...Forum de jeux d'aventures de figurines miniatures, en Bretagne... et ailleurs aussi !

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Époques » XVIe et début XVIIe » [Troupes] Guerre de Trente Ans. Cavalerie.

[Troupes] Guerre de Trente Ans. Cavalerie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 [Troupes] Guerre de Trente Ans. Cavalerie. le Mar 25 Nov 2014 - 18:05

Patrice

avatar
Admin
Donc en fouinant un peu (et notamment dans le Osprey sur les armées impériales, bon vous allez dire que je ne me suis pas trop foulé) la cavalerie se compose notamment :

– De « cuirassiers », qui comme leur nom ne l'indique pas, sont en armure ; souvent en armure complète au début de la guerre, puis en armure trois-quarts. En fin de période, on peut même se retrouver avec seulement le buffle, le casque et la simple cuirasse. La lance lourde de chevalerie existe encore, mais de moins en moins ; l'armement se compose alors de deux pistolets et d'une épée.

– D'« arquebusiers » qui sont en principe des cavaliers armés d'une arquebuse (à rouet), de deux pistolets et d'une épée.

– Les dragons ne font en principe pas partie de la cavalerie proprement dite (ce sont des piétons montés).


Cuirassiers impériaux (à gauche) contre arquebusiers et dragons suédois (à droite).

...Il existe aussi diverses variétés de cavaleries locales (Polonais, Hongrois, Croates...)



Dernière édition par Patrice le Mar 6 Jan 2015 - 21:08, édité 1 fois


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Eric de Gleievec

avatar
Bien ! Là où les choses se compliquent, c'est qu'on trouve aussi des cavaliers équipés d'une cuirasse parfois très élaborée (armure 3/4 voire complète) avec des arquebuses ou (plus souvent) des carabines. A priori ils sont à classer parmi les cuirassiers, et non parmi les arquebusiers ou carabiniers.

Et les arquebusiers montés peuvent avoir la simple cuirasse, ou juste le buffle.

Et que penser des carabiniers (dont on ne trouve aucune trace chez l'ami Gush, mais dont l'existence est attestée par des textes d'époque, peut-être mal traduits) ? Une cavalerie moyenne (simple cuirasse au maximum voire pas de protection) avec des carabines.

En fait, quelle différence la règle prévoit-elle entre arquebuse montée et carabine ? (J'ai déjà dû poser la question, mais je pense que c'est ici et maintenant qu'il faudrait faire le distinguo).

Comme troupe de cavalerie, on a aussi le Reître (Reiter, Rajtar suivant les nationalités) qui a la simple cuirasse ou pas de cuirasse du tout, et juste les pistolets (voire un seul) et une arme de poing (épée, ou parfois hache d'armes). Ils sont rares chez les Impériaux, mais fréquents chez les Protestants ; ils forment même la base de la cavalerie suédoise.

Après, je vous dirai quel type de troupe peut se trouver dans telle ou telle armée ; pour le moment, il faut surtout qu'on arrive à cerner ce qui peut être rencontré pendant la période.

Pour les cavaleries locales, ça méritera un chapitre à part à mon avis.


_________________
Si vis pacem, paranoïaque !

Quelques figurines "pas pour jouer".

Patrice

avatar
Admin
@Eric de Gleievec a écrit:Bien ! Là où les choses se compliquent, c'est qu'on trouve aussi des cavaliers équipés d'une cuirasse parfois très élaborée (armure 3/4 voire complète) avec des arquebuses ou (plus souvent) des carabines. A priori ils sont à classer parmi les cuirassiers, et non parmi les arquebusiers ou carabiniers.

Et les arquebusiers montés peuvent avoir la simple cuirasse, ou juste le buffle.
Oui. Il il y a toutes sortes de variations, les colonels arrangeaient leurs régiments comme ils pouvaient/voulaient. On peut aussi bien trouver des cuirassiers peu protégés, et des arquebusiers davantage armurés... Ce n'est pas vraiment gênant avec des règles de jeu qui n'obligent pas à ce que tout le monde soit identique ; mais il faut que les figurines soient faciles à distinguer.

@Eric de Gleievec a écrit:Et que penser des carabiniers (dont on ne trouve aucune trace chez l'ami Gush, mais dont l'existence est attestée par des textes d'époque, peut-être mal traduits) ? Une cavalerie moyenne (simple cuirasse au maximum voire pas de protection) avec des carabines. En fait, quelle différence la règle prévoit-elle entre arquebuse montée et carabine ?
Gush serait incomplet ? rhôôô... Surprised

Pour l'adaptation à la règle Argad, je poursuis dans la rubrique de la règle :
http://argad.forumculture.net/t1067p15-brouillon-de-fiches-d-unites-guerre-de-trente-ans#9802

@Eric de Gleievec a écrit:Comme troupe de cavalerie, on a aussi le Reître
AAaaah oui. Smile


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Matthieu

avatar
@Patrice a écrit:
@Eric de Gleievec a écrit:Comme troupe de cavalerie, on a aussi le Reître
AAaaah oui. Smile

le traite ? ah oui c'est à ce point là Wink

Patrice

avatar
Admin
En théorie, les arquebusiers de cavalerie sont capables de tirer en mouvement ...ensuite, en pratique ça devait sûrement être plus compliqué...


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum