...Forum de jeux d'aventures de figurines miniatures, en Bretagne... et ailleurs aussi !

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Accueil » L'auberge du champ de bataille » Le glaive romain, à droite ou à gauche ?

Le glaive romain, à droite ou à gauche ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Le glaive romain, à droite ou à gauche ? le Mer 11 Nov 2015 - 22:52

Patrice

avatar
Admin
Le glaive romain, à droite ou à gauche...? Intéressant... je ne m'étais jamais posé la question ! What a Face



http://www.armae.com/blog/le-glaive-a-droite-ou-a-gauche.html


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Ehouarn

avatar
Sur la photo de droite il s'agit d'un "romain"'tardif qui ne porte plus un glaive, mais une spatha, une épée longue.


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

Dids

avatar
Le glaive romain, Gladius, IIIe siècle avant, Ie siècle après J-C tel que le montre la photo de droite se dégaine directement de la main droite et se porte sur le côté droit. C'est possible du fait de sa longueur assez courte. On frappe d'estoc principalement.

Le soldat romain de gauche, comme le dit Ehouarn, est un romain du IIIe-Ve siècle qui porte une spatha, ancêtre de l'épée large / longue de chevalier et qui vient des cavaliers justement. Sa longueur ne permet pas de la dégainer du côté de la main qui la tien. Il est obligatoire de la porter sur le côté opposé pour avoir suffisamment d'espace pour la sortir du fourreau. On frappe de taille principalement.


_________________
http://www.maistrepique.fr/index.php/fr/

"Il y a trois sortes d’êtres : Les vivants, les morts et les marins."
Anacharsis, VIe siècle avant J.C.

"Toujours entre les bras de la mort, C'est en vain que pour l'étonner, Le feu, les vents et la tempeste, Viennent par tout l'environner, Pour s'avancer rien ne l'areste, Aux emplois, il a peu de part, S'il ne met sa vie au hazard."
"Officier de Marine" Texte issu d'une gravure de Guérard.
http://www.maistrepique.fr

GERARD Jacques

avatar
@Dids a écrit:Le glaive romain, Gladius, IIIe siècle avant, Ie siècle après J-C tel que le montre la photo de droite se dégaine directement de la main droite et se porte sur le côté droit. C'est possible du fait de sa longueur assez courte.

Et du système de suspension à 4 anneaux de son fourreau.



@Dids a écrit:Le soldat romain de gauche, comme le dit Ehouarn, est un romain du IIIe-Ve siècle qui porte une spatha, ancêtre de l'épée large / longue de chevalier et qui vient des cavaliers justement. Sa longueur ne permet pas de la dégainer du côté de la main qui la tien. Il est obligatoire  de la porter sur le côté opposé pour avoir suffisamment d'espace pour la sortir du fourreau. On frappe de taille principalement.

mais tout ne me semble pas si simple, les cavaliers romains fin république portaient une spatha de 60 à 90 cm de long dans un fourreau suspendu à un baudrier ou à une ceinture et la portaient au côté droit.Ce n'est qu'à partir du 2ème siècle AD qu'ils ont commencé à la porter au côté gauche. confused Pourquoi????

Dans les tribus ibériques et celtes, l'épée était un élément de prestige. Elle devait être vue et par conséquent ne devait pas, malgré sa longueur, être cachée par un bouclier. L'épée longue était portée au côté droit. Mais les romains semblent plus pragmatiques. Peut-être l'origine souvent non romaine de ces cavaliers peut-elle expliquer le phénomène? Du moins au début de la période. confused

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum