...Forum de jeux d'aventures de figurines miniatures, en Bretagne... et ailleurs aussi !

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Règles navales » Per Mare Et Terras » Données sur la marine Française

Données sur la marine Française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Données sur la marine Française le Dim 29 Aoû 2010 - 15:42

Dids

avatar
Face à nos ennemis de toujours, les Anglais, la course à l'armement maritime va faire progresser de manière très importante les navires depuis le galion du XVIIe jusqu'au vaisseaux de l'Empire.

Si l'on prend les données sur la frégate, qui est un navire de commerce de bonne taille mais un des plus petits navires de guerre, l'évolution technique, surtout sa taille et son armement ne vont cesser de progresser :

1680 - 100 à 200tx - 10 canons de 6£ - 100 à 150 Ho
1720 - 200tx - 12 canons de 6£
1740 - 600tx - 26 canons de 8£ - 200 Hommes d'équipage (dont 30 soldats)
1760 - 800tx - 24 canons de 12£ et 6 x 6£ - 250 Ho
1800 - 950tx - 26 à 28 canons de 18£ + 10 x 6£ + des caronades de 18£ + 10 pierriers - près de 300Ho

L'ensemble des autres navires va suivre la même progression depuis les plus petits comme les sloops qui deviennent des cotres jusqu'aux vaisseaux.



Dernière édition par Dids le Mar 12 Oct 2010 - 12:25, édité 2 fois

http://www.maistrepique.fr

2 Re: Données sur la marine Française le Dim 29 Aoû 2010 - 22:39

Patrice

avatar
Admin
?

Y'a quoi après les années de ta liste...???

http://www.argad-bzh.fr/argad/

3 Re: Données sur la marine Française le Mar 12 Oct 2010 - 22:04

Dids

avatar
texte édité ci-dessus.

http://www.maistrepique.fr

4 Re: Données sur la marine Française le Mer 13 Juin 2012 - 13:02

malo du Kern

avatar
Patrice a écrit:?

Y'a quoi après les années de ta liste...???
Il y a des frégates de XXIV et de XXX.
cf. AUTEUR: Boudriot, Jean
La frégate : étude historique, 1650-18



Regarder la frégate légère, elle ressemble à la Gentille que je construit actuellement d'après les photos agrandies de René Dur.


http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

5 Re: Données sur la marine Française le Mer 13 Juin 2012 - 23:23

Dids

avatar
Tu nous fais un bateau de 1m50 affraid affraid confused ?



Dernière édition par Dids le Ven 15 Juin 2012 - 22:48, édité 1 fois

http://www.maistrepique.fr

6 Re: Données sur la marine Française le Mer 13 Juin 2012 - 23:32

malo du Kern

avatar
Dids a écrit:Tu nous fais un bateau de 1m50 ?
Bonsoir Dids,
Cette page correspond exactement aux frégates de notre époque Pirate LouisXIV.
Je ne peux que trouver un format A3 dans un magasin de bureautique.
J'ai un document Word reprenant certains scans sur frégates légères de ce livre
AUTEUR: Boudriot, Jean
La frégate : étude historique, 1650-18
A+

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

7 Re: Données sur la marine Française le Mer 13 Juin 2012 - 23:34

Dids

avatar
Ce que je disais, c'est que 90m affraid Rolling Eyes de long à l'échelle du 1/60e, ça fait une maquette de 1m50 affraid confused scratch ...



Dernière édition par Dids le Ven 15 Juin 2012 - 22:49, édité 1 fois

http://www.maistrepique.fr

8 Re: Données sur la marine Française le Jeu 14 Juin 2012 - 0:28

malo du Kern

avatar
Dids a écrit:Ce que je disais, c'est que 90m de long à l'échelle du 1/60e, ça fait une maquette de 1m50 ...
Excuse moi Dids. J'ai lu tableau imprimé en 1,5m.
Je comprends mieux ce qui n'est pas compris. Avec les anciennes unités, on s'y perd.
Sur ce livre présentant les frégates de l'ancien régime, les mesures sont en pieds français.
Mon bateau ne fait que 30mx8m ce qui tombe bien avec la maquette de 54cmx14cm que j'ai obtenu en agrandissant les photo de René Dur ( idée que tu nous as donné).
Ce qui complique cette maquette, c'est l'ajout des 4 perroquets, et surtout le perroquet de beaupré.
Surtout s'ils doivent être amovibles.
A+



Dernière édition par malo du Kern le Jeu 14 Juin 2012 - 23:05, édité 1 fois

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

9 Re: Données sur la marine Française le Jeu 14 Juin 2012 - 0:42

malo du Kern

avatar
Après reflexion, si un tir sur la mature abat un mat, on peut le représenter en enlevant hune et perroquet.
Je rendrai solidaire mat de hune et perroquet pour simplifier la construction. Et cela restera ainsi un navire facile à mettre dans une de vos mallettes de transport si la longueur de 30 cm le permet.

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

10 Re: Données sur la marine Française le Jeu 14 Juin 2012 - 11:11

Patrice

avatar
Admin
malo du Kern a écrit:Sur ce livre présentant les frégates de l'ancien régime, les mesures sont en pieds français.
Aaaah oui Smile En mètres ça me semblait très grand...


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

11 Re: Données sur la marine Française le Jeu 14 Juin 2012 - 13:27

malo du Kern

avatar
Patrice a écrit:
malo du Kern a écrit:Sur ce livre présentant les frégates de l'ancien régime, les mesures sont en pieds français.
Aaaah oui Smile En mètres ça me semblait très grand...
Bonjour,
Vous avez eu peur Smile que je remplisse vos tables de jeux avec un pavé comme un 4 mat Sedov.
Je pense que la taille des coques en bois a été toujours limitée.
-taille de la poutre d'étrave ?
-résistance mécanique entre 2 vagues par mer formée ?
Je pense que les frégates sont de très beaux navires à notre portée.
Un peu de promos pour ce livre avec la couverture montrant
-frégate XVIII pomone (1804)


Je vais vous apporter un prototype "La gentile" à Pontivy.
Auriez vous besoin de matière première comme carton de 4mm ou tiges de bambou?

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

12 Re: Données sur la marine Française le Jeu 14 Juin 2012 - 17:49

Dids

avatar


Il suffisait que je réfléchisse un peu plus en regardant ce tableau que j'ai déjà parcouru maintes fois...toutes mes excuses...et dire que c'est justement ce dont je parlais la dernière fois...

Donc 90 pieds, 30m, ça fait 50cm, ce qui est pas mal mais jouable.

Pour la quille, elle est faite en plusieurs morceaux...(c.f. chantiers hollandais du 7 provincen ou précédemment le chantier du galion)

http://www.maistrepique.fr

13 Re: Données sur la marine Française le Jeu 14 Juin 2012 - 18:32

Bruno

avatar
C'est la taille de la coque de mon polacre donc ça reste jouable sur les grandes tables

14 Re: Données sur la marine Française le Jeu 14 Juin 2012 - 23:26

malo du Kern

avatar
Bruno a écrit:C'est la taille de la coque de mon polacre donc ça reste jouable sur les grandes tables
Bonsoir Bruno,
J'espère te rencontrer à Pontivy.
J’arrêterai ici la comparaison de ma frégate et de ton polacre. Ma frégate n'est qu'un simple prototype selon les plans de René Dur.
Elle est là pour démontrer qu'un groupe bénévole comme Argad peut promouvoir un jeu de simulation à la portée de toute bourse. La coque de la Belle représente 2 jours de travail et celle de LA Gentille 3 jours. Hors photocopies, peu de frais pour un bricoleur.
A Pontivy, elle ne sera pas encore matée. Cela me pose encore quelques problèmes
Pour simplifier sa mature, je vais apporter une modification apparue en 1730. Il s'agit de supprimer le perroquet de beaupré. Il me pose soucis car je n'ai pas sélectionné un beaupré se terminant par un coude ( comme savaient le faire les charpentiers de marine).
Mais je ne vais pas mettre de clin foc et de grandes voiles d'étai....(Elle en aura 4 petites)
Ensuite, en 1760, la frégate disposait d'un Clin-foc sur prolongement du beaupré. Il s'agissait d'équilibrer les forces autour du point de dérive (la frégate était trop ardente). En effet la frégate échangeait sa voile latine d'artimon par une Brigantine à corne+bôme avec flèche en cul

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

15 Re: Données sur la marine Française le Jeu 14 Juin 2012 - 23:37

malo du Kern

avatar
Dids a écrit:

Il suffisait que je réfléchisse un peu plus en regardant ce tableau que j'ai déjà parcouru maintes fois...toutes mes excuses...
pardonné car j'ai fait un hors sujet magistral. Et les problèmes de tonneau, déplacement cela me perturbe toujours
et dire que c'est justement ce dont je parlais la dernière fois...
Oui. Cela ne contredit pas ton tableau sur les frégates
Donc 90 pieds, 30m, ça fait 50cm, ce qui est pas mal mais jouable.
Elle aurait pu être plus petite au 60 eme
Pour la quille, elle est faite en plusieurs morceaux...(c.f. chantiers hollandais du 7 provincen ou précédemment le chantier du galion)
OK mais il y a aussi la largeur (varangue...)
Il reste la résistance entre 2 vagues

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

16 Re: Données sur la marine Française le Mar 26 Juin 2012 - 12:20

Patrice

avatar
Admin
En parlant de marine française justement, j'ai un peu de mal avec le terme de « sloop ».

Notre documentation est en bonne partie anglophone, ou moderne ; mais à l'époque, tous les termes étaient francisés et je ne crois donc pas que les marins de Louis XIV auraient parlé de « sloops » ?

Comment cela s'appelle-t-il en bon vieux français ? Un cotre ?


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

17 Re: Données sur la marine Française le Ven 13 Juil 2012 - 23:12

Patrice

avatar
Admin
On m'a répondu hors forum qu'un « cotre » a un gréément plus tardif, et n'existe donc pas à cette époque.

Mais d'un autre côté, je ne trouve aucune mention de « sloop » dans des textes français de cette époque non plus. Quand il y en a qui sont cités pour cette époque, ce sont toujours des sloops anglais (ou hollandais) et dans des traductions faites bien plus tardivement.


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

18 Re: Données sur la marine Française le Ven 10 Aoû 2012 - 18:55

Patrice

avatar
Admin
Encore moi Smile

Je replonge dans l'excellent « La course malouine au temps de Louis XIV » (édition Apogée, 1995) d'André Lespagnol (alors prof d'histoire à Rennes 2). C'est une recherche détaillée sur la base des archives d'époque.

Sauf erreur de ma part il n'y a pas mention de cotres ou goélettes, ni de sloops. Il est question de « bateaux », bateaux de pêche « surélevés », chaloupes, « doubles chaloupes », « felouques » (!), « corvettes », « brigantins », et « frégates » de diverses tailles.

Il donne exemples de tonnage, et de prix en livres, pour divers bateaux, mais bien sûr les catégories ne sont pas toujours nettes.


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

19 Re: Données sur la marine Française le Jeu 16 Aoû 2012 - 2:55

malo du Kern

avatar
bonsoir Patrice,
Cela pourrait venir d'une contraction de chaloupe.

http://malo.du.kern.free.fr/Escarmouche.html

20 Re: Données sur la marine Française le Jeu 16 Aoû 2012 - 16:13

Patrice

avatar
Admin
malo du Kern a écrit:Cela pourrait venir d'une contraction de chaloupe.
Oui... il paraît que ça viendrait en effet du mot chaloupe, par l'intermédiaire du hollandais sloep.

Ca ne me dit pas comment on appellait ça à l'époque en français ; c'est peut-être la « double chaloupe » du texte ?


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

21 Re: Données sur la marine Française le Jeu 16 Aoû 2012 - 16:42

Ehouarn

avatar
malo du Kern a écrit:bonsoir Patrice,
Cela pourrait venir d'une contraction de chaloupe.

Une ch'loupe peut-être ?


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

22 Re: Données sur la marine Française le Jeu 16 Aoû 2012 - 22:59

Patrice

avatar
Admin
Ehouarn a écrit:
malo du Kern a écrit:une contraction de chaloupe.
Une ch'loupe peut-être ?
Il y a pire... que « ch'loupe »...

...le nom de « Marie-Salope » est donné à des chalands... de dragage... (si si, c'est vrai).


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

23 Re: Données sur la marine Française le Jeu 16 Aoû 2012 - 23:08

Dids

avatar
Un sloop est un sloep qui est un cheloup qui est un sequelouppe qui est un bermudien (toutes les mentions sont tirées de diverses gravures d'époque)

Le sloop existe mais sous tout plein de noms différents tout comme les autres navires :

Un brigantin est aussi une corvette ou un brique ou une barque ou une petite barque, etc...

Il y a aussi, toujours à deux mâts mais avec deux voiles auriques la Gouillette ou Goulette que l'on appelle aujourd'hui goélette !!!

La plupart des écrits de l'époque conserve l'orthographe très approximative des auteurs et ça varie des uns aux autres.

Dans l'album du ponant de 1676, une "Pinasse" est donné comme nom à quasiment tout navire de pêche ou de commerce ayant un arrière "plat" ou "carré" ce qui permet de les différencier des navires ayant l'arrière rond de la flûte. Une Pinasse peut aller de 50 à 300 tonneaux...

Une "barque" de pêche peut faire jusqu'à 60-80 tonneaux avec deux voire trois mâts !, ce qui est plus grand que certains brigantins...Le terme de barque n'étant utilisé que parce qu'elle ne porte que des voiles carrées et pas de voile aurique dite "brigantine".

Dans le même genre "Frégate" se dit aussi dans quelques ports d'un vaisseau marchand qui a une courte batterie complète (3 à 6 sabords) mais cela varie. On nomme communément "vaisseau" tous les bâtiments marchands grands et petits qui portent des canons. Extrait de l'album du ponant toujours.

A propos de "felouque", l'album du levant parle de Felouque pour un grand canot rond ayant une voile à livarde (pas de bôme, pas de vergue mais une perche qui part du pieds du mât et qui vient en bout de voile comme sur les optimists). Donc une felouque qui ne ressemble pas à la felouque arabe à voile latine !

Toujours au "Levant", une "barque" qui pourtant ressemble à une pinasse avec son arrière "plat" est gréé avec trois voiles latines !

Bref, le nom n'est pas significatif, il faut d'autres informations comme le tonnage et surtout le type de coque et de gréement pour savoir exactement de quoi on parle.

Pour la mention de "cotre" sous Louis XIV, pas étonnant de ne pas le trouver, c'est impossible vu que ce type de navire verra le jour sous Louis XVI !

http://www.maistrepique.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum