...Forum de jeux d'aventures de figurines miniatures, en Bretagne... et ailleurs aussi !

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Époques » Futuriste » Les portes d'Antares

Les portes d'Antares

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Les portes d'Antares le Mar 24 Fév 2015 - 10:22

Matthieu

avatar
Je viens d'avoir un petit coup de cœur pour ces figurines de chez Warlords games. Donc encore un projet à venir. En attendant l'arrivé de ma commande, je me suis lancé vite fait dans la traduction de l'univers.


LE SEPTIÈME AGES
Nous voici durant le Septième Age, l'humanité s'est répandue à travers l'espace, en de nouveaux mondes, en de lointaines galaxies et dans des lieux insoupçonnés par nos lointains ancêtres.
La première maison de l'humanité - la planète Terre - à été détruite il y a bien longtemps durant les guerres oubliées de la "Premier Imperia".
Mais tout ceci était il y a bien longtemps et du début de l'histoire de l'espèce humaine, à la colonisation de l'espace, et à l'évolution de l'humanité en diverses espèces, on ne se souvient que de peu de chose.
Là seul exactitude est qu'aujourd'hui est le Septième Age: le dernier et le plus grand de l'humanité.

L'ESPACE ANTAREAN
Personne ne sait avec certitude combien de mondes ont été colonisé par les humains ou par leurs évolutions génétiquement modifiés.
D'innombrable mondes libres et indépendants disposes de leurs propres populations. D'autres mondes font parties de sociétés inter-stellaires. Ces planètes sont toutes reliés par l'intermédiaire d'un réseau vaste et complexe de trous de ver spatiales. Ces trous de ver permettent le voyage spatiale, facilitant les échanges, la communication et la gouvernance sur d'énorme distances inter-galactiques.
Tous les trous de ver connus se croisent en un énorme Nexus, une machine colossale inter-dimensionnel que nous connaissons comme l'étoile d'Antares. En réalité Antares n'est pas une étoile ordinaire, mais une construction de la race archaïque et aujourd'hui disparu connue comme les constructeurs.
C'est dans cette énorme machine que nous tirons la description spatiale d'Antarean - englobant tous les mondes connectés par le réseau de vortex Antares.

LA CONCORDE
La civilisation la plus grande et la plus puissante du septième âge est la Panhuman Concord comprenant près d'un quart de tous les mondes humains de l'espace Antarean.
Les élites dirigeantes de cette société sont les New Humans ou Nuhu. Doué d'une Hyper intelligence, grand et étrangement androgyne, les Nuhu sont les maître incontestés de la Panhuman Concord.
Ils sont très peux nombreux et dispersés parmi la vaste population de la Concorde. Ce qui rend le Nuhu si différent des autres êtres humains, est qu'ils ont co-évolué avec l'IMTeL, la machine intégrée intelligente qui contrôle tous les aspects de la société Concorde. Ils sont sa composante symbiotique de vie, simultanément maître et esclaves dans une technocratie bénigne.
Tous les mondes de la Concorde sont enveloppés d'une nanosphère - un nuage de nanites qui sature sont atmosphère et agit comme moyen universel de communication et dans une manière plus limitée comme énergie. Par ce moyen, les mondes et finalement l'ensemble de la Concorde sont gérés et dirigés par les machines-esprits de la IMTel et son élite Nuhu Mandarin.

L'armée de la Panhuman Concord est organisé et dirigé par une branche de la IMTel appelé le Commandement Combiné Concord - autrement connu comme le CoCom ou plus communément C3.
La Concorde dispose d'unités lourdement armés et organisé qu'elle peut envoyée à travers tout l'espace Antarean.
Les unités de combat C3 sont recrutées parmi tous les mondes humains qui composent la Concorde.
La troupe dispose des armes les plus avancés de tout l'espace Antarean. Équipée de fusil a plasma lourd et protégé par des tenues à l'hyper blindage léger.  Ils sont soutenus par des agents Nuhu et l'ensemble des considérable ressources de la Concorde IMTel.


L'ALGORYN PROSPERATE
Il y a des millions de mondes humains indépendants appartenant à de petit empire ou des fédérations autonomes. Certaines de ces sociétés sont relativement primitive tandis que d'autres sont aussi avancés technologiquement que ceux de la Concorde et de l'Isorians. L'Algoryn Prosperate est le plus grand et parmi les plus avancés de ces fédérations indépendantes.
Trois grands rivaux se disputent les frontières de l'espace Antarean: la Panhuman Concord, Isorian Shard et l'empire Ghar. Alors que la Concorde et les Isorians posent finalement la plus grande menace à long terme, leurs opérations sont sporadiques, tandis que les trois civilisations bénéficient d'un contact commercial pacifique. L'empire Ghar, cependant, est l'ennemi implacable: évolué à partir d'esclaves-soldats génétiquement modifiés dans les siècles passés, le Ghar se croient être le seul agent de la volonté divine dans l'univers matériel. Les Algoryns et les Ghar ont été engagés dans des guerres constantes depuis des centaines d'années.

Le monde natal de la Prosperate de Algorya se trouve au centre de douze colonies importantes,
comprenant de nombreux avant-postes, plusieurs planètes de rassemblement et quelques mondes alliés occupés par d'autres espèces panhuman, qui comprennent tout à fait les échanges et le pacte de défense mutuelle appelé Prosperate. Les Algoryns eux-mêmes sont des panhumans à l'apparence distinctive.
Ils n'ont pas de cheveux sur la tête, à la place ils disposent de croissance kératinique crête-like. Nodules similaires de la kératine forment une couche épaisse et squameuse sur leurs cous, les épaules et les avant-bras. Cette couche de protection dense protège les Algoryns contre les rayons durs des soleils jumeaux d'Algorya, qui baignent périodiquement la planète dans des niveaux dangereux de chaleur et de rayonnement.

Les soldats Algoryns sont moins richement dotées que les troupes de choc de la Concorde ou que les soldats Isorians, mais leurs armes sont pratiques et efficaces, polis par des années de guerre tout comme les Algoryns eux-mêmes. Les soldats sont généralement armés de fusils mag, avec seulement quelques armes d'appui à base de plasma. Ils sont protégés par des boucliers réflexes montés sur plaques métalliques: une armure polyvalente qui est à la fois robuste et fiable.



LA GUILDE DES TRAVAILLEURS BOROMITE
Les Boromites sont une des particularités extrême parmi les panhumans. À un certain moment dans le passé leurs ancêtres étaient bio-adaptés afin de vivre et de travailler sur les astéroïdes avec des atmosphères minces, de faible gravité et des températures extrêmes. Ils sont capables de supporter des environnements hostiles plus facilement que n'importe quel autre être humain, et sont probablement les plus insolites de toutes les innombrables morphes humaines. Ils ont, le cuirs épais et noueux, couverts de nodule cornée. Ils trouvent leur origines dans les colonies minières de Borom où une ceinture d'astéroïdes rocheux s'étend autour de l'étoile du système au lieu d'autres planètes. Aujourd'hui, les Boromites se sont propagées à travers l'espace Antarean et vivent sur de nombreux mondes que ce soit dans le Panhuman Concord, l'Isorian Shard, et au-delà. Ils n'ont pas de mondes permanents, mais forment une force de travail itinérante avec une forte identité culturelle et les coutumes secrètes en fonction de leurs guildes. Ils ne peuvent être absorbées parmi les sociétés où ils vivent parce qu'ils sont presque invisibles à la nanosphères des sociétés IMTel comme la Concorde et l'Isorians. Ils restent presque entièrement en dehors de la société régulière, une sous-culture insulaire et autonome reclus où qu'ils se trouvent.

Bien qu'ils soient répartis dans l'espace Antarean, les Boromites maintiennent des contacts étroits entre eux via les réseaux commerciaux de la Freeborn. Les Gangs de travail Boromite sont l'un des nombreux services à la personne négociés par les Vardos des Freeborn. Parfois, les guildes s'unissent pour lutter, la plupart du temps afin de s'emparer d'une planète riche en minéraux ou pour capturer une certaine épave lucrative ou une installation abandonnée. Les forces Boromites sont basés sur leurs équipes de travail, en général des familles élargies. Les guildes sont organisées pour l'auto-protection et maintenus ensemble par des liens insolubles d'honneur et d'obligation. Les dirigeants de ces guildes, le noyau secret au cœur du clan étendu, sont redoutés. Parmi les Boromites ce sont les femmes qui dirigent les familles et dont la parole est droit.
À certains égards les guildes Boromites ont toutes les caractéristiques des gangs criminels organisés, et sont derrière la plupart des activités subversives à travers l'espace Antarean. Des Guildes rivales sont parfois impliqués dans les guerres intestines. Une vendettas entre vieux rivaux peuvent durer pendant des générations, mais tous serrent les rangs face à un ennemi commun - qui est à peu près tout le monde dans la mesure où les Boromites sont concernés. Leur rusticité et la détermination les rendent très appréciés des mercenaires. Les Gangers Boromite peuvent être armés de presque n'importe quelle façon, mais ils font uniquement l'utilisation d'armes développées à partir des outils d'exploration, y compris les compacteurs de masse et les foreurs de frag. Le Blindage Reflex est commun et les nœuds métalliques qui soutiennent le champ d'armure reflex sont souvent fixés directement dans la peau épaisse du porteur.

[/img]

L’ÉCLAT d'ISORIAN
Dans les siècles passés, le monde d'Isori était à la pointe de la civilisation humaine, célèbre dans tout l'espace Antarean pour sa recherche pionnière, ses vastes flottes et sa prospérité inégalée. Selon la légende Isorian, la planète était parmi les premieres des colonies de la Terre, la première à être entièrement terraformée, et la première à établir ses propres colonies indépendamment de la Terre elle-même. Aujourd'hui, les mondes de la Isorian Shard rivalise en nombre à ceux de la Concord. Les deux civilisations ont émergées des cendres de la sixième Age. Les deux sociétés son gouvernées par les élites Nuhu cérébraux. Pourtant, les deux cultures sont irréductiblement opposés en raison d'un étrange caprice du destin qui a créé une incompatibilité de racine dans les bases de leur IMTel respective.
Avec l'effondrement temporaire du réseau de portes Antarean à la fin de la sixième Age, le monde de la Isori a enduré une longue période d'isolement. Au cours des siècles suivants, les Isorians ont explorés l'espace local à l'aide de sonde avancée a la vitesse proche de la lumière. Ils ont découvert et ont combattu contre une race extraterrestre appelée Tsan Kiri. Les Isori ont finalement triomphé, mais pendant la longue guerre,l'IMTel Isorians à absorbé une partie de silicium à base organique de la technologie extraterrestre. Lorsque le contact avec le reste de l'espace Anatean fut rétablie, leur IMTel était devenu si différentes qu'il omis de reconnaître l'autre. Ils étaient devenus incompatibles.
Plus importants, Les Isorians disposent en grande partie de la technologie de la Concord, mais certaines de leurs armes proviennent des Tsan Kiri. Comme les unités de combat de la Concord, les troupes Isorians sont armés d'armes à plasma, mais au lieu de boucliers hyper-lumière qu'ils emploient, ils disposent d'une capacité à fusionner biologique avec un équipement technique, ce qui donne aux troupes Isorian une apparence distincte et sont immédiatement reconnaissable.

LES FREEBORNS
Les Freeborns sont les grands marchands et les commerçants dont les flottes aides à maintenir une libre circulation des marchandises et de la technologie dans l'ensemble de l'espace Antarean. Les Navires libres se déplace facilement entre les sociétés antagonistes comme l'Isorian, la Panhuman Concord, le Ghar et l'Algoryn, et ainsi de suite. Bien que les Freeborns disposent de quelques mondes cachés qu'ils utilisent comme bases et entrepôts, ils se tiennent à l'écart des autres sociétés humaines, ne reconnaissant pas de maîtres hormis le Seigneur de leur propre maison - ou Vardo. Le Vardo est une vaste flotte qui sillonne un groupe relativement restreint de mondes pour sont commerce. La propriété de ces routes commerciales est en grande partie héréditaire et la source de la richesse de chaque Vardo. Lorsque les routes deviennent contestée, la guerre devient inévitable, comme ce qui est arrivé entre la League Mercantile Oszon et les Négociants Ky'am. Les querelles entre Vardos sont profondément ressentis, ils est questions d'affaires familiales et d'honneur, ce qui peut durer pendant des générations. Les relations entre les Vardos sont complexes et sont souvent réglés par des mariages entre familles régnantes; arrangements politiques faites par les familles rivales.

Les Freeborns ne traite pas seulement de produits de base et de connaissances, ils s'occupent aussi des services à la personne - et plus particulièrement l'embauchent de troupe armée à quiconque est prêt à payer. Ces mercenaires peuvent être nés libres, mais se sont souvent des troupes délibérément recrutés, entraînés et équipés par les Freeborns parmi les mondes les plus primitives de l'arrêté et du déversement. Les Freeborns ont accès à toutes les armes et armures de l'espace Antarean, mais en faisant attention aux coût et à la pratique, ils ont tendance à favoriser les canons mag et le blindage réflexe comme équipement de base. Bien sûr, pour la famille au pouvoir et leurs proches tout est permis, comme les armure de phase Isorian re-fragmentées à la compression carabines et toutes sortes d'exotica étranger.

L'EMPIRE GHAR
Les Ghar ne vivent que pour le combat et la conquête, ils dépensent entièrement leurs énergies pour la guerre et pour asservir les autres espèces humaines. Cette race sauvage est descendu de soldats esclaves génétiquement adaptés, mais quand ou pourquoi ils ont été créés rete un mystère. Les Ghar eux-mêmes ont peu d'intérêt pour ces questions. Ils règnent sur un empire considérable qui borde l'Agoryn Prosperate, avec lesquels ils ont été en guerre pendant de nombreux siècles. Ni la Panhuman Concord ni les Isorians n'ont eu beaucoup d'intérêt pour le Ghar, probablement parce que leur culture est relativement primitive. Les mondes Ghart sont fortement protégés contre la technologies nano. Les Ghar sont des créatures répugnantes aux torses voûtées, tripes exorbités et ce qui ressemblent à des bras grêles et des jambes arquées - mais ils sont rarement vus sous leurs énormes costumes de combat blindés. Bien que sans attrait, leur apparence cache une force brutale et une énorme résistance aux dégâts.

Dans la bataille, les guerriers Ghar portent des tenues blindés qui dissimulent leur apparence physique et leur confèrent une grande force et endurance. Ils seront heureux d'utiliser des armes pris à l'ennemi ou produites par les esclaves dans leurs nombreuses usines d'armement. Les Ghar se font rien, ils exploitent impitoyablement leurs travailleurs esclaves pour produire tout ce dont ils ont besoin pour poursuivre leurs guerres sanglantes. Ce qu'ils ne peuvent pas faire ils le commercent avec les quelques Vardo Freeborn qui traiteront avec eux.

LES DÉTERMINÉS
Les Déterminés est le nom donné à toutes les sociétés à la base du système avancés indépendants de l'espace humain qui existent au-delà de la Panhuman Concord et de l'Isorian. Ces mondes ne sont pas unis, et beaucoup, comme les Agoryns et Ghar, sont des ennemis purs et simples. Bon nombre de ces planètes craignent d'être avalés par la constante expansion de la Panhuman Concord ou de l'Isorian. Des milliers de planètes ont été absorbés de cette manière, d'autres continuent à résister. C'est une guerre incessante contre un adversaire indifférent - un ennemi sans haine et sans crainte - une intelligence insensible qui reconnaît ni frontières ni identités culturelles. Beaucoup de mondes voisins des Déterminés travaillent ensemble pour lutter contre soit la Concord soit les forces Isorian, afin de protéger leurs colonies périphériques et détruire les flottes d'éclaireures.

ALIENS
Les humains ne sont pas seuls dans l'espace Antarean, de nombreux mondes sont habités par des espèces exotiques uniques, et il y a de nombreuses civilisations extraterrestres répartis sur de nombreux mondes comme les fédérations humaines et l'empires. Parmi ces espèces il y a les vorl. Le vorl est en concurrence avec la Concord et les Isorians dans l'exploration de nouveaux mondes et l'installation de nouvelles colonies. Les vorl sont enclins à se battre entre eux, mais parfois s'unissent sous une même bannière, qui devient alors le vorl Orde et mène une guerre de conquête contre les colonies humaines voisines. Le vorl sont assez puissants pour représenter une menace pour les ambitions humaines, et ils sont l'une des rares races extraterrestres qui sont au moins aussi techniquement avancé que la Concord ou que les Isorians.



Dernière édition par Matthieu le Ven 10 Avr 2015 - 20:55, édité 7 fois

2 Re: Les portes d'Antares le Mar 24 Fév 2015 - 21:45

Dids

avatar
Les figurines sont sympas, ça ferait une petit complément pour Infinity en JDR.


_________________
http://www.maistrepique.fr/index.php/fr/

"Il y a trois sortes d’êtres : Les vivants, les morts et les marins."
Anacharsis, VIe siècle avant J.C.

"Toujours entre les bras de la mort, C'est en vain que pour l'étonner, Le feu, les vents et la tempeste, Viennent par tout l'environner, Pour s'avancer rien ne l'areste, Aux emplois, il a peu de part, S'il ne met sa vie au hazard."
"Officier de Marine" Texte issu d'une gravure de Guérard.
http://www.maistrepique.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum