...Forum de jeux d'aventures de figurines miniatures, en Bretagne... et ailleurs aussi !

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Époques » XVIe et début XVIIe » [Troupes] Guerre de Trente Ans. Infanterie.

[Troupes] Guerre de Trente Ans. Infanterie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 [Troupes] Guerre de Trente Ans. Infanterie. le Ven 21 Nov 2014 - 12:35

Patrice

avatar
Admin
Comme demandé j'ouvre donc des sujets sur les types de troupe de la période.

Je ne suis pas un spécialiste de la guerre de Trente Ans, mais il semble qu'en infanterie, on a :

– Les mousquetaires (armés d'un mousquet et d'une épée), qui combattent normalement en ordre serré et tirent en salve.

– Les arquebusiers à pied (armés d'une arquebuse et d'une épée), qui peuvent se déplacer plus rapidement (mais ne sont pas vraiment entraînés à combattre en tirailleurs ?)

– Les piquiers  (armés d'une pique et d'une épée), qui combattent en ordre serré sur plusieurs rangs.

– Quelques hallebardiers et épéistes peuvent accompagner les piquiers.


Piquiers à l'exercice, accompagnés de deux arquebusiers.

– Les dragons (= piétons montés ; armés d'une arquebuse ou d'un mousquet assez léger, et d'une épée).

...plus divers type de troupes locales, ou particulières comme les « enfants perdus » (sortes de commandos...) ?



Dernière édition par Patrice le Mar 6 Jan 2015 - 21:08, édité 1 fois


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Patrice

avatar
Admin
Un article intéressant (en anglais) et bien documenté, sur les armes à feu de l'époque :

https://sellsword.wordpress.com/2011/08/09/firearms/

D'après ses sources, de très bons tireur pouvaient atteindre des résultats à distance, mais en règle générale il fallait faire tirer les gens de très près pour arriver à quelque chose (il indique qu'une distance de 30 mètres, j'ai lu ailleurs 40 pas, était conseillée à l'époque...)

Un autre témoignage quelques décennies plus tôt (souvent cité mais je cherche la source exacte, je crois que c'est Blaise de Vigenere en 1593) :

« Quant aux arquebuziers, ils n’osoient pas coucher en joue, leurs bastons étant gros pétards courts, pesans et mal aisez à manier, comme épais et trop renforcez qu’ils estoient, au prix de leurs balles fort minces plus assez que d’une pistolle où ils mectoient le feu avec la main, tournant en effroi et sursaut le visage d’un austre coté en arrière, avec par aventure plus de peur que ceux n’en devoient avoir à qui le coup s’adressoit, si que c'eust été un bien grand malheur s’il eust donné, puisque la mire ne s’y adressoit point ».

aussi cité ici : https://archive.org/stream/histoiredurgned04henngoog/histoiredurgned04henngoog_djvu.txt


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum