informés que les autres, soupçonnent aussi autre chose sans en avoir la preuve. Ils pensaient depuis longtemps qu'un rubis d'une grande valeur magique et surnaturelle, dont l'origine remonte à d'anciens roi Nains, avait fait partie du trésor du Dragon triste quand celui-ci dominait la vallée ; mais il n'avait pas été retrouvé après la mort de ce dragon. Les Nains pensaient que des humains locaux avaient sans doute détourné une partie du trésor avant que le roi Incon s'en empare, mais ils ne pouvaient pas le prouver et ils ignoraient lesquels. Après la fuite du capitaine, ils apprennent que celui-ci, en partant, s'est approprié des richesses cachées dans un réduit secret sous la maison des prêtresses…

De son côté, le chef (dont on ignore encore le nom…?) du petit groupe d'aventuriers humains qui avait exploré le village gobelin (tout juste quitté par ses habitants) à la fin de l'histoire précédente, a rencontré dans la forêt un très vieux Gobelin occupé à fouiller des branches mortes pour manger des cloportes. Ce Gobelin leur raconte que sa tribu l'a laissé là par charité, car c'est cruel d'obliger les vieux à marcher quand la tribu se déplace, il vaut mieux les abandonner ; tout va bien pour lui pour l'instant, mais il est inquiet que les cloportes soient plus difficiles à trouver pendant l'hiver. Il finit par laisser entendre que sa tribu est partie vers le nord, où résident d'autres Gobelins, en emportant quelques richesses récemment acquises ; les aventuriers lui laissent la vie sauve et une fiole d'alcool…

La table (vue du sud). Les montagnes sur la droite prolongent, assez loin vers le nord, celles de l'histoire précédente. Tout au bout, on aperçoit la mer. Quelques chevaliers du guet humain patrouillent dans la plaine.



La table (vue du nord). Un petit village (non cadré sur la photo précédente) est visible au sud-ouest.



En voici une vue de plus près :



Une petite troupe de Nains, et une petite troupe d'humains, font leur entrée à travers la brume matinale, venant du sud en deux groupes séparés.



Les Nains marchent fièrement, comme c'est leur habitude.



Leur chef est monté sur un poney. Il s'est juré de retrouver le rubis mythique que les Nains ont surnommé « l'Œil du dragon ».



Les humains, quant à eux, semblent être une troupe d'aventuriers assez disparate, originaires de deux cultures humaines différentes.



Une partie d'entre eux sont originaires du royaume de l'ouest (?) et sont bonnement armés (armurés) comme leur chef qu'on voit ici à droite (en armure T-shirt...) :



Les autres sont des guerriers d'apparence orientale, plus légers, dont un moine adepte des arts martiaux et une belle épéiste :



Entendant une voix derrière un petit marais couvert de brume, le moine et l'épéiste s'y rendent, et surprennent une guerrière humaine très musclée (en termes de fantasy : une "barbare") seulement vêtue d'une culotte de cotte de mailles et occupée à satisfaire un besoin naturel. À leur approche elle se relève souplement, saisissant son bouclier et son épée pour leur faire face sans prendre le temps de se rhabiller. Quelques instants plus tard, un barbare mâle accourt à sa rescousse.

D'abord méfiants, le couple de barbares commence à dialoguer ; ils parlent avec un fort accent, en roulant les R, et disent s'appeler Kønarl Dunørl et Kønnett Dunørl.



Ils semblent s'ennuyer de ne pas trouver de gros monstres à tuer, acceptent d'accompagner les aventuriers mais en restant toujours derrière le groupe car ils craignent les trahisons.

Un peu plus loin, après avoir passé un premier col rocheux, en grimpant une colline broussailleuse les aventuriers se trouvent nez à nez avec quelques humains qui semblent aussi étonnés qu'eux ; apparemment des brigands. La surprise réciproque déclenche un combat sans vraie raison ! Quelques hommes tombent de chaque côté : les aventuriers y perdent leurs deux archers longs, ce qui met leur chef en rage. Voyant les brigands survivants s'enfuir, il ordonne à plusieurs guerriers orientaux de sa troupe de les poursuivre. Les brigands sont bientôt rattrapés à l'entrée d'un chemin creux...



…dans lequel deux d'entre eux, dont leur chef (un petit noble déchu) sont occis en punition de leur méfaits. Les deux autres parviennent néanmoins à fuir.



Pendant ce temps, les autres aventuriers, suivis du couple de barbares, escaladent les étroits chemins d'un dernier col rocheux (précédés par un étrange personnage vêtu d'un pagne et tenant un serpent à la main, il s'agit d'un chamane oriental qui fait partie de leur troupe).



…mais …un peu plus haut… ces créatures qu'on aperçoit, serait-ce des Gobelins ?



Dernière édition par Patrice le 27/9/2016, 13:11, édité 6 fois


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

2 Re: L'Œil du Dragon triste le 26/9/2016, 23:27

Patrice

avatar
Admin
De son côté, la troupe de Nains, après s'être rapidement renseignée au village sur le récent passage de voyageurs humains, a continué sa lente mais ferme progression, toujours à la poursuite du capitaine Grosvalde qu'elle soupçonne fort d'avoir en sa possession le rubis ancestral ; les Nains arrivent au sommet d'une colline surplombant le rivage…



…et découvrent en contrebas le capitaine, ses hommes, et ses mules, serrés en haut d'une petite dune de sable… et en fort mauvaise posture : entourés de Gobelins à pied, à loup, et à sanglier !



Les Nains espèrent un instant que les Gobelins et les hommes du capitaine vont s'entretuer, mais il n'en est rien. Dès qu'ils aperçoivent les Nains (dont ils ignorent les intentions, et qu'ils supposent alliés aux humains) les Gobelins rompent leur assaut et font mine de s'éloigner. Les Nains, toujours très motivés pour retrouver leur rubis, dévalent alors la colline pour se précipiter vers la dune où se tiennent le capitaine et ses hommes.

Voyant cela, les Gobelins montés les contournent, et vont à leur tour au sommet de la colline !

La situation est alors étrangement inversée…



Les Nains demandent au capitaine de leur remettre immédiatement l'Œil du dragon (le rubis), dans ce cas ils le laisseront repartir avec le reste de ses bagages (et richesses présumées) ; sinon, ils combattront à mort. Le capitaine fait semblant d'hésiter… puis il ordonne à ses archers de tirer sur les Nains !

Les Nains se ruent à l'assaut ! En haut de la colline, les Gobelins rigolent et font des paris.





Après quelques échanges de coups et quelques morts, le moral des humains s'effondre ; le capitaine se précipite vers l'une de ses mules, fouille dans un sac, en extirpe un énorme rubis qu'il lance en direction des Nains. Les Nains s'en saisissent et permettent au capitaine et à ses hommes de partir en emportant ce qu'il leur reste.



Les aventuriers humains sont encore dans le col de montagne (au premier plan : le clerc, le chamane oriental, et la porteuse de lampe). Une flèche siffle soudain à leurs oreilles : un archer gobelin les guettait dans une caverne cachée par des buissons.



Les aventuriers ne veulent laisser aucun Gobelin dans leur dos ! Le couple de barbares les suit mais ne s'en mêle pas : les Gobelins ne sont pas un gibier digne d'eux.



En descendant le sentier, les aventuriers découvrent soudain d'autres Gobelins et d'anciennes palissades...



…encore quelques autres Gobelins… et derrière eux : un énorme Troll !



Les aventuriers reculent ; les Gobelins s'avancent et le Troll passe au premier rang.



Dès que les deux barbares voient le Troll, ils se précipitent au combat ; n'écoutant que son courage le chef des aventuriers s'avance aussi…



La bataille est terrible ! Dès le premier coup asséné par le monstre, Kønarl le barbare est blessé mais continue néamoins à combattre ; plusieurs coups sont échangés de part et d'autre… le combat dure un moment mais c'est finalement Kønnett Dunørl qui assène le coup fatal au Troll.

Puis elle trempe son épée dans le sang du monstre « pøurrL dirrLe merrLci à épée » et elle explique fièrement : « Ça, épée maschike ! +1 cøntrrLe les mâles, mais, seulement si maniée parrL femelle cømme møi ! »



Les Gobelins qui accompagnaient le Troll sont tués ; sauf un, porteur de pavois, qui demande pitié en promettant de servir les aventuriers.



Les aventuriers se disent qu'il pourrait être utile pour protéger leur arbalétrier ; la porteuse de lampe le met donc en laisse.

Les humains sont intrigués par le symbole peint sur le pavois, et interrogent le Gobelin. Celui-ci leur dit que c'est un emblème très ancien mais qu'aucun Gob n'en connaît plus la signification. Cela représente sans doute une partie du corps d'un magicien ou d'une magicienne du temps passé, d'où il ou elle tirait ses pouvoirs ? peut-être l'œil d'un méchant sorcier ? ou bien une partie intime d'une puissante sorcière ?



Les autres Gobelins (ceux qui étaient dans les collines et n'ont pas été massacrés avec le Troll) se tiennent à couvert dans des broussailles, insultent les Nains qui prennent le chemin du retour, hésitent à les attaquer… mais le risque est trop grand et tout le monde va tranquillement rentrer chez soi.


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

3 Re: L'Œil du Dragon triste le 27/9/2016, 12:53

Ehouarn

avatar
@Patrice a écrit:le chef (dont on ignore encore le nom…?) du petit groupe d'aventuriers humains

Il s'agit de Hans Stahlarm (en Tshirt d'armure, normal puisque ses bras sont d'acier) et de sa compagne (porteuse de lampe) Gretchen Derweise.
Leurs compagnons d'aventure sont le clerc Luigi Buonafede et la voleuse arbalétrière Lara Bellavita et, en provenance des royaumes de l'est, le moine 郑棋做 (Cheng ki do) et de la belle épéiste 早上平静的小花朵 (petite fleur du matin calme).
Quand à la sabreuse très peu vêtue, il s'agit de アリス はまって (Arisu le coup de foudre).


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

4 Re: L'Œil du Dragon triste le 1/10/2016, 21:40

Patrice

avatar
Admin
Et bien sûr... mais ça fait partie du jeu quand on poste le même compte-rendu en anglais sur LAF... Ehouarn il y a un Hollandais qui voudrait savoir d'où vient ta (je suppose très vieille figurine) du perso nommé Hans Stahlarm ?

http://www.lead-adventure.de/index.php?topic=94121.msg1161791#msg1161791


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

5 Re: L'Œil du Dragon triste le 3/10/2016, 12:51

Ehouarn

avatar
@Patrice a écrit: il y a un Hollandais qui voudrait savoir d'où vient ta (je suppose très vieille figurine) du perso nommé Hans Stahlarm ?

J'ai posté la réponse, je crois que lui et sa compagne Gretchen sont des Citadel... une marque qui faisait des figurines assez magnifiques en général et plus orientées JdR


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

6 Re: L'Œil du Dragon triste le 16/11/2016, 22:45

Charietto

avatar
ça me donne bien envie de me relancer dans le médiéval-fantastique tout ça, histoire de changer du pulp et de l'horreur contemporaine...

Gretchen est bien une Citadel qui date de 1990, époque Warhammer Fantasy Roleplay (gamme Fantasy Adventurers 074141/8 Scout).
Pour Hans, je ne suis pas sûr, je ne l'ai pas trouvé, toutefois... ça ne veut rien dire !

Si c'est une très ancienne Citadel, il faut se rappeler 2 choses : jusqu'en 1985/86, les illustrations de leurs catalogues étaient des dessins, et non des photos (comme les premiers catalogues de la marque sœur Marauder). ce qui n'aide pas trop. Ensuite, leur politique à l'époque, lorsqu'un moule arrivait en fin de vie et qu'il fallait le refaire, était d'en profiter pour corriger la figurine master (en révisant un peu des problèmes de proportions, de posture, ou en modifiant la tête ou une arme, etc.) ; il existe donc de très nombreuses variantes d'une même figurine.

De plus les sites qui recense les figurines n'ont pas toujours des illustrations pour toutes les figurines ; à l'époque héroïque, il y avait des catalogues - horreur, hérésie ! Inimaginable aujourd'hui - qui n'était même pas illustrés du tout !


_________________

7 Re: L'Œil du Dragon triste le 17/11/2016, 23:56

Eric de Gleievec

avatar
@Ehouarn a écrit:
@Patrice a écrit: il y a un Hollandais qui voudrait savoir d'où vient ta (je suppose très vieille figurine) du perso nommé Hans Stahlarm ?

J'ai posté la réponse, je crois que lui et sa compagne Gretchen sont des Citadel... une marque qui faisait des figurines assez magnifiques en général et plus orientées JdR

Hans est bien un Citadel ("slotta base", vendu individuellement sous blister), c'est moi qui l'avait revendu à Ehouarn vers 1993 ; je l'avais acheté au Descartes de Bayonne en 1986 pour représenter un perso que je jouais à l'époque, mais j'avais eu la flemme de le peindre, aussi lorsque j'avais vu chez Ehouarn sa charmante petite Gretchen je m'étais dit "Il n'est pas bon que le femme soit seule".

Donc c'est une figurine qui doit dater entre 1984 (apparition de la slotta base, si je ne m'abuse, et début de la décadence chez Citadel) et 1986, date de son acquisition !


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

8 Re: L'Œil du Dragon triste le 18/11/2016, 01:40

Charietto

avatar
Eric est pire que moi en ce qui concerne ses achats de figurines Shocked !

Et donc là, nanti de ces précieuses informations, tout s'éclaire !

Hans appartient effectivement à la série C01 Fighters, et il fait partie des sorties de janvier 1985, ce qui ne rajeunit personne !

Il date bien de l'époque ou les catalogues et autres flyers étaient encore dessinés, par John Blanche entre autres. Je ne l'ai d'ailleurs pas trouvé en photo, même si celles-ci commencent à remplacer progressivement les dessins, à partir de mai 85 ; il n'a donc pas du être commercialisé très longtemps, ou alors aura servi de base à quelque variante.
Les slottabases ont l'air de faire aussi leur apparition progressivement à partir du début 85 (j'ai regardé vite fait, il ne semble pas encore en être question dans les catalogues et autres compendium de 84).


_________________

9 Re: L'Œil du Dragon triste le 18/11/2016, 06:47

Ehouarn

avatar
@Eric de Gleievec a écrit:
Hans est bien un Citadel ("slotta base", vendu individuellement sous blister), c'est moi qui l'avait revendu à Ehouarn vers 1993 ; je l'avais acheté au Descartes de Bayonne en 1986

Quelle mémoire, comment tu fais tu gardes des fichiers ? drunken

Charietto tu parlais de sites recensant de telles figurines, tu as les liens ?



Dernière édition par Ehouarn le 18/11/2016, 07:57, édité 1 fois


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

10 Re: L'Œil du Dragon triste le 18/11/2016, 07:51

Eric de Gleievec

avatar
Je mange beaucoup de poisson, c'est très bon pour la mémoire Wink


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

11 Re: L'Œil du Dragon triste le 18/11/2016, 08:49

padeuch


Jolie table et excellent rapport .

Dès que j'aurais les photos (c'est pas moi qui les ai prises) je ferai le petit rapport du Raid Norse sur la cote Nord Bretonnienne.

12 Re: L'Œil du Dragon triste le 18/11/2016, 11:55

Charietto

avatar
Rhoo non, pas des Norses et des Bretonniens, j'en ai une (petite) brouette à peindre, je vais encore devoir résister à la tentation de me disperser !

Et des liens, en veux-tu, en voilà : :

Pour les fanas des Nains, de tous poils (de barbe) et en tous genres, il y a Stunties.

Pour ce qui concerne exclusivement Citadel / Games Workshop, toutes époques et tous jeux confondus, il y a Collecting Citadel Miniatures Wiki.

Les deux que j'utilise le plus :

The stuff of legends
Plus ou moins complet selon les marques (c'est sur celui-là que j'ai trouvé le flyer de Citadel ou apparaît Hans).

Lost Minis Wiki
Le plus complet des 4, assez exhaustif, avec tout plein de photos et surtout, de précieuses infos sur les anciennes gammes qui sont ré-éditées, et par quelles marques elles le sont.

Faudrait peut-être mettre ça en évidence quelque part, ça peut intéresser tout ceux qui veulent se finir une gamme ou qui cherchent à identifier quelque figurine achetée d'occasion ?


_________________

13 Re: L'Œil du Dragon triste le 18/11/2016, 13:29

Ehouarn

avatar
@Charietto a écrit: Faudrait peut-être mettre ça en évidence quelque part, ça peut intéresser tout ceux qui veulent se finir une gamme  ou qui cherchent à identifier quelque figurine achetée d'occasion ?

Oui dans rubrique "figurines" notre super administrateur tout puissant (aussi appelé Dieu) devrait pouvoir faire cela


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

14 Re: L'Œil du Dragon triste le 18/11/2016, 15:48

Patrice

avatar
Admin
@Ehouarn a écrit:
@Charietto a écrit: Faudrait peut-être mettre ça en évidence quelque part, ça peut intéresser tout ceux qui veulent se finir une gamme  ou qui cherchent à identifier quelque figurine achetée d'occasion ?
Oui dans rubrique "figurines" notre super administrateur tout puissant (aussi appelé Dieu) devrait pouvoir faire cela

« Il Lui adressa ses gémissements et ses instantes supplications : et le Seigneur exauça sa prière » (Livre 2, 33.23).

http://argad.forumculture.net/t1659-sites-de-recensement-de-figurines#15244


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum