...Forum de jeux d'aventures de figurines miniatures, en Bretagne... et ailleurs aussi !

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

An Argader » Figurines, décors, librairie » Librairie » La chevalerie bretonne au temps de Bertrand du Guesclin

La chevalerie bretonne au temps de Bertrand du Guesclin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Ehouarn

avatar


Je trouve le titre un peu trop "accrocheur" - visiblement Bertrand du  Guesclin était le seul Breton de référence pour le bas moyen-âge - et j'aurai préféré que mention soit faite de Jean IV notre Duc qui su maintenir l'indépendance du Duché face aux appétits de la France.

L'intérêt majeur de l'ouvrage, c'est que sont recensés l'ensemble des combattants Bretons identifiés dans les archives ducales ou d'autres documents de la même période. Une mine d'or pour écrire des histoires, sur l'Histoire, avec ses vrais acteurs.

Frédéric Morvan, né à Brest, agrégé d'histoire et docteur en histoire médiévale, est l'un des rares spécialiste du Duché de Bretagne de sa génération.
Dans le sillage des travaux de Jean Kerhervé sur l'État breton, bâti par les ducs de la Maison de Montfort au 14ème et 15ème siècle, il s'est particulièrement attaché à retrouver le dense réseau de petits et grands chevaliers et leurs hommes d'armes qui ont participé à la guerre qui sévit en Bretagne de 1341 à 1381 et dont le premier épisode est la Guerre de Succession de Bretagne. Cela se place dans le cadre général et européen qui voient les militaires bretons sur tous les champs de bataille de la Guerre de Cent Ans qui déborde en Espagne, en Italie et dans l'Empire germanique. De grands chefs militaires bretons accèdent à des postes prestigieux, Bertrand du Guesclin étant le plus connu d'entre eux.
Dans ce livre, fruit de recherches dans des archives non encore exploitées, Frédéric Morvan donne un aperçu de la vie de milliers de nobles et de simples hommes d'arme et livre en grand format pas moins de 50 généalogies.
Attention, ce livre, dont le tirage est limité, n'est pas destiné à être distribué en librairie.


Je l'ai trouvé chez Lenn ha dilenn, la librairie bretonne de Vannes. Si certains sont intéressés, je peux aller le chercher à l'institut culturel, qui l'a édité, qui a peut-être encore du stock. Il est possible de le commander par internet, mais il faut rajouter les frais de port
Bon de commande ici

Dans certaines listes issues des monstres d'arme il y est décrit la robe du cheval. Les archers armés ont également une monture (ce qui ne veut pas dire pour autant que ce sont des archers montés).


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

Patrice

avatar
Admin
Intéressant.  Surprised

@Ehouarn a écrit:Dans certaines listes issues des monstres d'arme il y est décrit la robe du cheval. Les archers armés ont également une monture (ce qui ne veut pas dire pour autant que ce sont des archers montés).

Des archers montés, au sens de piétons montés qui descendent à pied pour tirer (comme beaucoup d'archers anglais de la même époque).


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Ehouarn

avatar
@Patrice a écrit:
Des archers montés, au sens de piétons montés qui descendent à pied pour tirer (comme beaucoup d'archers anglais de la même époque).

Oui ce qui nous dit aussi que tout le monde se déplace à cheval et qu'il n'y a de "piétons" que sur le champ de bataille.

C'est vrai qu'on n'y parle pas de pavoisiers, ni arbalétriers... Rolling Eyes


_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

Patrice

avatar
Admin
Oui. Tu parlais bien de « listes », c'est-à-dire des quelques hommes cités comme accompagnant les hommes d'armes ; des servants proches, à cheval comme eux (lanciers ou archers de leur suite proche).


_________________
« Il vaut mieux faire face à ce qui est derrière nous, que tourner le dos à ce qui est devant ! » (capitaine Huchehault)
http://www.argad-bzh.fr/argad/

Ehouarn

avatar
Nouvelle édition de cet ouvrage cette fois ci par le Centre d'histoire de Bretagne





_________________
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche.
http://www.biodanza56.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum